HOME Back

Use the

Planning a Trip to Japan?

Share your travel photos with us by hashtagging your images with #visitjapanjp

Minato Mirai District 21 Area Minato Mirai District 21 Area

Kanto Kanagawa Vues panoramiques sur les plages et les baies, tourisme industriel et point de rencontre entre l'Orient et l'Occident

Du port international de Yokohama aux temples de Kamakura en passant par la beauté naturelle de Hakone, Kanagawa possède un charme universel

La préfecture de Kanagawa se trouve à proximité de Tokyo, ce qui en fait une destination populaire à la fois pour les touristes étrangers et les Tokyoïtes. Ponctuée de centres commerciaux et de tours éclatantes, la vue nocturne de Yokohama est l'une des plus spectaculaires du pays. Ancien port de commerce, la ville a toujours baigné dans une atmosphère internationale. En se dirigeant vers le sud de la côte de Kanagawa, vous trouverez Kamakura, une ville qui regorge de temples, de restaurants charmants et de cafés, ainsi que Hakone, un village thermal où vous pourrez vous relaxer dans un bain chaud tout en vous délectant de vues saisissantes sur le mont Fuji.

Comment s'y rendre

Kanagawa est accessible en train classique depuis Tokyo ou en train à grande vitesse du shinkansen JR Tokaido depuis Kyoto, Osaka et Nagoya. Il est également possible de s'y rendre en bus longue distance et en voiture.

Kawasaki se trouve à 20 minutes de Tokyo sur la ligne JR Tokaido. Pour rejoindre Hakone, descendez à Odawara sur la ligne shinkasen JR Tokaido. Prenez ensuite la ligne ferroviaire Hakone Tozan jusqu'au terminus. Pour rejoindre Yokohama, descendez à la gare JR de Shin-Yokohma si vous prenez le shinkansen depuis Kyoto ou Nagoya. Au départ de Tokyo, les trains classiques sont moins chers et plus pratiques. Comptez seulement 30 minutes via la ligne JR Yokosuka ou une ligne locale. Kamakura se trouve à 30 minutes plus au sud. L'aéroport de Haneda est facilement accessible en train ou en bus depuis la gare de Yokohama. Comptez environ 30 minutes.

Afficher plus de détails

À ne pas manquer

  • Partir à la découverte du Grand Bouddha de Kamakura, des temples zen et des festivals de samouraïs traditionnels
  • Admirer les entrepôts en briques rouges de Yokohama
  • Explorer Hakone, ses sources chaudes, ses musées, ses téléphériques et son lac Ashinoko
  • Profiter des vues sur le mont Fuji

Recommandé pour vous

chidori-ga-fuchi
Kanto
Nikko-Tosho-gu Shrine
Tochigi

Cherry Blossoms

Forecast of first bloom

21 Mar 2024

Forecast of full bloom

03 Apr 2024

Spécialités locales

  • Le porc yamayuri

    La viande de porc Yamayuri, de la plus haute qualité, provient de porcs élevés, sélectionnés et nourris d'une façon particulière. Seuls les morceaux de la meilleure qualité répondent aux normes strictes de la Yamayuri Pork Association et peuvent porter la marque porc de Yamayuri. (Photo: ©AIUTO)

    Yamayuri Pork
  • Atsugi Horumon

    Atsugi compte de nombreux élevages de porcs et on y élève plus de porcs que n'importe où ailleurs dans la province de Kanagawa. Atsugi est célèbre pour ses horumon, préparés avec soin à partir de viande de porc fraîche provenant de la préfecture.

    Shirokoro Horumon
  • Foulards de Yokohama

    La soie a été exportée en grandes quantités depuis Yokohama après l'ouverture de son port il y a 150 ans. L'industrie de la soie japonaise a contribué à la modernisation du pays, ainsi qu'à sa restauration après la Seconde Guerre mondiale. Après la guerre, les techniques ont progressé et les foulards en soie imprimés de motifs colorés ont gagné en popularité. Dans les années 1970, les foulards de Yokohama représentaient environ la moitié des foulards en soie imprimés fabriqués dans le monde. La technique d'impression japonaise rivalisait avec celle de Côme, en Italie. Aujourd'hui encore, les foulards de Yokohama séduisent les gens du monde entier. (Photo: Yokohama Traditional Scarf/Marca)

