HOME Back

Use the

Planning a Trip to Japan?

Share your travel photos with us by hashtagging your images with #visitjapanjp

Aomori Aomori

Tohoku Aomori Écartez-vous des sentiers battus à Aomori

Une préfecture qui regorge de paysages naturels, de forêts vierges, de vergers, de rizières aux formes artistiques, de riz, de saké, de fruits de mer et de neige

Relativement méconnus du grand public, Aomori et ses paysages verdoyants, ses festivals et ses sites classés au patrimoine mondial de l'UNESCO sont encore des trésors cachés. Randonner au cœur de régions sauvages, voyager à bord d'un train chauffé par des poêles ou encore se délecter de fruits de mer et de sakés : voici quelques-unes des activités proposées dans la préfecture d'Aomori.

Comment s'y rendre

Aomori est accessible par le shinkansen JR Tohoku depuis Tokyo, ainsi qu'en train JR classique, en bus longue distance et en voiture. La préfecture compte quatre gares desservies par le shinkansen : Hachinohe, Shichinohe-Towada, Shin-Aomori et Okutsugaru-Imabetsu. Vous pouvez aussi atterrir dans l'un des deux aéroports de la préfecture : Misawa et Aomori.

La plupart des voyageurs se rendant à Aomori partent de Tokyo, à l'exception de ceux qui s'y rendent en avion. Le shinkansen JR Tohoku vous conduira dans la ville principale d'Aomori en tout juste 3 h et vous pouvez utiliser votre Japan Rail Pass. En avion, le trajet entre l'aéroport de Haneda et l'un des deux aéroports d'Aomori dure un peu plus de 1 h. Comptez environ 1 h 30 au départ d'Osaka. Les bus longue distance circulent de manière régulière entre Tokyo et Aomori mais le trajet, généralement de nuit, dure entre 8 et 10 h. L'aéroport d'Aomori accueille les vols internationaux en provenance de plusieurs pays d'Asie de l'Est ainsi que les vols domestiques en provenance de Sapporo, Osaka, Kobe et Nagoya en plus de Tokyo.

Afficher plus de détails

À ne pas manquer

  • Assister aux festivals colorés de la préfecture d'Aomori : l'Aomori Nebuta, le Hirosaki Neputa, le Goshogawara Tachineputa et le festival des lanternes de neige et des cerisiers en fleurs du château de Hirosaki
  • Le site classé au patrimoine mondial de l'UNESCO Shirakami Sanchi et le parc national de Sanriku Fukko
  • Découvrir les ruines anciennes, les grands temples, les sanctuaires et les châteaux de la préfecture sans oublier la source thermale isolée d'Aoni Onsen et son ryokan traditionnel éclairé à la lampe à gaz
  • Se délecter de succulents fruits de mer provenant des eaux froides de la mer du Japon et de l'océan Pacifique

Recommandé pour vous

Zao Juhyo Snow Monsters-WIN
Tohoku
Dakigaeri Gorge-AUT
Akita

Cherry Blossoms

Forecast of first bloom

19 Apr 2024

Forecast of full bloom

23 Apr 2024

Spécialités locales

  • Laque de Tsugaru

    Les objets en laque de Tsugaru se caractérisent par leur robustesse et leur fonctionnalité, mais aussi par leur extrême élégance. La technique utilisée pour le Tsugaru-nuri consiste à lisser et à polir plusieurs couches de laque pour créer un motif. Il faut des dizaines de traitements et plus de deux mois pour obtenir un motif de laque complexe et de toute beauté, ainsi qu'une sensation de robustesse et de solidité. Autrefois utilisée pour les fourreaux d'épée, cette technique est aujourd'hui employée pour toutes sortes d'objets, de la vaisselle aux baguettes en passant par les étuis de smartphones.

    food-craft
  • Cerfs-volants peints de Tsugaru

    Les cerfs-volants traditionnels de Tsugaru, qui représentent de courageux guerriers, sont fabriqués depuis l'ère Edo (1603-1868) comme travail secondaire pour les samouraïs locaux. Les cadres des cerfs-volants sont généralement fabriqués en bambou, mais le climat froid de la région de Tsugaru rend difficile la croissance de ceux-ci. On utilise à la place du bois de hiba (thujopsis) finement tranché, léger et élastique. Les peintures des cerfs-volants sont souvent basées sur des figures héroïques de romans classiques et sur des guerriers héroïques de l'histoire japonaise. Les guerriers sont dessinés avec des lignes d'encre épaisses et fortes et des couleurs rouges vives, rendant ces cerfs-volants aussi attrayants que les chars Neputa de Hirosaki.

    food-craft
  • Les pommes d'Aomori

    La préfecture d'Aomori produit environ 60 % des pommes du Japon. De la taille des branches en hiver à la récolte en automne, le processus de culture des pommes se déroule presque sans interruption. Le goût délicieux des pommes d'Aomori est le résultat du travail passionné et assidu des agriculteurs. Les boutiques de souvenirs locales vendent une multitude de desserts à base de pommes, notamment des tartes contenant des pommes entières.

    food-craft
  • L'ichigo-ni

    Ce plat local a été nommé ainsi en référence à l'image d'un oursin s'enfonçant dans une soupe d'un blanc laiteux, qui ressemblait à des "fraises des bois dans la brume du matin". On dit qu'il trouve son origine dans la cuisine pratiquée sur la plage par les pêcheurs. Il s'agit d'une soupe riche en oursins et en ormeaux.

    food-craft
  • Ail noir d'Aomori

    L'ail noir est obtenu par maturation et fermentation de l'ail blanc pendant plusieurs semaines dans des conditions particulières de température et d'humidité constantes. Le noircissement de l'ail serait dû à une réaction chimique appelée réaction de Maillard. L'ail noir devient plus sucré, avec une texture de fruit sec.

Points forts saisonniers

  • Printemps

    Au printemps, Aomori révèle toute la beauté de sa végétation : la floraison des pommiers, des colzas et des azalées suit de près celle des cerisiers du château de Hirosaki. Un spectacle d'une ampleur et d'une somptuosité sans pareil. Le temps se réchauffe, mais les hauts sommets de la préfecture sont encore enneigés, permettant ainsi aux amateurs de sports d'hiver de profiter de quelques sessions de ski printanières.

    Hirosaki Park Cherry Blossom-SPR
  • Été

    De la sérénité des denses forêts vierges à l'effervescence des festivals, les charmes de la saison estivale sauront séduire le cœur de tous les visiteurs. L'été est également la période idéale pour profiter des activités de plein air offertes par la préfecture. Que vous aimiez le trekking, le cyclisme ou le golfe, il y en a pour tous les goûts. L'art photogénique sur rizières du village d'Inakadate vaut également le détour.

    tsugaru-hanto area
  • Automne

    À l'automne, le vert des denses forêts luxuriantes isolées d'Aomori laisse place à une symphonie de tons jaunes, orange, rouges et bruns. Tandis que le temps se rafraîchit, arrive la saison où il fait bon se plonger dans des sources chaudes.

    aomori shirakami area
  • Hiver

    Sa flore est certes riche et dense, mais la préfecture d'Aomori est surtout le pays de la neige. Venez découvrir ses monstres de neige, ses pistes de ski et de snowboard de renommée mondiale, ses festivals hivernaux, ses spécialités culinaires et ses activités culturelles loufoques.

    suiren-numa pond

Explorer les préfectures voisines

Please Choose Your Language

Browse the JNTO site in one of multiple languages