HOME Back

Use the

Planning a Trip to Japan?

Share your travel photos with us by hashtagging your images with #visitjapanjp

Château de Shuri 首里城

Shuri Castle Shuri Castle
Shuri Castle Shuri Castle

Le château rouge et le royaume perdu

Lorsque vous vous promenez au milieu des bâtiments majestueux qui composent le château de Shuri à Okinawa , vous avez l'impression d'avoir remonté le temps. Ce complexe soigneusement restauré ne date que de quelques décennies. Néanmoins, ils est imprégné d'histoire, et de nombreux vestiges du château sont plus anciens que les récentes rénovations. De la magnifique architecture aux expositions, il y a beaucoup à voir et à faire dans le complexe du château.

À ne pas manquer

  • La porte Shureimon, construite par le roi Sho Sei au début du XVIe siècle
  • Sonohyan Utaki Ishimon, une porte en pierre donnant sur un bosquet sacré où l'on priait pour la sécurité du roi lorsqu'il quittait le château
  • Kinjocho Ishidatamimichi, un magnifique sentier de pierre qui traverse un bosquet qui aurait plus de 300 ans
  • Les techniques de fabrication du bingata, du ryusen et d'autres textiles faits main à Shuri Ryusen, à quelques minutes à pied du château

Comment s'y rendre

Le château de Shuri est à cinq minutes en bus (ou 15 à 20 minutes à pied) de la gare de Shuri sur le monorail Okinawa.

Il est également accessible en bus depuis le centre de Naha. Prenez le bus 1 et descendez à Shurijo Koen Iriguchi.

Shuri Ryusen se trouve à quelques pas du château de Shuri, à Shuriyamagawacho, et est ouvert de 9 heures à 18 heures tous les jours.

Anecdotes

Shuri était la capitale d'Okinawa jusque dans les années 1870. Il fait maintenant partie de Naha, la nouvelle capitale

Le château de Shuri est l'un des cinq châteaux désignés comme sites du patrimoine mondial par l'UNESCO

Les incroyables tuiles rouges brique sur les toits sont caractéristiques d'Okinawa et très différentes des autres châteaux japonais

 

Le 31 octobre 2019, un incendie a totalement ravagé la plupart des structures principales du château. Celui-ci est temporairement fermé aux visiteurs.

 

Le château qui renaît de ses cendres

Construit au XIIIe siècle par Shunbajunki, le deuxième roi de Chuzan, le château devait jouer un rôle majeur dans de nombreuses batailles des siècles suivants.

Il fut détruit à plusieurs reprises au cours des siècles mais renaquit sans cesse de ses cendres. Plus récemment, il fut bombardé lors de la bataille d'Okinawa en 1945 et l'édifice que vous voyez aujourd'hui fut reconstruit en 1992.

Posté au sommet d'une colline, le château offre une vue imprenable sur Naha . L'intérieur du bâtiment principal a été restauré en conservant son style d'origine, avec des musées contemporains dans les halls nord et sud. Les expositions redonnent vie à l'histoire du royaume de Ryukyu. Les halls nord et sud ont été détruits par un incendie le 31 octobre 2019, et sont actuellement en cours de restauration.

 

 

La porte du roi

Ne manquez pas la porte Shureimon, construite au début du XVIe siècle par le roi Sho Sei. Elle servait autrefois d'entrée pour les cérémonies qui se déroulaient au château. Sous ce toit de tuiles rouges de sept mètres de haut, vous aurez l'impression de faire partie de la royauté. La porte, tout comme le château, fut détruite à plusieurs reprises et reconstruite pour la dernière fois en 1958.

 

 

Un billet de 2000 yens arborant la porte Shureimon fut spécialement imprimé pour commémorer le 28ème sommet du G8, qui s'est tenu à Okinawa . D'ailleurs, le mot « shurei » est souvent confondu avec « Shuri », mais il s'agit en réalité d'un mot chinois signifiant « courtoisie éternelle ».



* Les informations sur cette page sont susceptibles d’être modifiées en raison de la pandémie de COVID-19.

Recommandé pour vous

Kuro-shima Island
Okinawa
Privacy Policy

Please Choose Your Language

Browse the JNTO site in one of multiple languages