Utilisez le icônes sur les pages à ajouter aux favoris

Vous préparez un voyage au Japon ?

Partagez vos photos de voyage avec nous en ajoutant à vos photos le hashtag #visitjapanjp

Ma préférence

takayama & around

Tokai Gifu Maisons traditionnelles à toit de chaume et artisanat séculaire

Avec ses villages traditionnels préservés nichés au sein de chaînes de montagnes pittoresques, Gifu est le cœur du Japon, au sens propre comme au figuré

La préfecture de Gifu est empreinte d'une histoire riche, et son importance culturelle est encore aujourd'hui bien visible. La préfecture, et plus exactement Sekigahara, a été le théâtre de la bataille qui a unifié le Japon. Il est aujourd'hui possible de visiter le lieu où a été tournée cette importante page de l'histoire nationale. Les forgerons de sabres de Seki et les pêcheurs aux cormorans de la rivière Nagara continuent de pratiquer leur art et ainsi de faire vivre les traditions ancestrales de la préfecture. La région abrite également Takayama, une ville qui semble avoir été épargnée par le temps, ainsi que les villages voisins de Shirakawa-go et Gokayama qui comptent parmi les rares endroits du Japon où l'on trouve encore des maisons à toit de chaume. La préfecture jouit également d'un environnement naturel remarquablement pittoresque : montagnes spectaculaires, rivières cristallines et épais manteau de neige hivernale participent à la beauté de ce lieu unique.

Comment s'y rendre

Gifu est facilement accessible par le shinkansen JR Tokaido depuis Tokyo, Osaka et Nagoya. La préfecture est desservie par des trains JR locaux et des bus longue distance. L'aéroport international du Chubu (Centrair) est desservi par de nombreux vols domestiques et internationaux, et permet d'accéder facilement au sud de la préfecture. L'aéroport de Toyama, quant à lui, accueille des vols intérieurs et sert de porte d'entrée du nord-est de Gifu.

Nagoya est le point de départ de la plupart des voyageurs voulant se rendre dans la préfecture. La ligne JR Takayama dessert les villes de Gifu, Gero et Takayama ainsi que la plupart des grands sites de la préfecture. Le sud de la préfecture s'articule autour de la ville de Gifu, à 30 minutes en train de Nagoya. Des trains et des bus permettent d'accéder à Sekigahara, à l'est, et à Tajimi, à l'ouest. Au départ de la gare JR de Gifu, un réseau de bus très efficace dessert les sites touristiques situés en dehors de la ville ainsi que le château de Gifu et les autres attractions de la région. Hida, au nord de Gifu, se trouve sur la ligne JR Takayama. Takayama est la plate-forme de correspondance principale de la préfecture. Elle est reliée par bus aux villes des environs, aux stations thermales et aux montagnes de la préfecture. Des bus longue distance circulent entre Tokyo et Osaka jusqu'à la gare routière de Takayama.

Afficher plus de détails

À ne pas manquer

  • Assister à la débauche de couleurs et de musiques au cours des festivals de printemps et d'automne de Takayama
  • Admirer les maisons à toit de chaume de Shirakawa-go et Gokayama
  • Plonger dans les eaux apaisantes de l'onsen de Gero, considéré comme l'un des meilleurs du Japon
  • Partir à la rencontre des célèbres forgerons de sabres de Seki et découvrir la tradition ancestrale de la pêche au cormoran de la rivière Nagara

Spécialités locales

  • L'ayu

    L'ayu ou poisson sucré se trouve dans les eaux de la rivière Nagara à Gifu. L'une des méthodes traditionnelles pour les attraper est d'utiliser des cormorans. Pendant la saison, de l'été à l'automne, il est préférable de manger l'ayu après l'avoir fait griller sur un feu ouvert avec juste un soupçon de sel.

    food-craft
  • Kuri kinton

    Le kuri kinton est un plat de châtaignes confites associées à une purée de patates douces, idéal en accompagnement de certaines viandes comme la dinde. Le nom peut se traduire par « châtaignes d'or » et symbolise la richesse et la chance économique. Il fait partie de l'osechi ryori, les plats traditionnels du Nouvel An japonais.

    food-craft
  • Le keichan

    Un plat simple et régional fait de cuisses de poulet sautées avec du chou et de la sauce soja à l'ail. Souvent servi sur un lit de nouilles poêlées, le keichan est un plat chaud et réconfortant.

