Utilisez le icônes sur les pages à ajouter aux favoris

Vous préparez un voyage au Japon ?

Partagez vos photos de voyage avec nous en ajoutant à vos photos le hashtag #visitjapanjp

Ma préférence

takagamine & murasakino area

KYOTO Takagamine et Murasakino Résidence des meilleurs artisans de la ville et berceau des plus belles réalisations culturelles de Kyoto

Résidence des meilleurs artisans de la ville et berceau des plus belles réalisations culturelles de Kyoto

Situés dans le nord de Kyoto, les quartiers de Takagamine et de Murasakino furent des lieux de prédilection pour les artisans aux XVIe et XVIIe siècles. Le célèbre quartier des tisserands de Nishijin est toujours un centre d'artisanat en plein essor et constitue un excellent endroit pour se plonger dans l'ancien Kyoto. Bien que moins connus que les autres lieux de culte de la ville, les temples de ce quartier sont célèbres pour leurs liens avec les arts.

À ne pas manquer

  • Le calme domaine des temples moins connus de Murasakino
  • La tombe de Murasaki Shikibu, auteur du Dit du Genji
  • Les rues commerçantes d'Omiya et de Shinmachi, non loin de Daitokuji

Comment s'y rendre

Ces quartiers sont accessibles en train et en bus depuis la gare de Kyoto.

Depuis la gare de Kyoto, le nord de Kyoto (où se trouvent Takagamine et Murasakino) est facilement accessible en train via le métro municipal de Kyoto. Takagamine et Murasakino se trouvent à quelques pas de la station de métro Kita-Oji sur la Karasuma Line. Kita-Oji est à seulement sept arrêts de la gare de Kyoto.

De nombreux bus desservent ces quartiers. Le bus peut être plus pratique si vous ne partez pas du centre-ville.

Au nom de l'histoire

Takagamine signifie « pic du cerf-volant » et tire son nom du fait que cette région était autrefois le lieu de chasse impériale à une époque où la fauconnerie était un sport populaire parmi la noblesse.

Le nom du quartier voisin, Murasakino, a des origines similaires. En japonais, Murasaki signifie « pourpre » et Murasaki Shikibu, auteur du Dit du Genji, le plus ancien roman existant au monde, est enterré dans ce quartier. Murasakino reste un quartier vivant avec de vieilles galeries marchandes et des festivals animés.

Le berceau du zen, tel que l'aimaient les seigneurs de la guerre

Daitokuji est le plus grand des nombreux temples de Murasakino, comptant une vingtaine de temples secondaires sur son vaste domaine. En tant que centre de la cérémonie du thé, ce temple zen abrite des salons de thé, des jardins japonais, des tombes d'anciens seigneurs de la guerre (friands de la cérémonie du thé), des célèbres peintures de fusuma (portes coulissantes) ainsi que d'autres sites historiques et attraits culturels.

Tisser un conte de textile, d'histoire et de culture

Le quartier Nishijin vous offre à la fois l'ambiance de l'ancien Kyoto et un aperçu de l'artisanat et de la culture qui font la renommée de la ville. Au centre textile de Nishijin et à Orinasukan, par exemple, vous pourrez explorer le monde des textiles raffinés. Des musées et des galeries sont également consacrés aux arts du tissage.

Le centre de recherche Urasenke Chado est l'endroit idéal pour en apprendre davantage sur la culture du thé au Japon, dans la ville qui prétend être au cœur de cette tradition.

Un microcosme de pierre et de sable

Le temple le plus populaire de Daitokuji est Daisenji, dont les jardins inspirent les paysagistes depuis des siècles. Ce temple secondaire propose des séances de méditation zazen le week-end pour ceux qui souhaitent réfléchir à la vie en général tout en admirant ce jardin.

Se protéger de la maladie

Près de Daitokuji se trouve Imamiya-jinja , un sanctuaire où les habitants prient pour se protéger des maladies épidémiques. Le sanctuaire accueille le festival Yasurai au printemps, qui comprend une parade au cours de laquelle des démons rouges et noirs dansent au son de flûtes et de tambours. Selon la légende, si vous passez sous le Furyu-Gasa, un élégant parapluie orné de fleurs et d'herbe lors du festival, vous resterez en bonne santé toute l'année.

