Utilisez le icônes sur les pages à ajouter aux favoris

Vous préparez un voyage au Japon ?

Partagez vos photos de voyage avec nous en ajoutant à vos photos le hashtag #visitjapanjp

Ma préférence

RÉUTILISER Artisanat et recyclage

Un voyage sensible aux gestes et aux objets.

 

Transmettre, recycler, faire durer : l’attention portée aux objets – et aux mains qui les font – est primordial au Japon. Cet esprit durable est même au cœur d’une expression poétique ancienne, mono no aware, qui invite à être sensible aux choses et à la nostalgie qu’elles inspirent.

 

Au Japon, l’artisanat durable, ce sont avant tout ces techniques et savoir-faire transmis depuis des temps reculés. C’est ainsi que les charpentiers de notre époque sont capables d’entretenir des temples qui remontent au VIIIe siècle ! Et d’autres manières – préparer du tofu ou du miso, fabriquer des poupées de bois kokeshi ou des objets laqués – sont aujourd’hui très proches de ce qu’elles étaient à l’époque Edo (1603-1868).

 

Plutôt que de jeter, le Japon aime aussi donner une autre vie aux choses, et réparer un bel objet est considéré comme une marque de respect. Une porcelaine brisée ? On la recolle à la laque avant de souligner les brisures à la poudre d’or (kintsugi), ou bien en remplaçant la partie cassée par une autre pièce (yobi-tsugi).

Un vêtement usagé ? La même logique existe dans le boro, une technique qui consiste à assembler de vieilles pièces de tissu pour en tirer une veste, ou une couverture. Quant au sashiko, il permet de consolider un vêtement en brodant des renforts au fil blanc. Ce savoir-faire était autrefois utilisé pour confectionner les tuniques des pompiers et des pêcheurs.

 

Le voyage peut être l’occasion de participer à cette transmission durable des savoirs, et à ce qu’ils ont de profondément écologique, lors d’ateliers ou de stages : papier washi, encre sumi-e, teinture à l’indigo, vannerie en bambou... Chaque région du Japon a ses techniques, profitez-en !

 

EXPÉRIENCES

Buaisô : une ferme de Kamiita (Préf. de Tokushima) qui enseigne une teinture à l’indigo 100 % naturelle et artisanale.

→ Buaisô

 

Akiu Kogei no Sato : village artisanal situé à Sendai (Préf. de Miyagi), proposant divers ateliers d’artisanat dont la fabrication de kokeshi et l’umoregi (objets en bois fossilisé).

Akiu Kogei no Sato (uniquement en japonais)

 

Kakunodate : cette petite ville (Préf. d’Akita) propose ateliers et boutiques de kabazaiku, une technique de placage utilisant l’écorce naturelle du cerisier.

→ Kakunodate

 

LE SAC ÉCOLO

Un pli, un nœud, et le tour est joué : le furoshiki, c’est l’emballage 100 % minimaliste, 100 % japonais et 100 % écolo ! Ces pièces de tissu carrées sont depuis l’époque Edo utilisées pour emballer et transporter des objets du quotidien (bento, bouteilles, livres, ou même pastèques !)

Furoshiki

 

 

LES ÉCOLABELS AU JAPON 

 

Les certificats écoresponsables se répandent au Japon et même si le nombre d’établissements affiliés progresse lentement, destinations, hôtels, et tour-opérateurs affichent de plus en plus de logos durables.

 

RÉGIONS ET DESTINATIONS 

L'Agence japonaise pour le tourisme a conçu le JSTS-D (Japan Sustainable Tourism Standard for Destinations) et décerne son label à des collectivités locales respectant les principes du tourisme durable.

Les organisations approuvées (01/2022) : la ville d’Otaru / Otaru Tourism Association (Préf. de Hokkaido), Yatsugatake Tourism Management (les monts Yatsugatake, Préf. de Nagano et de Yamanashi), The Miura Peninsula Tourism Liaison Council (Préf. de Kanagawa), la ville de Kyoto, la ville de Kamaishi (Préf. d'Iwate), Organization for Promotion of Tourism in Shikoku (Préf. de Tokushima, Kagawa, Kochi et Ehime), la ville de Higashimatsushima (Préf. de Miyagi), la ville d’Aso (Préf. de Kumamoto).

 

Quinze sites japonais sont classés parmi les 100 destinations écoresponsables de l’agence Green Destinations

 

La Société Japonaise d’Ecotourisme (1998) certifie la qualité du tourisme responsable (environnement, économie locale).  

 

Les associations françaises Acteurs du tourisme durable et Agir pour un tourisme responsable ont sélectionné plusieurs agences de voyages labellisées pour leur engagement écoresponsable. 

 

 

LOGEMENTS DURABLES 

Google propose le label « Eco-certified » (à côté d’une petite feuille verte) pour distinguer les hôtels aux pratiques écoresponsables. Tripadvisor fait de même avec le programme « Green Leaders ».

 

Le label Ecomark (1989) identifie les produits et lieux respectueux de l'environnement (restaurants, hôtels, boutiques, centres commerciaux).

Ecomark ©️Japan Environment Association

 

 

 

AGENCES ET TOUR-OPÉRATEURS

Certifications par la JARTA (Japan Alliance of Responsible Travel Agencies) et par Travelife

 

 


Photographie

Haut : Kintsugi

 

Please Choose Your Language

Browse the JNTO site in one of multiple languages