Utilisez le icônes sur les pages à ajouter aux favoris

Vous préparez un voyage au Japon ?

Partagez vos photos de voyage avec nous en ajoutant à vos photos le hashtag #visitjapanjp

Ma préférence

Monets Garden Marmottan

Shikoku Kochi Panorama rural, surf et camping au bord de la rivière

Située face à l'océan Pacifique, Kochi est une préfecture rurale tranquille qui séduit les visiteurs par sa beauté naturelle remarquable, son charme rustique et ses activités de plein air

Située en bordure de l'océan Pacifique, la préfecture de Kochi est un lieu de rassemblement pour les surfeurs de tout le Japon. Sa côte accidentée abrite la région de Muroto, site classé géoparc mondial de l'UNESCO pour ses formations géologiques. L'eau limpide de la rivière Shimanto attire les campeurs et les randonneurs désireux de passer du temps au bord de l'eau. Les paysages historiques urbains tels que le château de Kochi, les anciennes brasseries de saké et les marchés traditionnels de la région sont bien préservés et méritent d'être explorés.

Comment s'y rendre

Kochi est facilement accessible en avion. De nombreux bus et trains desservent Shikoku et d'autres grandes villes de Honshu via Okayama. Vous pouvez vous y rendre en bus longue distance depuis de nombreuses grandes villes du Japon.

Vous pouvez prendre un vol direct depuis Tokyo, Osaka, Nagoya et Fukuoka jusqu'à l'aéroport de Kochi Ryoma. Si vous ne souhaitez pas prendre l'avion, prenez le shinkansen jusqu'à Okayama, puis prenez un bus à destination de la gare de Kochi. Des lignes de train locales desservent aussi la préfecture de Kochi et d'autres régions de Shikoku. Vous pouvez également louer une voiture pour pouvoir explorer la préfecture en toute liberté.

Afficher plus de détails

À ne pas manquer

  • Vue sur le Pacifique depuis la côte de la préfecture de Kochi
  • La rivière Shimanto, la plus longue rivière de Shikoku, et un magnifique site de camping
  • Le marché Hirome, le paradis culinaire de Kochi
  • Le château de Kochi, l'un des 12 au Japon à avoir conservé son donjon d'origine

Spécialités locales

  • Le dorome de Kochi

    Les habitants de Kochi sont connus pour leur amour du dorome (sardines frites) et de l'alcool. Chaque année se tient une fête du dorome où les gens mangent des sardines fraîches, prient pour une récolte abondante et organisent une compétition de cul sec de saké.

    food-craft
  • Bonito de Kochi

    La bonite, ou katsuo en japonais, est de la même famille que le thon. Le katsuo a une profonde couleur rouge et un goût intense. On le consomme généralement selon la technique du tataki, en saisissant l'extérieur du poisson pendant que l'intérieur reste cru.

    food-craft
  • Les imokenpi

    Les imokenpi sont des lanières de patates douces frites jusqu'à ce qu'elles soient croustillantes, puis enrobées de sucre et d'une touche de sel pour équilibrer leur saveur. Un encas japonais à l'ancienne que l'on pourrait comparer à une frite sucrée. Comme c'est de la patate douce, les imokenpi sont un peu plus sains.

    food-craft
  • Lames forgées de Tosa

    Les uchihamono de Tosa sont des lames forgées à la main. Tranchants, durables et faciles d'entretien, ces outils de coupe sont les témoins des techniques de forge d'une autre époque. Les lames fabriquées sur commande sont des couteaux de cuisine, des hachettes et des scies, entre autres outils.

    food-craft
  • Papier fait main de Tosa

    Tosa fait partie de l'industrie papetière depuis plus de 1000 ans. Aujourd'hui, elle possède l'une des rares techniques japonaises de production de washi à si large choix, 300 pour être exact, y compris la variété inégalée et ultra-mince de tengu jyoshi épaisse de 0,03 millimètre seulement.

    food-craft

Points forts saisonniers

  • Printemps

    La préfecture prend vie lors de la période de floraison, riche en couleurs. Le festival des fleurs au parc Chuo à Kochi vous accueille avec une multitude de fleurs : il y en aurait plus de 40 000.

    kochi castle
  • Été

    Avec ses 20 000 danseurs, le festival Yosakoi est le temps fort de l'été à Kochi. Rien de mieux pour faire le plein de musique, de nourriture et de festivités.

    Chikurin-ji Temple
  • Automne

    Le point d'orgue du festival d'automne du château de Kochi est un spectacle de kagura, une danse shinto. Les sanctuaires Nonehachiman et Kasuga proposent des démonstrations rituelles de yabusame, une discipline traditionnelle de tir à l'arc à cheval.

    chikurin-ji temple
  • Hiver

    Le climat tempéré de Kochi offre une trêve bienvenue aux températures glaciales du reste du pays. Le festival d'hiver du château de Kochi se déroule fin décembre.

    Shimanto River

Photos des visiteurs

Partagez vos photos de voyage avec nous en ajoutant à vos photos le hashtag #visitjapanjp

Explorer les préfectures voisines