Utilisez le icônes sur les pages à ajouter aux favoris

Vous préparez un voyage au Japon ?

Partagez vos photos de voyage avec nous en ajoutant à vos photos le hashtag #visitjapanjp

Ma préférence

L'un des temples bouddhistes de montagne les plus importants du Japon

Jouissant d'un air pur et d'un panorama imprenable, l'ascension du mont Minobu représente un véritable voyage spirituel et sensoriel. Depuis la création du temple principal, Minobusan Kuonji, en 1274, les fidèles du bouddhisme de Nichiren, une branche du mouvement Mahayana fondé par Nichiren (1222-1282), se rendent chaque année en pèlerinage au mont Minobu.

À ne pas manquer

  • Le temple Minobusan Kuonji, fondé en 1274, dernier lieu de repos du prêtre bouddhiste Nichiren (1222-1282)
  • Le plafond du temple principal de Minobusan Kuonji, orné d'une superbe peinture représentant un dragon japonais à cinq griffes
  • Le festival Oeshiki, célébré le deuxième week-end d'octobre, qui commémore le décès de Nichiren par des défilés de chars illuminés et de matoi, de longs mâts décorés de franges en cuir

Comment s'y rendre

Le mont Minobu est facilement accessible en train depuis Shizuoka et Shinjuku .

Empruntez le JR Tokaido Shinkansen jusqu'à la gare de Shizuoka, puis prenez la JR Tokaido Main Line jusqu'à la gare de Fuji, avant de monter à bord de la JR Minobu Line en direction du nord jusqu'à la gare de Minobu.

Il existe également un train express en direction de la gare de Kofu au départ de la gare de Shinjuku. La Minobu Line vous permet ensuite de rejoindre la gare JR de Minobu (environ 3 heures de trajet).

Prenez un taxi ou un bus à la gare pour vous rendre au temple Minobusan Kuonji. Un taxi coûte environ 2000 yens, tandis que le bus vaut seulement 280 yens.

Le chemin du Nirvana

L'une des caractéristiques les plus étonnantes du mont Minobu sont ses 287 marches en pierre appelées bodai-tei, qui permettraient d'atteindre le Nirvana. Seuls les plus sportifs sont susceptibles de grimper cet escalier d'un trait sans flancher, mais la vue impressionnante sur la pagode rouge à cinq étages de Minobusan Kuonji en vaut la chandelle, que vous atteigniez ou non le Nirvana.

Des cerisiers en fleurs spectaculaires et un festival qui donne le tournis

Sur les 1,5 million de personnes qui visitent chaque année le mont Minobu, la majorité s'y rend mi-avril, pendant la saison de floraison, afin d'admirer les superbes cerisiers pleureurs de 400 ans en face du temple principal.

Début octobre, vous pouvez assister au festival annuel Oeshiki, où les participants font tournoyer des matoi (de long mâts auxquels sont attachés des bandelettes de cuir) à un rythme endiablé. On y voit aussi les disciples du bouddhisme de Nichiren danser devant les boutiques de la ville jusqu'au temple Kuonji.

L'ascension jusqu'au sommet

Un téléphérique mène au sommet de la montagne de 1153 mètres d'altitude, mais vous pouvez aussi opter pour une expérience plus enrichissante en préférant une randonnée de 2 h 30 dans une forêt de cèdres. En chemin, vous passerez devant d'anciennes tombes et de nombreux temples plus petits. Si vous décidez de tenter l'ascension à pied, empruntez le chemin étroit situé derrière le temple Kuonji. Vous croiserez d'abord la tombe d'un capitaine anglais, qui a rejoint l'école de Nichiren à la fin du XIXe siècle.

Au sommet

Selon les conditions météorologiques, vous aurez peut-être la chance de distinguer la silhouette majestueuse du mont Fuji derrière la chaîne de montagnes, ainsi que la ligne sinueuse de la rivière Fuji qui rejoint l'océan Pacifique. Une grande aire de repos et une plateforme d'observation y sont aménagées.

Les temples les plus modestes

Le chemin menant au sommet de la montagne est jalonné de nombreux temples plus petits qui méritent également le coup d'œil. Le premier, nommé le temple de la Grenade, est doté de plaquettes en bois sur lesquelles les visiteurs inscrivent des prières dans l'espoir de donner naissance à des enfants en bonne santé (la grenade est un symbole de fertilité au Japon). Le deuxième temple est rempli de milliers de statuettes de Bouddha en or. Au printemps, le chemin passe sous les cerisiers en fleurs, tandis qu'au début de l'été, les hortensias parsèment le jardin du temple d'une palette de bleu éclatant.

Rencontre avec les pèlerins

Avec un peu de chance, vous croiserez peut-être le chemin de pèlerins vêtus de blanc montant et descendant la montagne en scandant « Nam-myoho-renge-kyo », un chant visant à entrer au Nirvana.

Près de Mont Minobu

kofu & around Nature
Mont Minobu Minamikoma-gun, Yamanashi-ken
Minobu-san Kuonji Temple Histoire
Temple Minobusan Kuonji Minamikoma-gun, Yamanashi-ken
Akasawa Village Histoire
Akasawa Minamikoma-gun, Yamanashi-ken
Mount Shichimen Nature
Mont Shichimen Minamikoma-gun, Yamanashi-ken
mt fuji & around Nature
Parc Oboshi Minamikoma-gun, Yamanashi-ken
Shinmei Fireworks Extravaganza in Ichikawa Misato Festivals Et Événements
Spectacle De Feux D'Artifice De Shinmei Nishi-Yatsushiro-gun, Yamanashi-ken

Please Choose Your Language

Browse the JNTO site in one of multiple languages