HOME Back

Use the

Planning a Trip to Japan?

Share your travel photos with us by hashtagging your images with #visitjapanjp

Tokyo Station Tokyo Station

Kanto Tokyo Gratte-ciel, rythme effréné et néons, Tokyo oscille entre futurisme et traditions

Capitale du Japon et métropole la plus peuplée du monde, Tokyo allie tradition et innovation et vous propose des occasions illimitées de vous restaurer, de faire du shopping et de faire des découvertes.

Tokyo se situe dans la baie de Tokyo, dans la région du Kanto, sur l'île de Honshu, la plus grande du Japon. Les aéroports les plus proches sont Haneda, officiellement connu sous le nom d'aéroport international de Tokyo, et l'aéroport de Narita, le plus grand aéroport international du Japon. La ville de Tokyo est connue pour la mode et le shopping, notamment dans les quartiers commerçants branchés de Harajuku et Shibuya, ainsi que dans les grandes enseignes de luxe à Ginza.

 

Shinjuku est un quartier d'affaires prospère, mêlant gratte-ciel étincelants et ruelles animées abritant de tout petits bars. Asakusa est le cœur du centre de Tokyo, avec ses temples anciens et ses magasins traditionnels. Tokyo est un paradis pour les gastronomes : on y trouve plus de restaurants étoilés au guide Michelin que dans n'importe quelle autre ville du monde. Vous trouverez également des centaines de restaurants de ramen, délicieux et peu coûteux.
Le temps à Tokyo
Le climat de Tokyo est doux au printemps, chaud, humide et ponctué de typhons en été. En automne, le climat est frais et en hiver, froid et sec. Il neige rarement, mais il est possible d'apercevoir quelques flocons les premiers mois de l'année. Les prévisions météorologiques de Tokyo à une semaine sont fiables et éprouvées.

Comment s'y rendre

Tokyo compte deux aéroports internationaux : Haneda et Narita. Au départ de ces aéroports, le centre de Tokyo est accessible en bus, en navette, en train ou en monorail (Haneda uniquement). Le Narita Express (N'EX) et le Keiser Skyliner sont des trains JR gérés par des sociétés privées qui relient Tokyo à l'aéroport international de Narita.

À ne pas manquer

  • Explorez le nombre ahurissant de restaurants de Tokyo, des cafés à thème aux grandes tables gastronomiques
  • Aller à Akihabara pour découvrir les derniers appareils et gadgets technologiques, et pour plonger dans la culture des anime japonais
  • Explorer les quartiers vivants et branchés de Harajuku et de Shibuya, les hauts lieux de la mode à Tokyo
  • Visiter le temple le plus célèbre de Tokyo, Sensoji, avant de prendre le ferry sur la rivière Sumida pour découvrir le rôle joué par les voies navigables de la ville à la période d'Edo

Recommandé pour vous

Ameya-yokocho Market
Ueno et Akihabara
Tokyo Station
Palais impérial et gare de Tokyo

Cherry Blossoms

Forecast of first bloom

21 Mar 2024

Forecast of full bloom

02 Apr 2024

Spécialités locales

  • Les tissus teints à motifs de Tokyo

    La beauté du komon de Tokyo réside dans sa subtilité. De loin, le tissu semble être d'une couleur unie, mais de près, un motif délicat est révélé par des points répétés et des lignes minuscules. Autrefois porté par les samouraïs de haut rang, le komon est aujourd'hui prisé pour sa beauté et les compétences nécessaires à sa production.

    food-craft
  • Soie teintée de Tokyo

    Élégance et sophistication définissent les motifs subtils des kimonos yuzen de Tokyo, encore produits dans la ville à ce jour. Cette technique de teinture et de peinture à la main de la soie remonte à plus de 300 ans. Elle est unique dans la mesure où l'ensemble du processus, de la conception à la réalisation, est mené par un seul artisan et lui permet d'exprimer tout son talent.

