Utilisez le icônes sur les pages à ajouter aux favoris

Vous préparez un voyage au Japon ?

Partagez vos photos de voyage avec nous en ajoutant à vos photos le hashtag #visitjapanjp

Ma préférence

Musée d'art Adachi 足立美術館

Un monument connu pour ses jardins, mais aussi pour ses œuvres d'art

Imaginé par un homme d'affaires du coin, le musée d'art Adachi part du concept que les jardins japonais doivent être pensés comme des tableaux vivants. Il parvient à concrétiser cette idée en juxtaposant astucieusement les tableaux de maîtres japonais contemporains abrités à l'intérieur du musée à d'immenses jardins extérieurs.

À ne pas manquer

  • Les impressionnantes œuvres d'art créées par les pères fondateurs des courants artistiques japonais
  • La sérénité dégagée par les superbes jardins japonais
  • Les ruines d'un château autrefois considéré comme le plus fortifié du Japon

Comment s'y rendre

Le musée d'art Adachi est accessible en bus depuis la gare de Yasugi.

Isolé en pleine campagne, à la périphérie de Matsue, il est relié par une navette gratuite à la gare de Yasugi, située à 15 minutes de trajet en train express depuis Matsue ou à 24 minutes en train express.

Six tableaux vivants

Couvrant une superficie de 165 000 m², le jardin du musée se compose de six espaces plus petits, chacun conçu dans un style différent, que l'on ne peut admirer que depuis l'intérieur du musée. Le plus grand et le plus emblématique est le jardin de pins et de graviers blancs qui présente un paysage immaculé où l'on devine au loin une cascade dissimulée par un contraste de vert et de blanc presque abstrait.

Vous pouvez aussi admirer le jardin de mousse, le jardin à l'étang et le jardin sec. Les couleurs et la personnalité de chaque jardin évoluent de manière spectaculaire au rythme des saisons. Les fenêtres de tailles variées qui encadrent parfaitement le paysage achèvent de créer de véritables « tableaux vivants ».

Une pause rafraîchissante

Assistez à la cérémonie du thé dans l'un des deux salons de thé traditionnels, dont l'un est une réplique de celui de la villa impériale de Katsura à proximité de Kyoto. Vous pouvez aussi vous installer dans l'un des deux cafés du musée pour vous accorder une pause gourmande dans un cadre pittoresque. En effet, le café Midori donne sur le jardin paysager sec, tandis que le café Taikan offre une vue sur le jardin à l'étang.

Des murs chargés d'art

Alternées en fonction des saisons, les œuvres d'art exposées sur les murs sont sélectionnées parmi une collection de plus de 1500 œuvres réalisées par les maîtres modernes de l'art japonais traditionnel.

Les œuvres de Yokoyama Taikan (1868-1958), considéré comme l'un des fondateurs du Nihonga, un style de peinture traditionnel, sont particulièrement présentes. On peut aussi y admirer des tableaux de Takeuchi Seiho, de Hashimoto Kansetsu, de Sakakibara Shiho, ainsi que de plusieurs dizaines de grands peintres du Nihonga.

Des œuvres d'art populaires créées par des artistes de renom

Une salle réservée à la céramique a été conçue spécifiquement pour les œuvres de Kitaoji Rosanjin (1883-1959), un céramiste, graveur, peintre et calligraphe, et de Kawai Kanjiro (1890-1966), originaire de la ville voisine de Yasugi et figure emblématique du mouvement artistique populaire japonais Mingei.

En outre, près de 200 œuvres réalisées par des artistes japonais plus jeunes et moins reconnus sont désormais exposées dans une nouvelle annexe. La plupart des artistes se sont vus remettre le prix du musée d'art Adachi, fondé en 1995 pour récompenser les talents les plus prometteurs.

Les vestiges d'un château autrefois imprenable

À deux kilomètres seulement du musée se trouvent les ruines du château de Gassantoda, l'un des cinq principaux châteaux perchés du Japon. Le monument a été démoli à la suite du départ de Horio Yoshiharu qui ordonna la construction du château de Matsue pour y établir sa résidence.

Temples fortifiés et impressionnants remparts en pierre jalonnent le chemin qui mène au sommet, dominant la vallée. Vous comprendrez sans peine pourquoi le château s'est forgé la réputation d'être la forteresse la plus imprenable de son époque.

Un temple au nom célèbre, bâti plusieurs siècles avant le monument éponyme

Le temple Kiyomizu se dresse non loin de Yasugi, point de départ et d'arrivée de la navette qui conduit au musée Adachi. Portant le même nom que le célèbre temple de Kyoto, qu'il a en réalité précédé de plusieurs siècles, ce temple de montagne possède la seule pagode en bois à trois étages de la région. Le sommet permet d'embrasser du regard toute la campagne boisée des alentours.

Le temple propose plusieurs expériences en anglais, disponibles sur réservation. Goûtez à la shojin ryori, une cuisine végétarienne traditionnelle consommée par les moines bouddhistes et servie au restaurant du temple, et essayez-vous à la méditation zen ou à la copie de sutra.

Près de Musée d'art Adachi

Art Et Design
Musée D'Art Adachi Yasugi-shi, Shimane-ken
Yonago Mizutori Waterbird Park Nature
Sanctuaire Des Oiseaux Aquatiques De Yonago Yonago-shi, Tottori-ken
Dikon Island Nature
Île De Daikon (Daikonjima) Matsue-shi, Shimane-ken
Yonago Castle Ruins Histoire
Ruines Du Château De Yonago Yonago-shi, Tottori-ken
Eshima Bridge Lieux À Visiter
Pont Eshima Ohashi Matsue-shi, Shimane-ken
Yonago Gaina Festival Festivals Et Événements
Festival Gaina À Yonago Yonago-shi, Tottori-ken