HOME Back

Use the

Planning a Trip to Japan?

Share your travel photos with us by hashtagging your images with #visitjapanjp

Jardin national de Shinjuku Gyoen 新宿御苑

H_00640_IMG_2656 H_00640_IMG_2656
H_00640_IMG_2656 H_00640_IMG_2656

Shinjuku Gyoen Management Office

Une vaste oasis de jardins autrefois réservée à la royauté

Le jardin national de Shinjuku Gyoen est un lieu agréable et rafraîchissant, permettant d'échapper au paysage urbain bétonné de Tokyo. Jadis domaine d'un seigneur féodal, il devint plus tard le jardin impérial de la famille impériale, des nobles et des invités. Bien que le parc Yoyogi , le palais impérial , ainsi que d'autres temples et sanctuaires soient dotés d'espaces verts, aucun d'entre eux ne peut rivaliser avec Shinjuku Gyoen, qui couvre une superficie de 58 hectares et reste l'un des meilleurs endroits à visiter à Tokyo.

À ne pas manquer

  • Les trois jardins aux styles bien distincts
  • La serre à la flore tropicale et subtropicale
  • La pergola emblématique qui figure dans le film d'animation « Le jardin des mots »

Comment s'y rendre

Shinjuku Gyoen est facilement accessible à pied depuis les gares de Shinjuku, de Sendagaya ou de Shinjuku Gyoenmae.

 

Depuis la gare de Shinjuku, la sortie sud-est est la plus proche de Shinjuku Gyoen. Il faut compter environ 10 minutes à pied.

Shinjuku Gyoen Management Office

Trois façons de découvrir les jardins

Le jardin national de Shinjuku Gyoen est comme trois jardins en un, regroupant des styles occidentaux et japonais.

L'espace formel français est considéré comme le plus romantique. Ceci est dû à l'abondance de fleurs, en particulier de roses. Cette partie du jardin est particulièrement prisée au printemps, lorsque la majorité des plantes sont en fleurs. Vous pouvez également voir des centaines d'arbres changer de couleur avant les mois froids d'hiver.

 

Le jardin japonais fait partie intégrante des jardins d'origine, avec de grands étangs parsemés d'îles et de ponts. Des arbustes et des arbres bien entretenus entourent l'eau, ainsi qu'une maison de thé et un pavillon. Bien que magnifique toute l'année, ne manquez pas de visiter ce jardin au printemps et à l'automne.

Des origines impériales

Le jardin a été construit à l'origine comme résidence privée de Lord Naito, un seigneur féodal de l'époque d'Edo (1603-1867). En 1906, le gouvernement Meiji transforma le jardin en jardin impérial privé.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, le jardin a été détruit lors des raids aériens. Une fois restauré, il a été transformé en jardin public.

Le jardin reste associé à la famille impériale. L'empereur Showa (1901-1989) considérait le jardin national de Shinjuku Gyoen comme une partie si importante de son enfance que ses funérailles s'y sont déroulées lors d'une cérémonie officielle le 24 février 1989.

Saison des cerisiers en fleurs

Si vous séjournez à Tokyo pendant la saison des sakura, Shinjuku Gyoen est un bel endroit pour découvrir le hanami japonais (observation des fleurs de cerisier), lorsqu'environ 1000 cerisiers colorent le jardin de nombreuses nuances de rose. Apportez votre pique-nique et prenez part à la fête. Le hanami est une expérience vraiment japonaise.

Gardez toutefois à l'esprit que le jardin interdit la consommation d'alcool. C'est pourquoi le jardin est un endroit très prisé pour observer les fleurs de cerisiers avec des bébés et des enfants.

D'autres visites et activités

Le pavillon de Taïwan est une authentique structure chinoise construite pour célébrer le mariage de l'empereur Hirohito et financée par les Japonais vivant à Taïwan à l'époque.

La serre du jardin national de Shinjuku Gyoen ressemble à une jungle sous verre. Ce jardin botanique comprend des orchidées, des plantes inhabituelles des régions subtropicales, des spécimens en voie de disparition, de grands arbres, des étangs et des cascades. Il est divisé en zones : étang, tropical, subtropical et désert.

Recréer des scènes d'anime

Le film d'animation de Makoto Shinkai de 2013, Le jardin des mots, se déroule à Shinjuku Gyoen. Il a réalisé ce film car il désirait préserver la beauté du jardin en cas de catastrophe naturelle, telle que le grand séisme et le tsunami survenus dans l'est du Japon en 2011.

De nombreuses scènes du film utilisent les photos de Shinkai comme base pour les illustrations. Une grande partie de l'action du film se déroule dans un petit pavillon du jardin. Si vous êtes fan de Shinkai, cet endroit est le lieu idéal pour prendre des photos.

 

À noter : les boissons alcoolisées et les équipements de jeu ne sont pas autorisés dans le jardin. Veuillez vérifier sur le site officiel du jardin national de Shinjuku Gyoen avant votre visite.



* Les informations sur cette page sont susceptibles d’être modifiées en raison de la pandémie de COVID-19.

Recommandé pour vous

Shinjuku Area
Shinjuku
Tokyo Station
Tokyo

Please Choose Your Language

Browse the JNTO site in one of multiple languages