Utilisez le icônes sur les pages à ajouter aux favoris

Vous préparez un voyage au Japon ?

Partagez vos photos de voyage avec nous en ajoutant à vos photos le hashtag #visitjapanjp

Ma préférence

Mt. Daisen

TOTTORI Daisen Un paradis pour les amateurs de loisirs et de sports de plein air

Un paradis pour les amateurs de loisirs et de sports de plein air

Parmi les secrets les mieux gardés de l'ouest du Japon, on le compare souvent au mont Fuji . Beaucoup moins fréquentées, la montagne et ses forêts vierges constituent un environnement magnifique pour pratiquer la randonnée tout au long de l'année et abritent les meilleures pistes de ski de la côte ouest en hiver.

À ne pas manquer

  • Des sentiers de randonnée exceptionnels
  • Une vue spectaculaire sur la mer du Japon
  • Observer les feuillages au fil des saisons depuis la plate-forme d'observation du col Kagikake

Comment s'y rendre

Le mont Daisen est accessible en bus depuis la gare de Yonago.

Les bus locaux circulent environ cinq fois par jour entre la gare de Yonago et le mont Daisen. Une navette dessert la gare de Yonago et les principaux sites touristiques de Daisen pendant la saison touristique, les week-ends et les vacances.

Anecdotes

La montagne culmine à 1709 mètres.

On la surnomme la « Grande montagne ».

Elle est considérée comme l'une des trois plus belles montagnes du Japon.

Mieux que le mont Fuji ?

Dans une enquête menée par NHK, le groupe audiovisuel public japonais, le mont Daisen se classe au troisième rang des « plus beaux sommets du Japon », derrière le mont Fuji et le mont Yari.

Cependant, parce qu'il est beaucoup moins fréquenté que son homologue, le mont Fuji , et pour la richesse de son histoire et la beauté de sa végétation, ce « petit Fuji » peut être une expérience plus enrichissante et gratifiante.

Des sentiers de randonnée spectaculaires

La montagne est traversée d'un réseau de sentiers de randonnée, dont la durée et la difficulté varient. Le centre d'information de Daisen propose des plans et des instructions faciles à suivre pour les parcours les plus prisés et les plus praticables.

Il est fortement recommandé de s'attacher les services d'un guide local pour les itinéraires plus aventureux et retirés. Le pic le plus élevé du Daisen est désormais instable suite aux séismes de ces dernières années et, de ce fait, il est dangereux et interdit d'y accéder.

Partez à la conquête des sommets

Le sentier de randonnée de Natsuyama est un bon choix pour une première ascension de la montagne. Traversez le pont Daisenji (près de la boutique Montbell), puis suivez la route qui tourne sur la gauche. Le parcours d'ascension de Natsuyama se trouvera sur votre gauche. Il commence par un court sentier, suivi d'un chemin pentu en pierre après le temple.

Le sentier continue à travers la forêt de hêtres et les bosquets d'ifs jusqu'à l'orée du bois. De là, escaladez un chemin rocailleux escarpé jusqu'à une série de passerelles en bois, qui vous conduiront au pic Misen. Profitez ensuite du panorama sur la mer du Japon et la baie de Miho au nord, et sur les sommets de la chaîne de montagne Chugoku au sud.

Un parcours mène à flanc de montagne vers une plaine magnifique traversée d'une rivière rocailleuse, puis passe à travers les bois du sanctuaire d'Ogamiyama pour finir sur une ancienne route pavée qui mène au temple de Daisenji , avant de revenir au point de départ.

Comptez 3 à 5 heures pour le trajet retour, avec un peu de temps supplémentaire pour le parcours en boucle.

Dévalez les pistes

Avec ses pistes à difficulté variable, le domaine du Daisen White Resort réjouit tous les skieurs, des débutants aux plus intrépides. Ces dernières années, un certain nombre d'entreprises ont commencé à proposer des balades en raquettes à travers la forêt et le long des crêtes. Pour plus d'informations à ce sujet, consultez le centre d'information.

Retraite dans un lieu sacré

Le mont Daisen, ou la « Grande montagne », est vénéré depuis des millénaires. Il était autrefois appelé Ogamiyama, ou la « Montagne du grand dieu », en hommage à Kagutsuchi-no-mikoto, le dieu du feu.

La montagne sacrée était un site d'entraînement parfait pour les ascètes montagnards et son accès était strictement interdit au public jusqu'à la fin du XIXe siècle. C'est pour cette raison que les forêts de hêtres y ont prospéré. Cette végétation joue un rôle essentiel dans le filtrage de l'eau issue des célèbres sources de la montagne et commercialisée à travers tout le Japon.

Près de Daisen

Mt. Daisen Nature
Tottori Daisen
Mt. Daisen Nature
Tottori Mont Daisen Tottori-ken
Ogamiyama Shrine Okunomiya -Ogamiyama Inner Shrine Histoire
Tottori Sanctuaire D'Ogamiyama-Jinja Okunomiya Tottori-ken
Daisenji Temple Histoire
Tottori Temple Daisenji Tottori-ken
Daisen Falls Nature
Tottori Chutes De Daisen Tottori-ken
Tottori Hanakairo Flower Park Nature
Tottori Parc Floral Hanakairo À Tottori Tottori-ken
Culture
Tottori Mikuriya Tottori-ken
Utsubuki Park Nature
Tottori Parc D'Utsubuki Tottori-ken