Utilisez le icônes sur les pages à ajouter aux favoris

Vous préparez un voyage au Japon ?

Partagez vos photos de voyage avec nous en ajoutant à vos photos le hashtag #visitjapanjp

Ma préférence

sg061 sg061

GUIDE Faire du camping au Japon Les nombreux parcs nationaux du Japon sont les meilleurs endroits où faire du camping

Découvrez le côté sauvage du Japon grâce au camping

Le camping est une merveilleuse façon de s'imprégner des paysages naturels japonais, en plus d'être l'option économique la plus mémorable.

En été, le camping est très prisé des Japonais, notamment pendant les vacances scolaires s'étendant de fin juillet à la fin du mois d'août. En mai, pendant la Golden Week, des nuées de citadins se ruent vers le grand air en quête de repos et de calme pendant ces quelques jours fériés.

Il existe plus de 3000 terrains de camping sur tout le territoire, alors vous n'aurez aucun mal à trouver un lieu qui vous convient. Attention, il est fortement recommandé de réserver votre emplacement. Consultez notre guide des sites où camper dans huit régions du Japon. Vous y retrouverez une liste de plus de 60 terrains de camping, avec leurs prix, des indications pour vous y rendre et toutes les informations à savoir.

 

La majorité des campings japonais sont gratuits

 

Les prix

Il existe des emplacements de camping pour tous les budgets et tous les besoins.

Beaucoup de zones de camping au Japon sont entièrement gratuites, mais la plupart des terrains aménagés vous factureront le séjour. Ainsi, certains imposent des frais par personne, d'autres un prix fixe par tente, tandis que d'autres facturent un prix forfaitaire et des frais additionnels par personne supplémentaire.

Les prix varient, mais comptez minimum 400 yens par personne pour un petit emplacement de camping et jusqu'à 3000 yens pour un accès à l'ensemble du site. En moyenne, prévoyez environ 1000 yens par personne par nuit dans un camping disposant des commodités de base. Une nuit dans un camping doté d'installations du type piscines, terrains de tennis ou emplacements camping-car coûte entre 3000 et 7000 yens par personne. Si vous souhaitez être au milieu de la nature, mais n'avez pas envie de dormir dehors, de nombreux campings proposent la location de bungalows, de yourtes, de cabanes et de chalets s'échelonnant de 4000 à 30 000 yens la nuit.

 

La plupart des campings japonais sont bien équipés

 

Équipements sur place

Au Japon, les campings sont généralement équipés. Ils ont l'eau courante et l'électricité, et disposent habituellement de toilettes et d'éviers en libre accès. De plus, beaucoup sont situés près d'un onsen. Certains campings de plus grande envergure proposent des activités en plein air et s'accompagnent de courts de tennis, d'aires de jeux et d'étangs de pêche. De manière générale, les feux de camp sont interdits au Japon, mais la majorité des sites vous autorisent à être munis d'un brasero.

La plupart des campings vendent ou louent le matériel de base (excepté la nourriture et les vêtements), donc vous n'aurez peut-être même pas besoin d'emporter votre tente. Toutefois, il est quand même préférable que vous apportiez les indispensables comme une tente, un sac de couchage, un brasero/un réchaud à gaz, un briquet et des allumettes, des casseroles et des poêles, des couverts, des verres/tasses et des sacs poubelles pour avoir l'esprit tranquille. Veillez à ce que votre emplacement reste propre et ne laissez jamais de déchets derrière vous.

Lorsque vous êtes en pleine nature, il vaut mieux prévenir que guérir. Ainsi, pensez à vous munir de couches de vêtements chauds pour le soir et n'oubliez pas d'emporter suffisamment de crème scolaire et de répulsif anti-moustiques. Prévoyez d'arriver sur votre emplacement avant la tombée de la nuit, car les campings n'utilisent généralement pas d'éclairage urbain. Prenez également une ou deux lampes de poche avec des piles supplémentaires au cas où.

Il est parfois compliqué d'accéder aux campings en empruntant les transports en commun, alors renseignez-vous au préalable.

 

Réveillez-vous face à un panorama extraordinaire dans l'un des parcs nationaux du Japon

 

Faire du camping dans les parcs nationaux

Les parcs nationaux du Japon vous réservent les plus beaux paysages du territoire et y camper est une très bonne façon de les explorer. Veuillez par ailleurs noter que le camping sauvage est strictement interdit au Japon, parcs nationaux et espaces publics compris. Il est obligatoire de camper dans les endroits dédiés.

Le parc national de Shiretoko , à Hokkaido, est l'un des lieux les plus reculés du pays. Vous y retrouverez des sites magnifiques comme les chutes chaudes de Kamuiwakka , ainsi que d'innombrables sentiers pédestres et cyclables. Vous pourrez également y apercevoir des biches, des ours et des renards à tout moment de l'année. Prévoyez d'y séjourner au moins quelques jours, vous ne le regretterez pas. La zone de camping de Shiretoko est située en plein cœur du parc et vous permet d'avoir accès à tout ce qu'il y à voir et à faire. En hiver, ne manquez pas la célèbre mer d'Okhotsk recouverte de glace dérivante.