    Yokohama Scarves
  • Les nouilles sanma

    Ce plat a vu le jour dans les cuisines du quartier chinois de Yokohama, à l'époque où les chefs cuisiniers composaient des plats hors menu pour leurs propres repas. Des légumes sautés croquants et une sauce épaisse et riche en amidon rendent ce plat de nouilles délicieux. (Photo: ©Yokohama Chinatown Development Association)

    food-craft
  • Kamaboko d'Odawara

    Le kamaboko est une croquette de poisson créée au XIIe siècle. Celui d'Odawara est fait de poisson à chair blanche, de blanc d'œuf, de sel et d'un soupçon de saké. Il présente une texture lisse et ferme et peut être cuit à la vapeur, grillé, frit ou poché.

    food-craft
  • Maguro de Misaki

    Le thon rouge, ou maguro, est le poisson le plus répandu au Japon. Pendant votre séjour à Misaki, n'oubliez pas de goûter le donburi au thon : un bol rempli de riz blanc couronné d'épaisses tranches de thon accompagnées de thon haché et d'oignon vert.

    food-craft
  • Le shonan shirasu

    Le shonan shirasu sont des alevins à la légère saveur salée et à la texture douce et duveteuse. Consommés bouillis, secs ou crus avec de la sauce soja, ils rajoutent la saveur fraîche de l'océan à de nombreux plats de la région.

    food-craft
  • La mosaïque en bois de Hakone

    Il s'agit d'une technique d'artisanat en bois très raffinée, aux motifs géométriques, née à la fin de l'ère Edo. Elle fusionne les techniques traditionnelles du travail sur bois de la période Heian (794-1185) et les riches couleurs des essences d'arbres originaires de Hakone. Il s'agit du seul artisanat traditionnel de la région d'Odawara/Hakone, qui a obtenu une reconnaissance nationale en 1984. (Photo: 小田原箱根伝統寄木協同組合)

    food-craft
  • Laque sculptée de Kamakura

    Cette forme d'art est issue de la laque sculptée (objets sculptés composés de couches de laque), introduite de Chine il y a environ 800 ans. Elle s'est développée au fur et à mesure que les charpentiers de la cour et les prêtres bouddhistes se lançaient dans la production d'objets en laque. Les délicates marques de burin que l'on peut distinguer sur le pourtour des détails sculptés sont une caractéristique de la laque sculptée de Kamakura.

    food-craft
  • Les vestes sukajan de Yokosuka

    Créées à la fin des années 1940 dans la ville de Yokosuka, dans la préfecture de Kanagawa, ces vestes en satin colorées et brodées à la main sont devenues très populaires au Japon, en particulier auprès des militaires américains. Les broderies sont les mêmes que celles utilisées pour les kimonos. Ces dernières années, elles ont gagné en popularité à l'étranger. En plus d'avoir été présentées à la Fashion Week de Paris en 2016, les vestes ont bénéficié d'une attention particulière en tant que produits officiels pour les Jeux olympiques de Tokyo 2020.

    food-craft

Points forts saisonniers

  • Printemps

    Alors que les fleurs de cerisiers font leur apparition et que la saison des festivals débute, les temples de Kamakura et les parcs de Yokohama deviennent des lieux incontournables.

    sankeien garden
  • Été

    La préfecture compte des plages certifiées Pavillon bleu, dont la populaire île d'Enoshima, qui attire les amateurs de sports nautiques. Hakone est également un lieu de villégiature apprécié.

    meigetsu-in ajisai temple
  • Automne

    Venez admirer les temples de Kamakura encadrés par les momiji, les érables palmés du Japon, et vous pâmer devant les parures automnales des arbres de Hakone.

    sankeien garden
  • Hiver

    Venez vous réchauffer le corps et l'âme dans les eaux revigorantes des onsen de la préfecture, ou vous délecter de vues imprenables sur le sommet enneigé du mont Fuji se détachant sur le bleu céruléen du ciel. Les illuminations dans les alentours de la préfecture ajoutent au charme de la saison hivernale.

    sagamiko illumillion

Please Choose Your Language

Browse the JNTO site in one of multiple languages