Utilisez le icônes sur les pages à ajouter aux favoris

Vous préparez un voyage au Japon ?

Partagez vos photos de voyage avec nous en ajoutant à vos photos le hashtag #visitjapanjp

Ma préférence

Tokiwaso Manga Museum : immersion dans l’univers des légendaires maîtres du manga [PR]

[2021.02]

 

Un spot de plus dans la « Mecque du manga » : le quartier de Minami-Nagasaki

 

Tout le monde connaît les mangas et dessins animés japonais. Mais connaissez-vous la villa Tokiwa (Tokiwaso), où des mangakas de légende comme Osamu Tezuka, l’auteur d’Astro, le petit robot, ainsi que de nombreux autres mangakas en herbe passèrent leur jeunesse dans les années 1950-1960 ? En juillet 2020, le Tokiwaso Manga Museum a ouvert ses portes à Tokyo, Minami-Nagasaki, près d'Ikebukuro. Le musée est une fidèle reproduction du bâtiment d’origine et présente la vie des artistes mangakas qui y vivaient. 

Minami-Nagasaki se situe près d’Ikebukuro : l’un des quartiers les plus animés de Tokyo, dans la droite lignée de Shibuya et Shinjuku. Au fil des ans, Ikebukuro, et plus largement l’arrondissement de Toshima, ont vu se développer une scène florissante de ce que l’on appelle la « sous-culture », devenant un des lieux phares des événements de cosplay et autres rassemblements similaires. Ainsi, Minami-Nagasaki est un quartier de cette « Mecque du Manga ».

 

Accueilli par le Roi Léo. De la gare de Higashi-Nagasaki à la villa Tokiwa

 

À votre arrivée à la gare de Higashi-Nagasaki, à environ 5 minutes d’Ikebukuro sur la ligne Seibu Ikebukuro, vous découvrirez une statue du Roi Léo, l’un des personnages créés par Osamu Tezuka.

 

Les statues du Roi Léo et de sa compagne, Lyre, personnages du Roi Léo d’Osamu Tezuka - ©Tezuka Productions

 

Dans les rues de Minami-Nagasaki se trouvent divers lieux liés à la villa Tokiwa (l’actuel Tokiwaso Manga Museum) et au manga, qu’il est très agréable de découvrir. On peut ainsi se diriger vers le musée tout en imaginant le quartier à l’époque où tous ces mangakas mythiques y résidaient.

 

 

À la sortie de la gare, on traverse une rue commerçante bordée de boutiques en tout genre. Un chemin sans doute fréquenté par les mangakas de l’époque.

 

Un voyage dans le temps vers la villa Tokiwa des années 1950 ! Points forts du musée.

 

Après environ 10 minutes de marche depuis la gare, on arrive au Tokiwaso Manga Museum. Son apparence rétro nous plonge étrangement dans le calme et la nostalgie.

 

 

Le bâtiment d’origine, jugé trop vétuste, a été démoli en 1982. Mais, selon les souhaits des habitants du quartier, un projet a été lancé pour le rebâtir. Le résultat est ce musée : une sorte de centre culturel préservant la culture traditionnelle japonaise du manga pour les générations futures.

 

 

* Au musée, un ensemble de mesures sanitaires ont été adoptées afin de prévenir la propagation du coronavirus (contrôle de température, port du masque par le personnel, mise à disposition de désinfectants, etc.).

 

De nombreux dessinateurs de manga qui devinrent célèbres par la suite – notamment Osamu Tezuka (1928-1989), Fujio Fujiko (A) (1934- ), Fujio F. Fujiko (1933-1996) et Shotaro Ishinomori (1938-1998) – habitèrent ici, dans la villa Tokiwa. L’atmosphère des années 1960 a été fidèlement reproduite, jusque dans les moindres détails, dans les appartements du 1er étage où logeaient la plupart des mangakas. Une fois à l’intérieur, on se sent immergé dans cette époque, comme si on avait voyagé à travers le temps.