Kamikochi , à Nagano dans les Alpes japonaises du nord, est une vallée en bord de lac, prisée des amoureux de la nature. On ne peut y accéder et en sortir qu'à bord d'un bus affrété, l'assurance d'un séjour calme et isolé à l'air frais. Vous serez accueilli par des vues imprenables sur les lacs alpins et les forêts luxuriantes, sans pour autant être entièrement coupé du monde. En effet, le camping de Konashidaira dispose de tout ce dont vous pouvez avoir besoin, de la location de tentes et de chalets à celle de matériel. Il y a même un restaurant !

Plus au sud, à Kyushu, le camping Kirishima Kogen Kokumin-kyuyochi du parc national de Kirishima est doté d'un onsen, de courts de tennis et de piscines. Il propose également des activités comme la randonnée, le cyclisme et l'équitation, le tout dans un magnifique paysage surplombé par le volcan Sakurajima. Si vous adorez faire du camping sur la plage, installez votre tente à quelques pas du sable blanc et des eaux turquoise de la plage de Yagachi à Okinawa. Cette plage est munie de douches, de magasins et d'agences de location (notamment de bateaux et de vélos) afin que vous puissiez passer un séjour relaxant et confortable en bord de mer.

 

Il est même possible de camper à Tokyo

 

Faire du camping à Tokyo et dans ses environs

Il est possible de faire du camping partout, même dans la capitale ! En effet, Wakasu Seaside Park et Jonanjima Beach Park sont tous deux situés intra-muros et comptent plus de 1000 emplacements de camping, des barbecues, des promenades le long de la baie, une piste de karting et un skate park. Juste en dehors de la ville, les préfectures de Chiba et de Saitama disposent également de terrains de camping.

Un peu plus loin (à environ deux heures de train) se situe Hakone, une ville réputée pour ses sanctuaires, ses sources chaudes et le somptueux lac Ashinoko . Ce dernier, formé à la suite de la dernière éruption du mont Hakone il y a 3000 ans, est l'emblème le plus célèbre de la région, car ses eaux reflètent le mont Fuji, visible en toile de fond. Hakone est une destination prisée pour ses nombreux chemins de randonnée et de marche, ses croisières touristiques et ses onsen. Optez pour du camping plutôt qu'un séjour en hôtel afin de profiter au maximum des environs.

Okutama, à environ deux heures de train de Tokyo, est un véritable paradis pour les campeurs avec ses magnifiques lacs et ses montagnes pittoresques. Il est possible d'y faire de la randonnée, de nager, de pêcher et de faire de l'escalade. Si vous vous y rendez, ne manquez pas la grotte calcaire de Nippara dans les environs, dont l'existence remonte à 250 millions d'années, même si elle n'a été découverte qu'en 1962. C'est l'une des plus grandes grottes calcaires du Japon. Si vous préférez prendre votre temps pour explorer cette superbe région, séjournez au camping à proximité pour louer du matériel de camping ou un chalet.

 

Camper et se déplacer en voiture ou en van est très répandu au Japon

 

Faire de l'auto camping

Voyager en voiture et camper, ou « l'auto camping » comme disent les Japonais, est le type de camping le plus répandu au Japon. Pour ce genre de camping, il vous suffit de garer votre voiture sur l'emplacement et de monter votre tente juste à côté. Vous disposez généralement de suffisamment de place pour une tente, une table et des chaises. Attention, la majorité des auto campings n'autorisent qu'une seule tente par véhicule, alors si vous venez en groupe, veillez à réserver plusieurs emplacements. La plupart des campings japonais ne sont pas très bien reliés au système de transports en commun, alors louer une voiture et camper permet d'explorer des régions plus reculées du pays. N'oubliez pas de préciser que vous avez besoin d'un emplacement « auto camping » au moment de la réservation ou vous risqueriez de ne pas avoir d'endroit où garer votre voiture.

Il est également possible de louer des camping-cars et des caravanes, ainsi que des emplacements pour camping-car, mais ce n'est pas pratique courante au Japon. Néanmoins, quelques campings proposent la location de camping-cars sur place.

 

Quand camping rime avec luxe

 

Le camping de luxe ou « glamping »

Le camping de luxe est une mode récemment apparue au Japon. Le glamping, contraction de « glamour camping », incarne une bonne alternative pour les personnes qui souhaitent découvrir la beauté des paysages extérieurs sans renoncer à leur confort.

Ainsi, au Japon, ces voyageurs peuvent séjourner dans des cottages, des chalets, des yourtes ou des bungalows individuels. Certains établissements de glamping sont situés dans des coins isolés, accessibles uniquement en canoë, tandis que d'autres proposent par exemple de loger dans une cabane en haut d'un arbre. Les plus aventuriers peuvent également décider de passer une nuit dans une tente tsurushi suspendue à la cime des arbres.

En règle générale, les glampings disposent de restaurants sur place ou à proximité. Certains plus luxueux proposent même des repas raffinés préparés à partir d'ingrédients locaux et cuisinés par des chefs. Dans d'autres, il est possible de déguster un barbecue typiquement américain directement dans son bungalow. Quel que soit le type de glamping qui vous convient le mieux, vous êtes certain de trouver votre bonheur au Japon.

Toutes ces informations sont exactes au moment de leur rédaction, en mars 2019.

Vous aimerez aussi…

Please Choose Your Language

Browse the JNTO site in one of multiple languages