HOME Back

Use the

Planning a Trip to Japan?

Share your travel photos with us by hashtagging your images with #visitjapanjp

Matengai Cliff Matengai Cliff

SHIMANE Archipel d'Oki Les îles lointaines de la mer du Japon, à des années-lumières du Japon moderne

Des îles de l'archipel japonais aux écosystèmes uniques

Appartenant au parc national de Daisen-Oki et reconnues comme l'un des géoparcs mondiaux de l'UNESCO depuis 2013, seules quatre îles des 180 que compte l'archipel d'Oki sont encore habitées. Ces îles sont l'endroit idéal pour s'adonner aux sports aquatiques, aux excursions et à la randonnée.

 

 

À ne pas manquer

  • Admirer le soleil couchant surplomber le rocher Rôsoku (l’île-bougie)
  • Randonner le long de l'impressionnante côte de Kuniga
  • Goûter aux fruits de mer des eaux environnantes

Comment s'y rendre

Vous ne pouvez vous rendre sur l'archipel d'Oki que par la mer ou les airs. Une fois sur l'île, vous pouvez louer une voiture, prendre l'un des taxis locaux ou louer un vélo.

 

Des ferries partent du port de Shichirui dans la ville de Matsue et du port de Sakaiminato à Sakaiminato, dans la préfecture de Tottori. Le voyage en ferry dure environ 2 h 30. Les liaisons par ferry sont plus nombreuses pendant les mois d'été et moins nombreuses pendant les mois d'hiver, il convient donc de vérifier les horaires avant son départ. Il existe également des bateaux rapides au départ des deux ports. Pour obtenir des informations à jour, veuillez toujours consulter la page d'accueil d'Oki Kisen.

L'aéroport d'Oki sur Dogo est desservi par des vols en provenance de l'aéroport international d'Osaka, en 50 minutes, et de l'aéroport d'Izumo, en 30 minutes.

Les ferries relient les 4 îles. Le service de bus étant limité, vous pouvez explorer les environs plus facilement et plus librement en voiture. Il est également possible de louer un vélo pour se déplacer.

Plages, côtes et mers

Les eaux qui entourent l'archipel d'Oki sont exceptionnellement limpides, et sont donc idéales pour les activités et loisirs aquatiques comme la natation, le snorkeling, le kayak et la pêche. Vous pouvez prendre des cours de plongée sous-marine ou bien louer l'équipement nécessaire et partir en solitaire si vous avez déjà de l'expérience.

Une grande partie de la côte escarpée se destine naturellement à la marche et aux balades. Les coteaux verdoyants de la falaise de Matengai se situent à 257 mètres au-dessus de l'eau. Ne manquez pas la vue du coucher de soleil sur la pointe de l'île-bougie (sur l'île de Dogo).

Les amateurs de sensations fortes peuvent quant à eux s'essayer à l'ascension du mont Daimanji, situé à 600 mètres au-dessus du niveau de la mer. Cette montagne présente de nombreux sentiers de randonnée qui évoluent le long d'étranges formations rocheuses naturelles, ainsi que d'un mystérieux sanctuaire où les anciennes divinités de la forêt sont toujours adulées.

Vos pouvez tout aussi bien grimper jusqu'au sommet du mont Takuhi. Le sommet de cette montagne de 450 mètres de haut offre une splendide vue sur le bleu de la mer et les îles environnantes.

 

Les bus sont pratiquement inexistants, permettant ainsi aux cyclistes de circuler confortablement et en toute sécurité. La location de vélos est un moyen pratique de faire le tour des îles et de profiter du paysage.

Explorer par les mers

Un autre itinéraire consiste à explorer la côte depuis la mer avec l'une des nombreuses excursions en bateau qui sont organisées. 

L'Amanbow , le bateau à fond de verre de l'archipel d'Oki, permet d'admirer le monde sous-marin. Une croisière sur le canal, construit pour percer l'isthme entre l'île de Nishino et la magnifique côte de Kuniga, permet de découvrir le mode de vie local et la topographie spectaculaire de la région.

Présentation de l'île

Avec une circonférence d'environ 211 kilomètres, Dogo est la plus grande île de l'archipel d'Oki. La péninsule de Shirashima, la côte de Jodogaura et le rocher Rôsoku , sur la pointe duquel le soleil semble se coucher, à 20 mètres au-dessus de la mer, font partie des nombreux paysages naturels de la région à ne pas manquer.

Aventurez-vous à l'intérieur des terres pour visiter le sanctuaire Dangyo et les chutes de Dangyo , ainsi que pour voir le Chichi-sugi, un immense arbre à la forme singulière vieux de 800 ans.

 

 

Avec environ 3000 habitants, Nishinoshima, la deuxième plus grande île à être encore habitée, abrite la côte de Kuniga. L'empereur japonais Go-daigo y fut exilé au XIVe siècle, mais parvint à s'en échapper au bout d'un an seulement.

Visitez le sanctuaire de Takuhi-jinja , un sanctuaire construit dans une grotte en altitude, à l'intérieur d'un volcan, où la vue sur les mers avoisinantes est imprenable. Le sanctuaire de Yurahime-jinja a été construit face à un bras de mer. La légende raconte que la plage de sable était recouverte de bancs de calamars entre décembre et le Nouvel An. Assistez à des rituels, dans ces sanctuaires ainsi que dans d'autres endroits tout autour de l'île.

Les îles plus petites

Avec un point culminant de seulement 164 mètres de haut, Nakanoshima est l'île la plus basse. Les falaises de couleur rouge d'Akiya qui s'étendent sur 1 kilomètre, forment sa longue côte. Les visiteurs peuvent profiter d'une vue sur les autres îles depuis le phare du cap Kirogasaki.

À la fin de sa vie, l'empereur Gotoba passa 19 années d'exil sur Nakanoshima au début du XIIIe siècle. On raconte que le sumo de taureaux , une tradition propre à l'archipel d'Oki encore populaire de nos jours, avait était inventé à l'origine pour son divertissement. L'Amanbow , le bateau d'exploration sous-marine, part de ce point.

Avec une population de seulement 600 habitants, Chiburijima est la plus petite île peuplée. Les terres sont escarpées, rendant difficile toute agriculture.

Le tanuki, un chien raton laveur japonais, fait quant à lui partie de la faune locale. En réalité, il s'agit là du seul endroit de l'archipel d'Oki où ce dernier vit, et le nombre de tanukis présents sur l'île surpasse d'ailleurs celui de la population humaine.



* Les informations sur cette page sont susceptibles d’être modifiées en raison de la pandémie de COVID-19.

Recommandé pour vous

Inasa
Shimane
On-bashi Bridge
Chugoku

Please Choose Your Language

Browse the JNTO site in one of multiple languages