Utilisez le icônes sur les pages à ajouter aux favoris

Vous préparez un voyage au Japon ?

Partagez vos photos de voyage avec nous en ajoutant à vos photos le hashtag #visitjapanjp

Ma préférence

Mt. Gassan Mt. Gassan

Le Japon historique : Dewa Sanza

Partez en pèlerinage pour renaître dans les montagnes mystiques de Yamagata

La préfecture de Yamagata abrite trois montagnes pittoresques et culturellement importantes : le mont Haguro, le mont Gassan et le mont Yudono, connues collectivement sous le nom de Dewa Sanzan . Vénérées en tant que demeure des dieux, la tradition du culte de la nature au Japon reste vivante dans ces montagnes et, selon la foi ascétique du shugendo qui s'y est développée, le pèlerinage à travers ces montagnes est un voyage dans le présent, le passé et l'avenir.

À ne pas manquer

  • La pagode en bois située près de la base du mont Haguro, un trésor national qui aurait été construit en 937
  • La vue panoramique depuis le sanctuaire au sommet du mont Gassan
  • Le festival explosif de Shoreisai qui a lieu au sommet du mont Haguro le 31 décembre

Comment s'y rendre

La gare de Tsuruoka est le centre de transport le plus proche des montagnes de Dewa Sanzan. Des bus circulent régulièrement vers le mont Haguro, où il existe des correspondances vers les monts Gassan et Yudono en haute saison.

Pour le mont Haguro, prenez le bus Shonai Kotsu et descendez à Zuishinmon (40 minutes) si vous prévoyez de faire une randonnée. Sinon, vous pouvez prendre le bus jusqu'au sommet (60 minutes).

Des bus circulent depuis le sommet du mont Haguro et desservent régulièrement la 8e station sur le mont Gassan en juillet et août, et seulement le week-end en septembre. Le trajet dure 55 minutes.

Tout au long de l'année, le mont Yudono n'est pas accessible par transports publics en semaine. Les bus du sommet du mont Haguro desservent le mont Yudono le week-end en haute saison uniquement. Il est possible de faire de la randonnée à partir de l'arrêt de bus sur le mont Gassan. Comptez environ six heures.

Anecdotes

Le mont Gassan est le plus haut, culminant à 1984 mètres

Le mont Haguro est le seul accessible toute l'année

Les montagnes de Dewa Sanzan sont l'un des foyers spirituels du shugendo, une forme de syncrétisme religieux qui accorde une grande importance aux pratiques ascétiques

Au tout début

Tout commence au mont Haguro, la montagne du présent qui répond aux besoins matériels des vivants. En plus d'être le sommet le plus facilement accessible sur les trois, le sentier partant de sa base est bien balisé et serpente à travers des forêts de cèdres. Environ dix minutes après le début de la randonnée, vous croiserez une pagode de cinq étages datant de 937 inscrite au patrimoine nationale, et, un peu plus loin sur le sentier, un salon de thé. Si vous souhaitez en savoir plus sur le shugendo et sur l'histoire et la valeur religieuse de la région, rendez-vous au musée Ideha près du point de départ du sentier avant de commencer votre randonnée.

Après avoir passé la pagode, vous entamerez une douce montée de 2446 petites marches en pierre. Même si la montée est facile, il est important de porter des chaussures confortables avec semelles antidérapantes, en particulier après la pluie. Attendez-vous à ce que le trajet jusqu'au sanctuaire au sommet prenne environ une heure.

La tête haute

Le mont Gassan, la plus haute montagne (1984 mètres), est celle du passé, où les esprits des défunts habiteraient en paix. La montée au sommet commence à la 8e station, accessible en bus depuis le sommet du mont Haguro entre juillet et septembre. Elle est relativement facile, à travers des plaines vallonnées, et ne devrait pas prendre plus de trois heures jusqu'au sommet. Tout au long de l'itinéraire, vous serez récompensé par des vues panoramiques sur les environs.

La voie de la renaissance

Le mont Yudono est la montagne la plus sacrée et mystérieuse des trois. C'est la montagne du futur, où des sources chaudes jaillissent entre des rochers rouges, symbolisant la naissance d'une nouvelle vie. Le sentier menant au mont Yudono à partir du sommet du mont Gassan est le plus difficile : il comporte parfois des échelles en acier. Cependant, c'est sans aucun doute le plus pittoresque, traversant une forêt dense et longeant des chutes d'eau où les pratiquants du shugendo s'entraînent spirituellement. Comptez trois ou quatre heures pour atteindre le sanctuaire de la renaissance au sommet du mont Yudono.

Festivals et événements

De nombreux événements et festivals ont lieu tout au long de l'année au sanctuaire Dewa Sanzan situé au sommet du mont Haguro. Cela inclut le festival des fleurs les 14 et 15 juillet, avec des processions de sanctuaires portables, de la musique et d'autres représentations, mais c'est le festival explosif de Shoreisai le 31 décembre qui vole la vedette. Au milieu de la neige, des équipes s'affrontent pour tirer, puis brûler, les effigies en paille d'un démon menaçant à leurs endroits prescrits. Le festival est la reconstitution d'une légende qui remonterait à plus d'un millénaire.

Plus loin

Après avoir visité les montagnes de Dewa Sanzan, envisagez de prendre la ligne principale Uetsu le long de la côte de Tsuruoka jusqu'à Akita , environ en deux heures par train express. Vous pouvez également aller vers le sud le long de la côte jusqu'à Niigata , où vous pourrez prendre des correspondances par ferry vers l'île de Sado. Si vous souhaitez explorer la côte Est du Pacifique, prenez un train de Tsuruoka à Sendai .

Mots-clés

  • Home