    food-craft
  • Fukagawa-meshi

    Le fukagawa-meshi est une soupe savoureuse mêlant palourdes, miso et poireaux et que l'on déguste versée dans un bol de riz. Les palourdes et les poireaux sont d'abord cuits ensemble pour créer un bouillon riche et salé, avant d'ajouter du miso. On verse ensuite la soupe et les palourdes dans un bol de riz blanc. Le fukagawa-meshi est généralement consommé avec des baguettes, alors n'ayez pas peur de prendre le bol à la main et d'aspirer bruyamment. En dehors du quartier de Fukagawa à Tokyo, ce plat peut être difficile à trouver.

    food-craft
  • Pongé de soie oshima de Murayama

    Prisé pour son utilisation dans la fabrication de somptueux kimonos naturels et légers, le Musashi-Murayama Tsumugi est un mélange de soie et de coton teint selon un processus unique connu sous le nom d'itajime, dans lequel les fils sont liés à une planche en bois et éclaboussés de couleur. Il en résulte un effet flou typique dans des teintes de bleu et de brun.

  • Le shamo de Tokyo

    Une race de poulet importée au Japon depuis la Thaïlande en guise de coqs de combat. Mets délicats, les shamos de Tokyo sont des morceaux de poulet gras, idéal à griller à la yakitori.

    food-craft
  • Monjayaki

    Une crêpe salée faite de chou finement haché, de farine, d'œufs et de dashi (bouillon de poisson). D'autres ingrédients tels que le porc, les crevettes et le poulpe sont ajoutés selon vos envies. Le monjayaki a plus de dashi dans sa pâte que son cousin du Kansai, l'okonomiyaki, lui donnant ainsi une texture de fromage fondu.

    food-craft
  • Les sushi edomae

    C'est le style de sushi le plus connu dans le monde. À mesure qu'Edo, devenue Tokyo, s'est enrichie, les sushi sont devenus un style de repas moins formel et plus rapide. Les Tokyoïtes actifs s'asseyaient simplement au comptoir et criaient leurs commandes aux itamae – chefs – les plus proches.

    food-craft
  • Sabres japonais

    Les sabres japonais sont vénérés pour la force et la beauté de leurs lames ainsi que pour « l'esprit des samouraïs », dont ils sont l'incarnation. Considérés comme des œuvres d'art plus que comme des armes, de superbes exemples de ces pièces se trouvent au musée de l'épée japonaise de Sumida, à Tokyo.

    food-craft
  • Verre d'Edo

    Fabriqué à l'origine à Edo (aujourd'hui Tokyo), le verre kiriko est entièrement orné de découpes ultra-précises. Des motifs raffinés décorent ces pièces uniques, accessoires incontournables de tout bar qui se respecte.

    food-craft

Points forts saisonniers

  • Printemps

    Regardez le visage de la ville s'adoucir à mesure que les fleurs des pruniers et des cerisiers s'épanouissent. Venez vous allonger sur une natte, boire du saké et manger des raviolis japonais à l'ombre des cerisiers en fleurs des parcs de Shinjuku Gyoen, de Yoyogi, d'Ueno ou d'Inokashira. La réglementation dans les parcs peut être différente, il convient donc de se renseigner avant de s'y rendre.

    Meguro River sakura-SPR
  • Été

    Admirez l'un des plus grands feux d'artifice du pays zébrer le ciel de la rivière Sumida. C'est également la saison idéale pour partir à la découverte des bars à bière de plein air du mont Takao et observer les lucioles.

    kameido shrine
  • Automne

    C'est la saison idéale pour visiter les jardins de la capitale, et notamment Koishikawa Korakuen, ou pour admirer les feuillages d'automne lors d'une randonnée dans les montagnes d'Okutama. Ce n'est pas parce que les températures se rafraîchissent que la capitale s'endort pour autant : elle accueille en cette saison le salon de jeu vidéo Tokyo Game Show et le festival international du film de Tokyo.

    hibiya-koen park
  • Hiver

    L'hiver à Tokyo est synonyme d'illuminations et de patin à glace. Les amateurs de festivités se pressent dans les sanctuaires et les temples pour les pèlerinages et célébrations pour la nouvelle année, par exemple au temple Sensoji et au sanctuaire de Meiji-jingu.

    hibiya-koen park

Please Choose Your Language

Browse the JNTO site in one of multiple languages