Utilisez le icônes sur les pages à ajouter aux favoris

Vous préparez un voyage au Japon ?

Partagez vos photos de voyage avec nous en ajoutant à vos photos le hashtag #visitjapanjp

Ma préférence

Izumo-Taisha Grand Shrine

SHIMANE Izumo Avant Kyoto, il y avait Izumo – le pays des dieux

Avant Kyoto, il y avait Izumo – le pays des dieux

La paisible nature champêtre d'Izumo cache une histoire qui remonte aux origines du Japon. Bien avant Kyoto ou Nara , cette région était le centre de ce que l'on appelait Shinkoku, le Pays des dieux. Les archives les plus anciennes du Japon évoquent cette région, et les sanctuaires et les trésors historiques découverts ici montrent clairement que l'histoire du Japon a ses racines à Izumo.

À ne pas manquer

  • Izumo Taisha, le plus ancien sanctuaire shinto du Japon
  • Le temple Gakuenji, l'un des plus anciens du Japon
  • Randonner sur le sentier nature de Chugoku, qui mène à Izumo Taisha et aux gorges de Tachikue

Comment s'y rendre

Vous pouvez vous rendre à Izumo en avion, en train ou en bus. Okayama est la plaque tournante de la plupart des trajets en train.

Le Tokaido-Sanyo Shinkansen relie Tokyo, Osaka et d'autres grandes villes à Okayama. Depuis Okayama, les trains express JR vous amènent à Izumo en 3 h de trajet.

Pour les vols à destination d'Izumo, JAL exploite une liaison entre Haneda et l'aéroport d'Izumo. Les vols ANA au départ de Haneda desservent l'aéroport de Yonago tout proche. Il existe également des vols à destination de l'aéroport d'Izumo au départ de Fukuoka et de quelques autres grands aéroports.

Des bus longue distance, y compris des bus de nuit, relient la région à Tokyo et à Osaka. Pour un trajet de nuit plus confortable, prenez le Sunrise Izumo, le dernier train de nuit encore en activité au Japon. Il quitte Tokyo à 22 h et arrive à Izumo vers 10 h le lendemain matin.

Anecdotes

Le sanctuaire d'Izumo Taisha est dédié à Okuninushi no Mikoto, une divinité étroitement associée à l'amour et au mariage

Des objets en bronze issus de fouilles dans les ruines de Kojindani et Kamo Iwakura témoignent du rôle ancestral d'Izumo dans l'histoire japonaise

Terre de dieux et de mythes

Les premiers chapitres du Kojiki et du Nihon Shoki, les « chroniques des faits anciens du Japon » du VIIIe siècle, relatent les histoires des premières divinités et de la création de l'univers. Le premier cycle de mythes s'est déroulé à Izumo, et non pas dans les environs de Nara ou de Kyoto.

Découvrez le plus ancien sanctuaire du Japon

Bon nombre des sanctuaires de la région d'Izumo occupent une place importante dans ces mythes anciens et les origines de la culture japonaise. Izumo Taisha est sans nul doute le plus célèbre d'entre eux. Toutes les divinités shintoïstes du Japon s'y rendent pendant le dixième mois de l'ancien calendrier lunaire. Le sanctuaire est dédié à Okuninushi, aujourd'hui connu comme le dieu de l'amour et du mariage, et les gens viennent y prier de tout le Japon pour trouver l'âme sœur.

Aux côtés du plus haut phare d'Asie de l'Est

Un autre sanctuaire mentionné dans les chroniques anciennes se trouve à proximité de Hinomisaki-jinja, à quelques kilomètres de la côte d'Izumo Taisha, près du plus haut phare d'Asie de l'Est.

Ce sanctuaire très pittoresque tout proche de la mer est le jumeau du sanctuaire d'Ise-jingu et est dédié à la même déesse du soleil, Amaterasu no Mikami. Si Ise-jingu protège le Japon pendant la journée, Hinomisaki-jinja protège le Japon la nuit tombée.

