HOME Back

Use the

Planning a Trip to Japan?

Share your travel photos with us by hashtagging your images with #visitjapanjp

matsuyama castle matsuyama castle

EHIME Matsuyama Visitez le lieu de naissance du haïku, essayez-vous à la poterie et à la confection d'objets artisanaux teints à l'indigo

Visitez le lieu de naissance du haïku et essayez-vous à la poterie

Imprégnez-vous de la riche tradition littéraire de cette ville fortifiée, réputée pour son hospitalité. Matsuyama procure un répit appréciable loin de la frénésie des grandes villes japonaises. Mais n'ayez crainte, elle saura également vous occuper.

À ne pas manquer

  • Un bain dans le plus vieil onsen du Japon
  • Savourer une Dogo, bière artisanale du cru, ou un verre de jus de mandarine satsuma fraîchement pressé
  • Les haïku gravés dans la pierre qui constellent la ville
  • S'aventurer dans les environs pour découvrir des îles féeriques peuplées de cervidés

Comment s'y rendre

Matsuyama est la capitale préfectorale d'Ehime et la plus grande ville de l'île de Shikoku . En conséquence, la ville dispose d'un vaste réseau de transport desservant de nombreux endroits du Japon ainsi que différentes parties de Shikoku.

En avion, comptez environ 1 h 30 de trajet entre l'aéroport de Haneda à Tokyo et l'aéroport de Matsuyama. Depuis Osaka dans le Kansai, cela ne vous prendra pas plus de 50 minutes.

Pour rejoindre Matsuyama en train, prenez un train sur la ligne shinkansen au départ de n'importe quelle grande gare (Tokyo ou Osaka) à destination d'Okayama. Il faut ensuite compter 2 h 30 de trajet entre Okayama et la gare de Matsuyama en empruntant un train limité express de la ligne JR Seto-Ohashi/Yosan.

Depuis Hiroshima , prenez le ferry pour véhicules Setonaikaikisen ou le Super Jet Ferry jusqu'au port de Matsuyama.

 

 

Le berceau du haïku moderne

Masaoka Shiki, le père du haïku moderne, a décrit la ville comme sa « chère ville natale ». Découvrez Matsuyama à travers les yeux de Shiki en visitant le musée éponyme. Si vous manquez de temps, essayez de retrouver les magnifiques haïku gravés dans la pierre un peu partout dans la ville ou exprimez votre créativité et postez le vôtre dans l'une des nombreuses boîtes aux lettres à haïkus que l'on retrouve dans tout Matsuyama.

Une ville romanesque

Natsume Soseki a écrit son roman « Botchan » après avoir vécu à Matsuyama, et les habitants de la ville en sont particulièrement fiers. Même la réplique du train à vapeur de la ville a été nommée en l'honneur de l'ouvrage de Soseki.

Si vous dévorez les livres, vous ne pouvez pas manquer le musée Saka no Ue no Kumo, conçu par l'architecte Tadao Ando. Ce musée est une véritable caverne d'Ali Baba, avec d'innombrables objets sur le thème du roman de Ryotoro Shiba, « Clouds above the Hill ».

Le cœur de Matsuyama

Le château de Matsuyama domine la ville du haut de sa colline. Il est l'un des rares du Japon à être resté intact. Dans l'enceinte du château, vous pouvez vous essayer à une multitude d'expériences culturelles atypiques, comme revêtir une armure de samouraï, par exemple. Le château offre une vue imprenable sur la ville et sa beauté est à son comble lorsque les cerisiers sont en fleurs.

 

 

Dogo, le plus ancien onsen du Japon

Se baigner à Dogo Onsen est bel et bien une autre expérience éminemment japonaise. Ces sources thermales vieilles de 3000 ans ont accueilli des membres de la famille royale et est le plus ancien du Japon.

Les environs de Dogo Onsen sont propices à la promenade. Le parc Dogo voisin abrite les ruines du château de Yuzuki et il est parsemé d'un florilège d'œuvres d'art japonais en plein air.

 

 

Des vues panoramiques

Si vous souhaitez profiter de panoramas à 360° sur la ville et la mer intérieure de Seto toute proche, rendez-vous au grand magasin Takashimaya, sur le toit duquel est juchée une grande roue. De là, vous aurez une vue imprenable sur le parc central de Matsuyama qui abrite le deuxième château de la ville.

Suivez le chemin des pèlerins

La ville de Matsuyama compte huit temples figurant au Shikoku Henro, ou pèlerinage des 88 temples de Shikoku , l'un d'entre eux étant le fascinant temple Ishiteji. L'un de ses principaux attraits réside dans son mystérieux complexe de tunnels bordés de statues menant à un second temple intérieur. Si vous avez de la chance, vous pourrez même apercevoir un pèlerin revêtu d'un costume traditionnel rendant hommage à Kobo Dashi (774-835), le fondateur du bouddhisme Shingon au Japon.

 

Un pèlerin s'incline avant d'entrer dans un temple

 

 

 

À la découverte de l'artisanat

Si vous vous sentez d'humeur créative, vous pourrez vous essayer à la poterie Tobeyaki. À l'atelier d'Iyo Kasuri, vous pouvez teindre vos propres vêtements. Dans la ville de Tobe, à une heure de Matsuyama en bus, vous pourrez réaliser et peindre des objets en céramique.

L'île aux daims

Si vous avez l'esprit d'aventure, prenez le train pendant 20 minutes jusqu'à la gare d'Iyo-Hojo et montez à bord d'un ferry qui vous mènera en 5 minutes jusqu'à l'île de Kashima. Une fois sur place, vous pourrez admirer de nombreux cervidés.



* Les informations sur cette page sont susceptibles d’être modifiées en raison de la pandémie de COVID-19.

Recommandé pour vous

Ozu Castle
Ozu
shimanami-kaido
Ehime

Please Choose Your Language

Browse the JNTO site in one of multiple languages