Utilisez le icônes sur les pages à ajouter aux favoris

Vous préparez un voyage au Japon ?

Partagez vos photos de voyage avec nous en ajoutant à vos photos le hashtag #visitjapanjp

Ma préférence

Mt. Miwa

NARA Route de Yamanobe À la découverte du Japon rural sur une route ancienne

À la découverte du Japon rural sur une route ancienne

La route de Yamanobe, qui longe le côté oriental du bassin de Nara, est la plus ancienne route recensée au Japon. C'est un tronçon de la route de Shinkaido, qui partait d'Edo (aujourd'hui Tokyo). Elle traverse un paysage ponctué des tertres funéraires d'empereurs et de vestiges de temples oubliés.

Sur la route de Yamanobe, les randonneurs les moins expérimentés pourront profiter d'un aperçu de la vie rurale au Japon. Tout au long de votre balade, vous pourrez acheter des produits de la ferme à des stands en libre-service et rencontrer une population locale accueillante.

À ne pas manquer

  • S'arrêter au vieux sanctuaire d'Isonokami-jingu, niché au cœur d'une impressionnante forêt de cèdres
  • Se laisser surprendre par la forme en trou de serrure d'une tombe d'empereur
  • Goûter la spécialité locale de Sakurai, les nouilles somen

Comment s'y rendre

La route de Yamanobe fait partie d'une longue route qui relie Tokyo à Kyoto, mais dont le tronçon le plus populaire se trouve dans la préfecture de Nara . Ce dernier longe la JR Sakurai Line entre la gare de Tenri et celle de Sakurai.

Vous pouvez rejoindre la gare de Tenri directement depuis Kyoto ou Osaka, mais elle est également facilement accessible depuis la gare de Nara. Empruntez la JR Sakurai Line de Nara à la gare de Tenri, la gare de Sakurai ou tout autre arrêt intermédiaire. La route de Yamanobe se trouve à environ 10 minutes à pied de n'importe laquelle de ces gares.

Vestiges du Japon ancien

La route de Yamanobe aurait été empruntée par des voyageurs dès le VIIIe siècle pour rejoindre la ville de montagne de Sakurai depuis Nara, l'ancienne capitale du Japon. Les sites archéologiques qui s'égrainent le long des 15 kilomètres entre Isonokami et Sakurai attestent de son passé.

La ville de Tenri abrite l'un des sanctuaires les plus anciens du Japon : Isonokami-jingu. L'origine du sanctuaire est enveloppée de mystère, mais l'on suspecte des liens forts avec la cour impériale.

Les archéologues ont découvert de nombreux artefacts du VIIe siècle, époque à laquelle le clan Mononobe a érigé le sanctuaire. Le clan était une puissante famille militaire et un arsenal d'armes comprenant un sabre de valeur offert par un prince coréen compte parmi les découvertes faites sur place.

L'un des sites les plus importants à découvrir sur la route est un imposant tertre funéraire de 240 mètres de long en forme de serrure entouré d'un fossé, où repose l'empereur Sujin. Les historiens pensent que l'empereur aurait régné sur la province de Yamato, qui correspond à l'actuelle préfecture de Nara, entre 148 et 29 av. J.-C.

Là où résident les divinités kami

Les croyances shinto étaient au cœur du fonctionnement de la cour de Yamato. Des représentants de la cour étaient mandatés pour prier les divinités kami, qui étaient censées résider dans des éléments de la nature. Le mont Miwa faisait probablement partie de ses sites religieux. Il est aujourd'hui considéré comme sacré et son accès est donc interdit. Vous pouvez, cependant, boire l'eau qui émane de la source naturelle de la montagne dans les jardins du sanctuaire voisin de Sai-jinja.

La ville de Sakurai est une ville marchande historique qui abrite temples et sanctuaires, notamment le temple Abe Monjuin consacré au dieu bouddhiste de la sagesse et Omiwa-jinja , le célèbre sanctuaire tutélaire des brasseurs de saké.

Si vous envisagez de parcourir les 15 kilomètres de la route de Yamanobe à pied, il vous faudra prévoir au moins une demi-journée. Vous pouvez également louer des vélos et réaliser le même parcours en deux heures.

La ville de Tenri est un régal pour les amateurs de judo. Comme le suggère son nom, la ville est le berceau du Tenrikyo. Ce culte, qui trouve ses racines dans le shintoïsme, a été fondé au XIXe siècle, et son centre d'entraînement au judo est réputé dans le monde entier pour son excellence.

Près de Route de Yamanobe

Mt. Miwa Nature
Nara Route De Yamanobe
Sugino Tenriten
Nara Sugino Tenriten Japanese Other
O-miwa Shrine Histoire
Nara Sanctuaire D'Omiwa-Jinja Nara-ken
OKINA
Nara Okina Kaiseki (Traditional Multi-Course Meal)
ARAKI DENJIRO
Nara Araki Denjiro Udon Noodles
hase-dera temple Histoire
Nara Temple Hasedera (Nara) Nara-ken
RIKOU
Nara Rikou Local / Regional Cuisine
Awogaki
Nara Awogaki Local / Regional Cuisine
Tamayura
Nara Tamayura Banquet Dinners
Nakano
Nara Nakano Teppanyaki (Iron Grill) Cuisine
Edogawa Naramachiten
Nara Edogawa Naramachiten Eel / Unagi (Freshwater Eel)
Obana
Nara Obana Banquet Dinners
Hase Area Histoire
Nara Hase Nara-ken
Mochizuki
Nara Mochizuki Yakitori (Grilled Chicken Skewers)
Ryouzampaku
Nara Ryouzampaku Local / Regional Cuisine
Le benkei
Nara Le Benkei French Cuisine
Tsukumo
Nara Tsukumo Kaiseki (Traditional Multi-Course Meal)
Enishi
Nara Enishi Teppanyaki (Iron Grill) Cuisine
Kichiza den-emon
Nara Kichiza Den-Emon Kaiseki (Traditional Multi-Course Meal)
L'Orchestrata
Nara L'Orchestrata Italian Cuisine
JUJU Narasanjoten
Nara Juju Narasanjoten Teppanyaki (Iron Grill) Cuisine
Ciel bleu
Nara Ciel Bleu Teppanyaki (Iron Grill) Cuisine
Shubo Aya
Nara Shubo Aya Izakaya (Japanese Style Pub)
SANGA
Nara Sanga Teppanyaki (Iron Grill) Cuisine
abe-monju-in temple Histoire
Nara Temple Abe Monjuin Nara-ken
Muro Area Histoire
Nara Muro Nara-ken
Shakunage Rhododendron of Muro-ji Histoire
Nara Temple Muroji Nara-ken