De la légende à l'histoire

De nombreuses découvertes archéologiques spectaculaires laissent à penser que l'essence des mythes d'Izumo repose sur des faits réels. À Kojindani, une petite vallée près du lac Shinji , 358 épées de bronze ont été découvertes, et la plus grande cache de cloches de bronze rituelles a été mise au jour à Kamo-Iwakura, témoignant de l'importance et de la puissance du peuple ancestral d'Izumo. On peut les voir au musée attenant au sanctuaire d'Izumo Taisha.

Pour en savoir plus, rendez-vous au musée de l'ancien Izumo

Le musée Shimane de l'ancienne province d'Izumo , un immense musée moderne à deux pas du sanctuaire d'Izumo Taisha, présente de nombreuses pièces sur l'histoire du sanctuaire, y compris des maquettes et des dessins le montrant tel qu'il devait être lorsqu'il mesurait 48 mètres de haut. Dans les collines juste derrière la ville d'Izumo se trouve un ensemble de tertres funéraires des dirigeants de la région au IIIe siècle. Au musée Yayoinomori, juste à côté, vous pourrez tout apprendre sur cette période.

Un temple caché derrière une cascade

Il n'y a pas que des sanctuaires à Izumo. Le temple Gakuenji , au cœur des montagnes derrière Izumo Taisha, était autrefois le plus grand monastère et temple d'Izumo, et bien que peu de ses bâtiments subsistent, il reste un lieu à voir en particulier : un temple construit à même la falaise, derrière une chute d'eau. Il y a peu de visiteurs pendant la majeure partie de l'année, mais en novembre, lorsque les érables virent au rouge, l'endroit fourmille de photographes.

La nature fait son œuvre

Non loin de là, Ichibataji, un temple qui attire des pèlerins de tout le Japon, est réputé pour être un lieu de guérison pour les personnes souffrant de troubles de la vision. Depuis son emplacement au sommet de la montagne, on peut voir la mer du Japon d'un côté et le lac Shinji , septième plus grand lac du Japon, de l'autre.

Si vous aimez marcher, parcourez le sentier nature de Chugoku, qui relie les deux temples et mène à Izumo Taisha, avant d'emprunter les chemins de montagne en passant par les spectaculaires gorges de Tachikue , reconnu lieu national de beauté pittoresque, abritant des falaises et des parois rocheuses de 150 mètres de haut et regorgeant de milliers de statues bouddhistes.

Explorez la région

Izumo est un point de départ idéal pour explorer les environs. La région à l'intérieur des terres, appelée Okuizumo , est le lieu d'origine de la katana (le sabre japonais) et du fantastique mythe d'Orochi, décrit comme un serpent géant à huit têtes et à huit corps tué par un héros pour obtenir la main d'une princesse.

La ville de Matsue se trouve à moins d'une heure de trajet. On peut y voir l'un des rares châteaux japonais d'origine, quelques magnifiques jardins et l'ancienne demeure du célèbre écrivain Lafcadio Hearn. À un peu plus d'une heure de route, dans la direction opposée, se trouve la mine d'argent d'Iwami Ginzan , inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO.

Près de Izumo

Izumo-Taisha Grand Shrine Histoire
Shimane Izumo
AOI
Shimane Aoi Local / Regional Cuisine
Gakuenji Histoire
Shimane Temple Gakuenji Shimane-ken
Museum of Ancient Izumo Histoire
Shimane Musée De L'Ancien Izumo Shimane-ken
Art Et Design
Shimane Musée Du Patchwork D'Izumo Shimane-ken
Tachikue-kyo Valley Nature
Shimane Gorges De Tachikue Shimane-ken
Hirata Town Histoire
Shimane Momen Kaido Shimane-ken
Hinomisaki Lighthouse Lieux À Visiter
Shimane Phare De Hinomisaki Shimane-ken