 

Pour la reproduction du bâtiment, on s’est appuyé sur des photos et archives, mais également sur les témoignages des mangakas qui y ont réellement habité. Les visiteurs ne manqueront pas de remarquer de petits détails comme les escaliers grinçants lorsqu'ils montent à l’étage et l'effet délibéré de saleté sur les vitres.

 

 

Chaque pas sur les marches de l’escalier produit un grincement. Faites-en l’expérience !

 

 

Au 1er étage, un appartement a été reconstitué. On peut y voir des boîtes d’encre et des stylos que les dessinateurs utilisaient pour leurs mangas, des bols de ramen à moitié consommé, etc. Autant de détails réalistes qui donnent l’impression que les mangakas vivent encore là. Dans certaines de ces chambres exiguës, des mangakas logeaient à deux. La vue extérieure a été reproduite sous forme d’illustration, sur les fenêtres.

 

 

Une grande variété d’instruments et de matériel de dessin sont exposés.

 

 

Dans l’une des pièces, on peut s’essayer à la création de manga (*). Un béret sur la tête, on s’amusera à dessiner à la manière d’un mangaka.

 

 

* L’expérience mangaka est suspendue à l’heure actuelle (janvier 2021).

 

Au rez-de-chaussée sont situés une salle d’exposition et un salon, où l’on peut apprécier l’exposition du moment et feuilleter des mangas et des livres ayant un lien avec la villa Tokiwa.

 

Que visiter près du Tokiwaso Manga Museum ?

 

Après une visite au Tokiwaso Manga Museum, les visiteurs apprécieront différents lieux du voisinage liés à l’univers du manga.

 

Tokiwaso Manga Station

 

Cette petite bibliothèque se situe à 5 minutes à pieds du Tokiwaso Manga Museum. Elle présente une vaste collection de mangas des dessinateurs locataires de la villa Tokiwa et de livres les évoquant. Il est possible de consulter des ouvrages précieux, comme par exemple des répliques de Manga Shonen, une revue de manga destinée aux enfants très populaire à l’époque.
* Par mesure de précaution contre la propagation du coronavirus, la salle est actuellement aérée pendant environ 10 minutes toutes les heures (janvier 2021).

 

 

Immergez-vous dans l’univers du manga. Le Tokiwaso Manga Station possède une collection d’environ 6 000 livres et documents.

 

Tokiwaso-dori Oyasumidokoro

 

Ce bâtiment au nom insolite (Oyasumi dokoro : lieu de repos) était à l'origine un magasin de riz, construit en 1926. On peut y découvrir de précieuses archives ayant trait à la villa Tokiwa, ainsi que des signatures et des messages collectifs des mangakas. Il est également possible d’acheter des articles sur le thème de la villa Tokiwa disponibles uniquement dans ces lieux.

 

 

Moment de détente dans une pièce recouverte de tatamis, au 1er étage

 

Restaurant chinois Matsuba

 

Les dessinateurs de manga qui demeuraient à la villa Tokiwa se faisaient souvent livrer des ramen de ce restaurant chinois. À l’intérieur sont exposés des dessins et messages originaux des artistes. Ce restaurant attire encore aujourd’hui de nombreux fans de manga. En mangeant un bol de ramen ici, les visiteurs peuvent imaginer la vie à l'époque de la villa Tokiwa.

 

 

Le ramen à moitié consommé reproduit au Tokiwaso Manga Museum provenait de Matsuba. C’est donc un restaurant à ne pas manquer après votre visite du musée !

 

 

 

Minami-Nagasaki, où se trouve la villa Tokiwa, est un quartier fascinant façonné par son héritage manga. Que vous soyez un fan de manga ou que vous ayez simplement envie de vous plonger dans une atmosphère rétro, le quartier de Minami-Nagasaki est tout indiqué !

 

Remarques

 

• Les réservations à l’avance peuvent se faire en anglais.
• Comme le bâtiment est une reproduction d’un logement japonais, il vous faut enlever vos chaussures à l’entrée. N’oubliez donc pas d’apporter des chaussettes.

Please Choose Your Language

Browse the JNTO site in one of multiple languages