HOME Back

Use the

Planning a Trip to Japan?

Share your travel photos with us by hashtagging your images with #visitjapanjp

Kurashiki Bikan Historical Quarter Kurashiki Bikan Historical Quarter

OKAYAMA Kurashiki Une ville historique magnifique préservée et la première destination du Japon pour le denim

Une ville historique magnifique préservée et la première destination du Japon pour les jeans

Kurashiki se trouve à seulement 30 minutes à l'ouest d'Okayama et abrite un quartier commerçant charmant, longeant un joli canal bordé de saules. La ville s'étend jusqu'à un port industriel débordant de vie et connu pour être le berceau du jean au Japon.

 

 

À ne pas manquer

  • Flâner dans le quartier historique de Bikan à Kurashiki et partir en croisière sur la rivière
  • Visiter la zone industrielle de Mizushima de nuit
  • Dénicher le jean parfait ou essayer la glace « denim » à Kojima

Comment s'y rendre

Vous pouvez vous rendre à Kurashiki en train et en bus depuis la ville d'Okayama.

Prenez la Sanyo Line à la gare d'Okayama jusqu'à la gare de Kurashiki. Ce trajet est couvert par le Japan Rail Pass . Les trains locaux desservent d'autres quartiers de Kurashiki. Le quartier historique se trouve à 10 minutes à pied de la gare.

Un paradis pour les acheteurs

 

Kurashiki est réputée pour être la capitale japonaise du jean, attirant les chasseurs de tendances des quatre coins du monde. La zone autour de la gare de Kurashiki dispose d'une multitude de possibilités, allant des centres commerciaux et complexe de magasins aux rues commerçantes couvertes au style rétro. Vous pouvez quasiment faire tout le trajet à pied depuis la gare jusqu'au quartier historique de Bikan à Kurashiki le long d'une « shotengai » traditionnelle, ou rue commerçante couverte, aux nombreuses boutiques proposant de l'artisanat traditionnel mais aussi des produits du quotidien et alimentaires.

 

 

La Venise du Japon

Le quartier historique de Bikan à Kurashiki , magnifiquement conservé, est le lieu le plus apprécié des visiteurs. Les grandes bâtisses, les imposants magasins et les entrepôts traditionnels, la plupart datant de l'époque d'Edo (1603-1867) et de l'ère Meiji (1868-1912), bordent une jolie rivière, enjambée par des ponts en pierre. De petits bateaux transportent les passagers de part et d'autre de la rivière. Comme à Venise, cette zone pittoresque est une ville dynamique aux nombreuses boutiques, aux cafés et restaurants animés, dont les habitants suivent le cours de leur vie.

 

 

Un temple dédié à l'art

Vu la taille des maisons traditionnelles le long de la rivière, il est clair que Kurashiki a été la résidence de plusieurs marchands fortunés. L'un d'entre eux, Magosaburo Ohara, a fondé le premier musée privé d'art au Japon en 1930, pour y exposer sa collection. Il était également le mécène d'un peintre local, Torajiro Kojima, qui voyageait en Europe et choisissait des pièces pour son bienfaiteur, notamment des œuvres de Le Greco, de Gauguin, Monet et Matisse, pour accompagner les tableaux contemporains japonais. Ainsi, ce petit musée, aux allures de temple grec, est un bijou d'art occidental et japonais du XXe siècle.

 

 

Mettez-vous au bleu

C'est dans le quartier de Kojima à Kurashiki que l'on a fabriqué du jean pour la première fois au Japon. Il est toujours connu comme étant la capitale japonaise du denim, attirant des foules d'acheteurs et de couturiers du monde entier. Une partie de sa réussite tient au nombre de petits ateliers spécialisés qui utilisent des machines traditionnelles et des techniques de teinture que la production de masse ne peut pas reproduire. Cette zone commerciale branchée figure en tête sur la liste des grands connaisseurs de denim, mais les autres acheteurs trouveront également tout ce qu'ils recherchent, des jeans aux vestes, en passant par les accessoires décalés, le long de la rue des jeans de Kojima .

 

 

Une aventure hors des sentiers battus

Outre les principales attractions touristiques, il existe des endroits fascinants qui vous donneront un aperçu de la vie quotidienne. Sur la côte, on trouve la ville portuaire de Tamashima, vieille de quelques 400 ans, avec ses maisons bien conservées et ses artisans traditionnels vers Nakagai-cho. En été, dirigez-vous vers la plage de Sami, une zone de baignade paisible à l'atmosphère tranquille.

Pour découvrir une autre facette de Kurashiki, dirigez-vous vers Mizushima, le cœur industriel de la région, qui abrite des fabricants bien connus, tels que JFE Steel et Mitsubishi. Beaucoup d'usines proposent des visites (il est conseillé de réserver à l'avance). Lors d'une visite à Mitsubishi Motors, vous pouvez observer tout le processus de fabrication automobile. Toute cette zone paraît un peu grise de jour, mais la nuit, elle est illuminée de toutes les lumières des usines.

Mabi Town est une région agricole à l'intérieur des terres, connue pour ses vastes bambouseraies et ses produits dérivés. L'érudit japonais Kibi-no-Makibi, qui est parti étudier en Chine il y a 1300 ans, y a vu le jour. Mabi Town arbore un magnifique jardin chinois, le Makibi Park, ainsi qu'une aire de camping populaire, le Mabi Utsukushi Mori.



* Les informations sur cette page sont susceptibles d’être modifiées en raison de la pandémie de COVID-19.

Recommandé pour vous

bitchu matsuyama castle
Okayama
Kurashiki Bikan Historical Quarter
Quartier historique de Bikan à Kurashiki

Please Choose Your Language

Browse the JNTO site in one of multiple languages