Utilisez le icônes sur les pages à ajouter aux favoris

Vous préparez un voyage au Japon ?

Partagez vos photos de voyage avec nous en ajoutant à vos photos le hashtag #visitjapanjp

Ma préférence

Mount Inasayama

Kyushu Nagasaki La porte du Japon vers l'Ouest

Des racines culturelles anciennes et l'histoire du commerce international avec des collines vallonnées et des îles boisées en toile de fond

Nagasaki a été la première porte d'entrée du Japon pour le commerce avec l'Occident, et cette influence se manifeste encore dans ses quartiers de maisons majestueuses de style européen et dans l'importante population chrétienne de la ville. Les liens historiques forts avec la Chine et la Corée infléchissent encore davantage la Nagasaki moderne, bien que la préfecture abrite des tombes et des ruines datant du IIIe siècle avant J.-C. Les plages vierges et les escapades sur les îles entourées de mers cristallines attirent baigneurs, plongeurs et kayakistes, et l'île de Tsushima séduit les écotouristes avec sa faune et sa flore.

Comment s'y rendre

Si vous voyagez par avion, l'aéroport de Nagasaki ou l'aéroport de Fukuoka tout proche sont vos meilleures options. Depuis l'un ou l'autre, vous pouvez réserver des billets de bus pour aller directement à Nagasaki. Sinon, vous pouvez prendre le train à grande vitesse depuis Tokyo, ou d'une autre grande ville sur le trajet, jusqu'à la gare de Hakata à Fukuoka. De là, vous avez deux options : prendre un bus ou prendre le JR Kamome Limited Express jusqu'à la gare de Nagasaki.

Si vous voyagez de Nagasaki à Fukuoka, vous pouvez prendre un bus depuis Hakata ou Tenjin, ou prendre le train JR Kamome Limited Express depuis la gare de Hakata. Pour prendre un ferry vers l'une des îles Goto, achetez un billet au terminal d'Ohato, qui se trouve juste derrière Yume Saito, un centre commercial populaire. Pour se déplacer dans la ville de Nagasaki, prenez le tramway qui relie tous les lieux touristiques pour seulement 120 yens.

Afficher plus de détails

À ne pas manquer

  • Les belles plages des îles Goto, qui proposent des fruits de mer frais et des plages à couper le souffle
  • Dejima et le jardin Glover, la maison de style européen de certains des premiers marchands étrangers au Japon
  • Escalade du mont Inasa pour atteindre l'un des trois meilleurs panoramas nocturnes au Japon
  • Gunkanjima, une île minière effrayante et abandonnée rendue célèbre au cinéma

Spécialités locales

  • L'udon de Goto

    Fabriquées en coupant la pâte avec une faucille puis en la séparant à la main, ces nouilles conservent le léger arôme de l'huile de camélia des îles Goto qui est utilisée pendant le processus d'étirage.

    food-craft
  • Shippoku de Nagasaki

    Nagasaki a été le premier point de contact du Japon avec l'Occident et entretient une relation de commerce très ancienne avec la Chine. Le shippoku de Nagasaki est un mélange de cuisine japonaise, chinoise et occidentale qui propose souvent des viandes comme la volaille et d'autres gibiers. Le ragoût hikado avec du porc kakuni (braisé), ou encore …

    food-craft
  • Le hamburger de Sasebo

    Le hamburger le plus connu du Japon trouve ses origines autour de la base navale américaine de Sasebo. Chaque restaurant propose sa propre spécialité, y compris des hamburgers garnis de jambon Berkshire ou d'œufs frits.

    food-craft
  • Sara udon

    Ce plat est composé d'une base de nouilles croustillantes accompagnées de chou frit, de germes de haricots et de porc, de calamar ou de crevettes servis dans une assiette. Vous pouvez choisir des nouilles molles ou des nouilles frites et croustillantes.

    food-craft
  • Le crabe bleu d'Ariake

    Autrefois abondant dans tout le Japon, le crabe bleu d'Ariake présente un gros torse en forme de losange, et on le trouve le plus souvent dans la préfecture de Saga. Servi grillé, bouilli ou en sashimi, le crabe bleu a un goût de sucre et de beurre. Il est un incontournable pour les amateurs de crabe.

    food-craft
  • Chanpon de Nagasaki

    Inspiré de la cuisine chinoise, le chanpon de Nagasaki est une soupe de nouilles savoureuse et réconfortante, avec des ingrédients variables comme le porc, les légumes et les fruits de mer. Les nouilles chanpon sont cuites dans la soupe, contrairement au ramen où elles sont rajoutées ultérieurement.

    food-craft
  • Les tenobe somen de Shimabara

    Les somen sont des nouilles très fines que l'on étire à la main. Les tenobe somen de Shimabara conservent leur texture moelleuse malgré leur finesse. Dégustez ces nouilles froides par une chaude journée d'été ou dans une soupe bien chaude en hiver.

    food-craft
  • Génoise Castella

    Des missionnaires portugais ont introduit le gâteau éponge castella à Nagasaki. Léger et moelleux, confectionné avec un épais sirop de malt, le castella de Nagasaki se reconnaît à sa croûte marron doré, son doux arôme et son goût prononcé. Il existe maintenant des variétés à base de sucre noir, de chocolat ou de fromage, ainsi que de miel, de sucr…

    food-craft
  • Céramiques de Hasami

    La production de porcelaine a commencé à Hasami avec l'arrivée de potiers coréens en 1599. Le coût abordable des bols kurawanka explique que le hasami-yaki se soit rapidement consacré aux objets domestiques. Les innovations modernes telles que le warenikka (résistant aux chocs) en 1987 rendent cette vaisselle contemporaine idéale au quotidien.

    food-craft
  • Céramiques de Mikawachi

    On appelle la porcelaine fabriquée à Sasebo céramique de Mikawachi ou de Hirado. Elle tient son nom du domaine féodal Hirado qui l'a créée à la fin du XVIIe siècle. Cette céramique blanche, typiquement décorée d'une sous-glaçure bleue et d'une sur-glaçure transparente, est réputée pour son fini ajouré exceptionnel, ses reliefs et ses détails sculp…

    food-craft

Points forts saisonniers

  • Printemps

    Les tulipes du parc à thème Huis Ten Bosch et les azalées de Nagushiyama accentuent la floraison des fleurs de cerisier du Japon plus célèbres. Le festival des mille lanternes de Hirado illumine le temple Fumon-ji.

    shimabara castle
  • Été

    Faites l'expérience de la véritable vie insulaire lors des nombreux festivals de bord de mer de Nagasaki. Dînez de langoustes et regardez une course traditionnelle de bateaux-dragon sous le soleil d'été.

    GLOVER GARDEN
  • Automne

    Nagasaki s'anime à l'automne, avec le festival de danse Sasebo Yosakoi, des représentations de théâtre nô à Shimabara et des acrobaties Takengi défiant la mort. Kunchi est le festival phare de la ville de Nagasaki, avec musique, nourriture et danse du dragon.

    fugen-dake
  • Hiver

    Nagasaki est illuminée par la lumière de milliers de lanternes. Les concerts religieux à Kamigoto résonnent dans toute l'île, et l'herbe des collines du col de Kawachi-Toge est brûlée, créant un spectacle incandescent.

    Nagasaki Lantern Festival

Photos des visiteurs

Partagez vos photos de voyage avec nous en ajoutant à vos photos le hashtag #visitjapanjp