Utilisez le icônes sur les pages à ajouter aux favoris

Vous préparez un voyage au Japon ?

Partagez vos photos de voyage avec nous en ajoutant à vos photos le hashtag #visitjapanjp

Ma préférence

Silver Mine

SHIMANE Mont Sanbe et Iwami Un tiers des réserves mondiales d'argent était extrait ici autrefois

Un tiers des réserves mondiales d'argent était extrait ici autrefois

Le mont Sanbe , situé près du centre de la préfecture de Shimane, fait partie du parc national Daisen-Oki et constitue le principal sommet d'une chaîne de montagnes volcaniques. Il s'agit d'un symbole emblématique de la région d'Iwami, qui possède un site inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO ainsi que des sources thermales naturelles.

La région a gardé tout son charme d'antan. Après avoir exploré son histoire et sa culture, découvrez les forêts et les superbes plages de la région qui sont peu fréquentées et méritent le détour.

À ne pas manquer

  • Le panorama depuis le sommet du mont Sanbe
  • Un puits de mine traversant une montagne
  • Kotogahama, la plage de « sable chantant »

Comment s'y rendre

La porte d'entrée vers le mont Sanbe et Iwami Ginzan est la petite ville d'Oda, située sur la JR West Sanin Line qui longe la côte ouest de Honshu.

Izumo , avec son grand sanctuaire, n'est qu'à 20 minutes de là, et Matsue à seulement 1 h de trajet. Pour rejoindre une gare desservie par le shinkansen, comptez 3 h 30 jusqu'à Okayama et 3 h jusqu'à Shin-Yamaguchi. Des bus longue distance relient Hiroshima en 2 h 30.

Une région aux charmes d'autrefois classée au patrimoine mondial de l'UNESCO

Lorsque vous atteignez le Mont Sanbe , vous quittez la zone la plus peuplée de Shimane, anciennement connue sous le nom d'Izumo et pénétrez dans l'ancienne province d'Iwami. À l'exception de l'ancienne ville fortifiée de Tsuwano dans les montagnes de l'extrême ouest de Shimane, les touristes visitaient rarement Iwami jusqu'en 2007, date à laquelle la mine d'argent d'Iwami Ginzan a été inscrite au patrimoine mondial. Les visiteurs découvrirent alors une région peu peuplée, riche en beautés naturelles, où le mode de vie et l'environnement traditionnels sont préservés.

En sommeil depuis 4000 ans

Les versants et les pics arrondis du mont Sanbe , qui fait partie du parc national Daisen-Oki, donnent sur des vallées paisibles, étroites et boisées, parsemées de petites fermes. Ce n'est pas une montagne très haute, mais elle surplombe la campagne environnante et offre une vue imprenable à 360 degrés.

On y trouve de nombreux sentiers de randonnée, certains plus difficiles que d'autres. Certains sentiers traversent de vastes étendues herbeuses, d'autres passent par des forêts de hêtres. Le pied du mont Sanbe est entouré de plusieurs sources chaudes, et au départ du sentier le plus populaire et le plus court, on trouve des terrains de camping, des parcs, un musée de la nature et d'autres installations.

À proximité, un musée souterrain unique, le musée de la forêt enfouie de Sanbe Azukihara abrite des arbres géants qui ont été ensevelis il y a presque 4000 ans lors de la dernière éruption du mont Sanbe et permet de les voir debout ou renversés par le cataclysme.

Un tiers des réserves mondiales d'argent était jadis extrait ici

Du sommet du mont Sanbe , on aperçoit une chaîne de montagnes en dents de scie qui abritait autrefois l'une des plus riches mines d'argent au monde. Iwami Ginzan , qui signifie « montagne d'argent d'Iwami », est désormais un site classé au patrimoine mondial de l'UNESCO, situé dans une région très peu peuplée où travaillaient autrefois 250 000 personnes.

Au cours des XVIe et XVIIe siècles, à l'époque où un tiers des réserves mondiales d'argent y était extrait, c'était un moteur de l'économie du Japon et de son commerce avec le monde extérieur. Au centre du patrimoine mondial, vous pouvez tout apprendre sur la mine et décider lequel des nombreux sites répartis dans la région vous souhaitez visiter.

Beaucoup de gens explorent l'un des puits de mine ouverts au public et traversant la montagne. La plupart visiteront certainement Omori, la ville à une seule rue sur le chemin des mines, qui ressemble encore beaucoup à celle des siècles passés et où il est possible de visiter les maisons des samouraïs qui contrôlaient les mines, et celles des riches marchands qui y firent fortune.

Le site inscrit au patrimoine mondial comprend les routes qui mènent des mines aux ports de la côte, dont Yunotsu , une station thermale traditionnelle populaire qui était déjà bien connue avant même que la région ne devienne une destination prisée.

Des plages isolées splendides

Du haut du mont Sanbe , vous pourrez admirer quelques-unes des meilleures plages du Japon qui, grâce à l'absence de grande ville à proximité, ne sont jamais bondées. L'une des plus belles est Kotogahama, avec plus d'un kilomètre de sable blanc et fin et des eaux bleu turquoise. On dit que les sables chantent au fur et à mesure de vos pas, et aumusée du sable de Nima voisin, vous pourrez voir des œuvres de sable ainsi que le plus grand sablier du monde, qui met un an à s'écouler.

Près de Mont Sanbe et Iwami

Silver Mine Histoire
Shimane Mont Sanbe Et Iwami
Mt. Sanbe Nature
Shimane Mont Sanbe Shimane-ken
Sanbe-Azukihara Buried Forest Nature
Shimane Forêt Enfouie De Sanbe Azukihara Shimane-ken
Omori Histoire
Shimane Omori Shimane-ken
Iwami Ginzan Histoire
Shimane Iwami Ginzan Shimane-ken
Sand Museum Art Et Design
Shimane Musée Du Sable De Nima Shimane-ken
Yunotsu Onsen Détente
Shimane Yunotsu Shimane-ken