Utilisez le icônes sur les pages à ajouter aux favoris

Vous préparez un voyage au Japon ?

Partagez vos photos de voyage avec nous en ajoutant à vos photos le hashtag #visitjapanjp

Ma préférence

Un voyage dans le passé dans la petite Kyoto de Hiroshima

À l'époque de son apogée, Takehara était l'un des plus grands producteurs de sel et de saké. Aujourd'hui, la région est principalement réputée pour son architecture historique préservée. L'artère principale de la ville est bordée de bâtiments en bois traditionnels datant de l'époque d'Edo (1603-1867). Bénéficiant d'un emplacement privilégié au bord de la mer intérieure de Seto, Takehara est une ville agréable pour parfaire votre découverte de la préfecture de Hiroshima.

À ne pas manquer

  • Les « grilles de Takehara », aussi délicates que du papier, qui ornent la plupart des édifices en bois traditionnels
  • Visiter le musée Kaguyahime pour découvrir l'histoire de la légendaire princesse de bambou
  • La brasserie de saké de Taketsuru et le musée du saké d'Ozasaya, qui partagent le même site

Comment s'y rendre

Pour vous rendre à Takehara, le mieux est de prendre le train, ou de combiner train et bus depuis Hiroshima. Rejoignez Hiroshima depuis Tokyo ou Osaka en train à grande vitesse.

À la gare de Hiroshima, dirigez-vous vers l'arrêt de bus Hiroshimaekiminamiguchi et prenez un bus longue distance pour aller directement à la gare de Takehara. Le trajet dure environ 1 h 10.

Si vous préférez voyager en train de Hiroshima à la gare de Takehara, le train à grande vitesse ou le train local mènent tous deux à la gare de Mihara. Prenez ensuite la JR Kure Line en direction de Hiro et descendez à la gare de Takehara.

Vous pouvez aussi prendre l'Akiji-Liner vers Hiro depuis la gare de Hiroshima. À Hiro, prenez la JR Kure Line à destination de Mihara, et descendez à la gare de Takehara.

La ville et ses monuments préservés se trouvent à 12 minutes à pied de la gare.

Une visite incontournable pour les amateurs de saké

Bien que Takehara ait cédé son titre de principale productrice de saké à Saijo, dans la région voisine, la ville accueille encore la brasserie de saké de Fujii Shuzo, l'une des dernières de cette zone historique préservée. Celle-ci élabore ses breuvages primés à l'aide de méthodes traditionnelles, à partir d'eau de source et de riz cultivé dans la région.

Pour les connaisseurs en alcool japonais, Masataka Taketsuru, fondateur des whiskys Nikka, est né à Taketsuru en 1894. Après avoir quitté la brasserie de saké familiale, il partit en Écosse, où il épousa une Écossaise, avant de revenir au Japon pour fonder l'entreprise. La brasserie de saké Taketsuru et le musé du saké d'Ozasaya vous permettent de découvrir la région où il est né et d'apprendre tous les secrets du brassage du saké.

Des festivals d'ombre et de lumière

Bien que la ville organise de nombreux festivals hauts en couleur tout au long de l'année, les festivités battent leur plein en été. Lors du festival de Tanabata, le 7 juillet, des stands de nourriture et des aires de jeux fleurissent dans toute la ville, ce qui en fait l'une des célébrations préférées des enfants. Cependant, l'évènement le plus attendu de Takehara est le festival pyrotechnique d'été, qui se déroule chaque année en août et au cours duquel près de 3000 feux d'artifice sont tirés depuis des bateaux ancrés dans la mer intérieure de Seto.
En août, le festival de Sumiyoshi coïncide avec l'Obon, le rituel annuel bouddhique qui rend hommage aux ancêtres. À cette occasion, des femmes en kimono dansent dans les rues après la tombée de la nuit et déposent des lanternes en papier illuminées dans la baie.

Les sources d'eau chaude de la région

La région compte plusieurs sources d'eau chaude, mais la plus remarquable est sans doute la grotte thermale de Miyatoko. Installée dans un étrange bâtiment accroché aux falaises surplombant la plage de Miyatoko, c'est l'une des rares sources d'eau chaude naturelle où le port des maillots de bain est autorisé.

Pour une expérience plus traditionnelle, Miharashi Onsen possède les sources les plus chaudes de la préfecture de Hiroshima , avec une température de 45,1 °C, et propose 26 bains. Depuis la gare de Takehara, prenez un train local sur la Kure Line à destination de Mihara. Les sources d'eau chaude ne sont qu'à 15 minutes de trajet en bus depuis la gare de Mihara.

Après l'effort, le réconfort

Depuis la gare de Takehara, prenez la direction de l'est et descendez à la station suivante. Vous y trouverez le point de départ d'une randonnée d'environ 45 minutes sur le mont Kurotaki, qui culmine à 266 mètres d'altitude. Depuis le sommet, un panorama à couper le souffle sur la ville et sur la mer intérieure de Seto s'offre à vous.

Le sentier de montagne est jalonné de 33 statues bouddhiques en pierre offertes par les habitants il y a plus de 150 ans pour veiller sur les randonneurs durant l'ascension.

Près de Takehara

Takehara Histoire
Takehara Takehara-shi, Hiroshima-ken
Okunoshima Nature
Île Aux Lapins (Okunoshima) Takehara-shi, Hiroshima-ken
Hirayama Ikuo Museum Art Et Design
Musée D'Art Ikuo Hirayama Onomichi-shi, Hiroshima-ken
Kosanji Temple Histoire
Temple Kosanji Onomichi-shi, Hiroshima-ken
Shimanami-Kaido-Hiroshima Lieux À Visiter
Shimanami Kaido (Hiroshima) Hiroshima-ken
imabari & ozu area Lieux À Visiter
Shimanami Kaido (Ehime) Ehime-ken