    food-craft
  • Kakis de Fuyu

    Les kakis de Fuyu n'ont ni noyau, ni pépins, ni tanins. Leur texture est semblable à celle de la poire et leur goût évoque des saveurs subtiles de dattes, de sucre brun et de cannelle. Vous pouvez éplucher et trancher ces fruits orange vif comme une pomme.

    food-craft
  • Le bœuf de Hida

    Le bœuf de Hida est connu pour être persillé et pour sa couche de graisse qui conserve l'arôme et le jus de la viande lorsqu'on le fait griller. Vous saurez que la viande est tendre et bien persillée si vous pouvez la séparer en utilisant uniquement des baguettes.

    food-craft
  • La laque shunkei de Hida

    La beauté naturelle du grain du bois est préservée grâce à une technique vieille de 400 ans connue sous le nom de laque shunkei. Le cyprès et le marronnier d'Inde sont souvent utilisés pour créer une gamme d'objets utilitaires. Une fois recouverts de laque shunkei, ils deviennent à la fois beaux et résistants, ce qui leur confère une longue durée …

    food-craft
  • Lanternes de papier de Gifu

    Papier, bambou, bois et patience : voici les matériaux nécessaires pour créer les belles lanternes Gifu-chochin reconnues comme un artisanat national depuis plus de 20 ans. Peintes à la main sur un délicat papier washi ajusté sur une structure de bambou légère, les lanternes décoratives émettent un éclat chaleureux et accueillant.

    food-craft
  • Coutellerie de Seki

    Les seki hamono sont des couteaux dont les lames sont forgées à Seki. La coutellerie remonte au XIIIe siècle, époque à laquelle les artisans commencèrent à forger des sabres. À la fin de l'époque féodale, ces artisans se sont mis à fabriquer des couteaux de cuisine et d'autres couverts au lieu d'armes de samouraïs.

    food-craft
  • Mino Handmade Paper

    Mino washi is a traditional papercraft in Gifu. The ancient technique used produces a fine paper that balances thinness with strength and beauty. Japan’s last feudal military government, the Tokugawa Shogunate, favored this paper.

    food-craft
  • Sculpture sur bois Ichii

    Fabriqué à partir de bois d'if, l'arbre emblématique de la préfecture de Gifu, l'ichii ittobori est une forme traditionnelle de sculpture typique de Hida. Cette sculpture non peinte se pratique à l'aide de burins. Les maîtres sculpteurs fabriquent des objets qui mettent en valeur le grain du bois.

    food-craft
  • Céramique de Mino

    Le yaki de Mino est de la porcelaine de Tono. Il en existe quinze types différents, les plus populaires étant l'oribe, le shino et le kizeto. Cette tradition, qui remonte probablement au VIIe siècle, produit aujourd'hui plus de 60 % de la porcelaine du Japon.

    food-craft

Points forts saisonniers

  • Printemps

    Offrant l'un des meilleurs spectacles de cerisiers en fleurs du pays et un somptueux festival du printemps, Takayama attire en cette saison des visiteurs venus du Japon et du monde entier.

    gifu & around
  • Été

    C'est en cette saison que vous pourrez assister à la pêche au cormoran sur la rivière Nagara, appelée ukai, venir camper dans les gorges de Tsukechi ou randonner à travers les plus belles montagnes du pays, comme le mont Hakusan ou le mont Norikura.

    takayama & around
  • Automne

    Assistez au festival d'automne de Takayama et admirez les couleurs des arbres qui jonchent les montagnes, surtout dans les environs de Gujo Hachiman. L'exposition Mino Washi Akari en octobre attire des artistes du monde entier qui créent des œuvres d'art en utilisant le célèbre papier de Mino fabriqué à la main.

    nakatsugawa
  • Hiver

    Pendant la saison froide, Gifu vit au rythme des sports d'hiver. Gujo et Takayama sont les destinations les plus populaires. Shirakawa-go est particulièrement superbe lorsque les maisons à toit de chaume traditionnelles sont recouvertes d'un épais manteau de neige.

    gujo

Photos des visiteurs

Partagez vos photos de voyage avec nous en ajoutant à vos photos le hashtag #visitjapanjp

Explorer les préfectures voisines