Utilisez le icônes sur les pages à ajouter aux favoris

Vous préparez un voyage au Japon ?

Partagez vos photos de voyage avec nous en ajoutant à vos photos le hashtag #visitjapanjp

Ma préférence

Gion

KYOTO Gion et Higashiyama Découvrez le cœur battant du Japon traditionnel à Gion et Higashiyama

Découvrez le cœur battant du Japon traditionnel à Gion et Higashiyama

L'est de Kyoto, appelé Higashiyama du nom des collines auquel le quartier est adossé, est une vaste zone qui regroupe plusieurs temples inscrits au patrimoine mondial de l'UNESCO, ainsi que l'un des paysages urbains les mieux préservés de la ville. On y trouve plusieurs des quartiers réservés aux geishas, les kagais.

À ne pas manquer

  • Apercevoir une geisha insaisissable, appelée une geiko à Kyoto
  • Flâner de bon matin le long du Chemin de la philosophie
  • Chiner dans les échoppes pittoresques du quartier de Gojo pour dénicher de la céramique et de l'artisanat local
  • Observer la ville depuis l'impressionnante plate-forme en bois du temple de Kiyomizu-dera

Comment s'y rendre

Gion et Higashiyama couvrent une vaste étendue qui constitue aujourd'hui le cœur et l'âme de Kyoto . Généreusement desservi par les transports en commun, le quartier regorge de lieux d'intérêt facilement accessibles à pied.

À partir de la gare de Kyoto, prenez le bus 5, 7 ou 100 pour rejoindre le pavillon d'argent (temple de Ginkakuji) et l'extrémité nord du Chemin de la philosophie. Le trajet dure environ 40 minutes. Prenez les bus 100 et 206 pour rejoindre Kiyomizu-michi, l'arrêt le plus proche du temple de Kiyomizu-dera . Le trajet dure environ 20 minutes.

Les arrêts Gion-Shijo et Kiyomizu-Gojo sur la ligne de métro Keihan permettent d'accéder facilement aux rues de Shijo et Gojo. Vous pouvez rejoindre les quartiers des geishas, les temples et les boutiques de céramique en 15 minutes à pied en marchant vers l'est le long de ces rues.

Kiyomizu-dera

Le pavillon d'argent, au centre de la culture de Higashiyama

Au XVe siècle, Kyoto connut une renaissance culturelle sous l'impulsion du shogun Yoshimasa, qui fit construire le magnifique temple de Ginkakuji, surnommé le pavillon d'argent (bien qu'il ne soit pas recouvert d'argent) et qui est désormais inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO. Dans cet endroit, les arts traditionnels, qu'il s'agisse de la cérémonie du thé ou des compositions florales ikebana, ont prospéré sous son égide. Les jardins du temple, achevés après le décès de Yoshimasa en 1490, sont particulièrement célèbres pour leurs mousses et leurs couleurs automnales, bien qu'ils soient magnifiques tout au long de l'année.

Ginkakuji, le pavillon d'argent

Promenez-vous le long du Chemin de la philosophie en profitant du paysage

Au pied des collines de l'est, le Chemin de la philosophie longe un joli canal bordé de cerisiers. Tout au long de votre balade, vous trouverez de nombreuses petites boutiques d'artisanat ainsi que des cafés appelant à la détente. Bien que généralement peu fréquenté, le chemin attire les foules au moment de la floraison des cerisiers, et il est donc préférable de commencer votre balade tôt dans la journée à cette époque de l'année.

Une nature verdoyante en été le long du Chemin de la philosophie

Suivez le Chemin de la philosophie en vous dirigeant vers le sud pendant environ 30 minutes depuis le pavillon d'argent (temple de Ginkakuji) , afin de découvrir une myriade de temples, notamment Eikando , niché dans un écrin de nature particulièrement magnifique en automne, avant d'atteindre le très imposant complexe de temples Nanzenji. À une époque, c'était le temple le plus important du pays. Vous reconnaîtrez immédiatement la porte colossale de Sanmon, que l'on entrevoit dans le blockbuster hollywoodien « Lost in Translation ». Une visite au sous-temple de Tenju-an est également fortement recommandée. À proximité, les jardins de Muroan constituent le lieu idéal pour s'asseoir et se détendre.