Le conte de deux temples

Le temple Koetsuji à Takagamine était autrefois la résidence de Hon'ami Koetsu, un géant de la culture japonaise, très célèbre au XVIIe siècle. Il était expert en calligraphie, en art de la céramique, en laque d'or et dans la cérémonie du thé.

Non loin de là se trouve Genkoan, un temple construit au milieu du XIVe siècle, célèbre pour sa place et ses fenêtres rondes donnant sur des jardins. Les planches utilisées pour le plafond de la salle principale du temple ont une histoire sombre. Lorsque le château de Fushimi est tombé en 1600, le seigneur et sa famille se sont suicidés, laissant des traces de sang sur le plancher.

Les deux temples surplombent Kyoto et leurs jardins offrent donc un magnifique panorama sur la ville.

L'art de la péninsule coréenne

L'attraction la plus inhabituelle de la région est probablement le musée Koryo , avec une collection de 1700 œuvres d'art de la péninsule coréenne rassemblées par un ancien magnat de pachinko et d'izakaya. Il s'agit du seul musée au Japon consacré à l'art de la péninsule coréenne. Il comprend de l'art populaire, des céramiques, des peintures, des bronzes et des meubles que le fondateur a fait venir de tout le Japon.

Près de Takagamine et Murasakino

takagamine & murasakino area Art Et Design
Kyoto Takagamine Et Murasakino
Koetsu-ji Temple Histoire
Kyoto Temple Koetsuji Kyoto-fu
takagamine & murasakino area Histoire
Kyoto Temple Genkoan Kyoto-fu
takagamine & murasakino area Histoire
Kyoto Sanctuaire D'Imamiya-Jinja Kyoto-fu
Birichinata
Kyoto Birichinata Italian Cuisine
Daisen-in Shoin Temple Garden Lieux À Visiter
Kyoto Jardin Du Daisenin Kyoto-fu
takagamine & murasakino area Histoire
Kyoto Temple Daitokuji Kyoto-fu
Izusen Daijiinten
Kyoto Izusen Daijiinten Shojin Cuisine (Buddhist Cuisine)
Koryo Museum of Art Art Et Design
Kyoto Musée D'Art De Koryo Kyoto-fu
takagamine & murasakino area Histoire
Kyoto Sanctuaire De Kamigamo-Jinja Kyoto-fu
takagamine & murasakino area Nature
Kyoto Kamigamo Kyoto-fu
takagamine & murasakino area Histoire
Kyoto Kinugasa Et Omuro Kyoto-fu
Wasabi
Kyoto Wasabi Kyoto Style Small Dishes
LANTERN
Kyoto Lantern Pasta
takagamine & murasakino area Histoire
Kyoto Jardin De Pierres Du Temple Ryoanji Kyoto-fu
Zingrock
Kyoto Zingrock Soba Noodles
Nikora
Kyoto Nikora Soba Noodles
Parsley
Kyoto Parsley Japanese Style Western Food
Akiyama
Kyoto Akiyama Local / Regional Cuisine
Miyabi
Kyoto Miyabi Family Restaurants
takagamine & murasakino area Histoire
Kyoto Temple Ninnaji Kyoto-fu
Ichirou
Kyoto Ichirou Steak
takagamine & murasakino area Histoire
Kyoto Temple Myoshinji Kyoto-fu
Asaisyokudou
Kyoto Asaisyokudou Japanese Style Western Food
Fermata
Kyoto Fermata Japanese Style Western Food
Shimogamosaryou
Kyoto Shimogamosaryou Kaiseki (Traditional Multi-Course Meal)
Tategami
Kyoto Tategami Kyoto Cuisine
Kaji
Kyoto Kaji Banquet Dinners
L'eclat
Kyoto L'Eclat French Cuisine
takagamine & murasakino area Lieux À Visiter
Kyoto Parc D'Attractions Toei Kyoto Studio Park Kyoto-fu
Yokikana
Kyoto Yokikana Kaiseki (Traditional Multi-Course Meal)
Ichihana
Kyoto Ichihana Kappou (Fine Dining at a Counter)
Toudou
Kyoto Toudou Italian Cuisine
Tensho
Kyoto Tensho Yakiniku (BBQ)
takagamine & murasakino area Histoire
Kyoto Temple Koryuji Kyoto-fu
takagamine & murasakino area Histoire
Kyoto Temple Kozanji Kyoto-fu