Utilisez le icônes sur les pages à ajouter aux favoris

Vous préparez un voyage au Japon ?

Partagez vos photos de voyage avec nous en ajoutant à vos photos le hashtag #visitjapanjp

Ma préférence

Todai-ji Temple

Kansai Nara Chemins de pèlerinage, temples anciens, cerisiers en fleurs et cerfs dans la première capitale permanente du Japon

La préfecture de Nara regorge de chaînes de montagne sacrées, de lieux spirituels et d'anciens artefacts japonais

Le centre politique et religieux du Japon ancien est facilement accessible depuis Osaka et Kyoto et abrite des sanctuaires et des temples parmi les plus anciens du Japon. Nombre de ces sites sont dotés de jardins de fleurs décoratifs. Le parc de Nara est célèbre pour ses cerfs apprivoisés déambulant en toute liberté. À proximité, le temple Todaiji renferme la plus grande statue de Bouddha en bronze au monde. D'importants chemins de pèlerinage traversent la région du mont Yoshino, classé au patrimoine mondial de l'UNESCO et qui est également un lieu d'observation de cerisiers en fleurs idéal à l'arrivée du printemps.

Comment s'y rendre

Vous pouvez facilement rejoindre Nara depuis Osaka ou Kyoto, les principaux points de transit pour une visite à la préfecture. Les aéroports les plus proches sont l'aéroport international d'Itami et l'aéroport international du Kansai, tous deux situés dans la préfecture d'Osaka, à environ une heure et quart de distance en bus et en train.

Le parc de Nara et Naramachi sont tous deux accessibles depuis la gare de Nara et la gare de Kintetsu Nara. Un bus vous déposera au palais Heijo ainsi qu'au temple Horyuji. Les trains Kintetsu desservent les villes anciennes situées le long de la route de Yamanobe-no-Michi, ainsi que les points d’accès aux sentiers de pèlerinage en montagne menant à la frontière avec la préfecture de Wakayama.

Afficher plus de détails

À ne pas manquer

  • Visite de temples anciens, dont l'un des plus anciens édifices au monde, le temple Horyuji
  • Excursion sur des chemins de pèlerinage sacrés et promenades agréables le long de la plus ancienne route du Japon, la Yamanobe-no-michi
  • Nourrir certains des 1000 cerfs apprivoisés du parc de Nara

Spécialités locales

  • Le nara-zuke

    Il s'agit d'une méthode pour faire mariner les fruits et les légumes pratiquée à Nara depuis plus de 1300 ans. L'équilibre atteint entre le salé et le sucré est idéal pour accompagner du riz blanc fraîchement cuit à la vapeur.

    food-craft
  • Thé yamato

    Autrefois appelée Yamato, Nara est l'une des principales régions productrices de thé du Japon. La production de thé dans la région date d'il y a 1200 ans, lorsque le légendaire moine Kukai rapporta des graines de théier de Chine pour le thé noir. Aujourd'hui, Nara est aussi réputée pour son thé vert.

    food-craft
  • Les somen de Miwa

    Nouilles très fines à base de farine et d'eau douce de Miwa. Les somen bouillent en moins de deux minutes et sont l'un des plats favoris des japonais pendant les mois chauds d'été, quand elles sont dégustées froides dans une sauce soja glacée et un bouillon de poisson.

    food-craft
  • Sasanoha sushi

    Les sasanoha sushi sont faits avec des légumes et du poisson cuit ou fumé placés dans un moule en bois et recouverts de riz à sushi. Le mélange est ensuite comprimé en une forme rectangulaire, retiré du moule et enveloppé dans une feuille de bambou.

    food-craft
  • Fouets à thé de Takayama

    Takayama produit presque tous les fouets à thé du Japon. Ces ustensiles varient en forme, type de bambou et détails de conception en fonction de leur utilisation et de l'école de la cérémonie du thé.

    food-craft
  • Pinceaux de Nara

    À son retour de Chine, un moine bouddhiste introduisit la fabrication des pinceaux au Japon. Tout d'abord fabriqués à Nara il y a 1200 ans, les pinceaux de Nara se caractérisent par leur mélange de poils, choisis parmi dix animaux différents ou plus. Ces pinceaux doivent équilibrer dureté, douceur, longueur, élasticité et souplesse.

    food-craft

Points forts saisonniers

  • Printemps

    Rendez-vous au mont Yoshino pour le fabuleux spectacle de la floraison des cerisiers et au mont Katsuragi pour voir les azalées. Gravissez le verdoyant mont Wakakusa, qui abrite une tombe ancienne datant du Ve siècle.

    Wisteria of Kasuga-taisha-SPR
  • Été

    Partez explorer les sentiers frais et ombragés du mont Kasuga ou faites une randonnée dans la vallée de Mitarai. Découvrez les nombreux festivals d'été, notamment le festival Tempyo et le festival Obon au sanctuaire de Kasuga Taisha, et savourez des nouilles somen froides.

    Taima-dera Temple
  • Automne

    Promenez-vous dans le jardin d'Isuien ou visitez les temples et les sanctuaires de montagne tels que ceux d'Ohnoji et de Hasedera, célèbres pour leur feuillage d'automne. De nombreux musées organisent des expositions de biens culturels importants en automne.

    taima-dera temple
  • Hiver

    Essayez-vous à la randonnée en raquettes dans une nature sauvage et tranquille, puis délassez-vous dans les eaux d'un onsen. Sirotez quelques verres de saké et fêtez le Nouvel An dans l'un des temples et des sanctuaires de Nara, selon la tradition japonaise.

    mt. kasuga-yama area

Photos des visiteurs

Partagez vos photos de voyage avec nous en ajoutant à vos photos le hashtag #visitjapanjp

Explorer les préfectures voisines