Temple Nanzenji

Découvrez la Gion ancienne et la Gion contemporaine

Plus au sud, en direction de la rue de Shijo, vous entrez en territoire geisha. Vous y trouverez les ochayas, ces salons de thé en bois qui servent de résidences et de lieux de réception aux geishas. Certains ont été transformés en restaurants et bars de luxe, ouverts au public.

La rue Shinbashi est particulièrement pittoresque. Les rues Furumonzen et Shinmonzen non loin abritent de nombreux magasins d'antiquités.

Plus adaptée aux loisirs contemporains, la rue Shijo est elle-même très animée. Vous y trouverez de nombreuses boutiques où acheter des souvenirs et vous régaler de douceurs au thé vert. Promenez-vous à travers les jardins du sanctuaire de Yasaka-jinja à l'extrême est du quartier, puis continuez en traversant l'agréable parc Maruyama pour atteindre les temples Chionin et Shorenin.

Vous pourrez également rejoindre facilement le temple Kodaiji , où sont organisées d'intéressantes expositions de nuit et des illuminations tout au long de l'année.

Si vous préférez poursuivre votre exploration de la culture geisha, prenez la rue Hanamikoji en direction du sud jusqu'au théâtre Kobu Kaburenjo de Gion. Gion Corner, le spectacle qui y est joué en soirée, inclut des performances de maikos (des apprenties geishas), ainsi que plusieurs présentations d'autres arts traditionnels japonais.

Non loin de là se trouve le temple Kenninji, le plus ancien temple zen de Kyoto.

Achetez de la céramique et des objets issus de l'artisanat local dans le quartier de Kiyomizu

Le quartier de Kiyomizu, qui abrite de nombreuses boutiques de poterie, est un paradis pour les amateurs de céramique. En août, des céramistes venus de tout le Japon convergent vers la rue Gojo pour vendre leurs marchandises.

La maison de Kanjiro Kawai, ancienne résidence d'un célèbre potier mingei, est un véritable trésor caché du quartier.

La visite du temple Kiyomizudera est incontournable, mais il faudra vous armer de courage pour affronter les rues pentues qui y mènent, ainsi que la foule des visiteurs. Le toit du bâtiment principal est en rénovation jusqu'à 2020, mais cet édifice reste accessible.

Les quartiers de Gion et de Higashiyama abritent nombre des sites et lieux d'intérêt qui attirent les visiteurs à Kyoto. N'hésitez pas à y passer au moins une journée entière pour ne rien manquer. Prévoyez deux jours et une nuit pour une visite plus complète.

À proximité : Gion et Higashiyama

Gion Culture
Kyoto Gion Et Higashiyama
Nishiki Market Manger Et Boire
Kyoto Marché De Nishiki Kyoto-fu
Kennin-ji Histoire
Kyoto Temple Kenninji Kyoto-fu
Murin-an Lieux À Visiter
Kyoto Jardin Murinan Kyoto-fu
Shogunzuka Seiryuden Temple Histoire
Kyoto Temple Shogunzuka Seiryuden Kyoto-fu
gion & higashiyama Histoire
Kyoto Temple Kiyomizudera Kyoto-fu
Pontocho Manger Et Boire
Kyoto Pontocho Kyoto-fu
Gion Histoire
Kyoto Gion Kyoto-fu
Hanatoro Manger Et Boire
Kyoto Higashiyama Hanatoro Kyoto-fu
Yasaka Jinjya Histoire
Kyoto Sanctuaire De Yasaka-Jinja Kyoto-fu
Culture
Kyoto Centre D'Artisanat De Kyoto Kyoto-fu
Kamo River Nature
Kyoto Rivière Kamo Kyoto-fu
Heian-jingu Shrine Histoire
Kyoto Sanctuaire De Heian-Jingu Kyoto-fu
Kodai-ji Histoire
Kyoto Temple Kodaiji Kyoto-fu
gion & higashiyama Histoire
Kyoto Temple Chionin Kyoto-fu
Maruyama Koen Nature
Kyoto Parc Maruyama (Kyoto) Kyoto-fu
Nanzen-ji Histoire
Kyoto Temple Nanzenji Kyoto-fu
Konchi-in Temple Histoire
Kyoto Temple Kochiin Kyoto-fu

Please Confirm Your Location

We use location data to provide you with accurate tourism info