HOME Back

Use the

Planning a Trip to Japan?

Share your travel photos with us by hashtagging your images with #visitjapanjp

Ise-jingu Geku Shrine Ise-jingu Geku Shrine

MIE Ise Demeure de la déesse du soleil et haut-lieu du shintoïsme, Ise n'est pas non plus dénuée de merveilles naturelles et de délices culinaires.

Demeure d'une divinité liée au soleil et haut-lieu du shintoïsme, Ise n'est pas non plus dénuée de merveilles naturelles et de délices culinaires

Avec les jardins sacrés d'Ise-jingu comme pièce maîtresse, la région de la baie d'Ise, à l'est de Mie , a tant à offrir. Au-delà de sa dimension religieuse, elle vous permettra de déambuler dans ses quartiers historiques, de vous prélasser sur ses plages de sable et de vous laisser gagner par ses spécialités locales telles que la langouste et l'ormeau.

À ne pas manquer

  • L'atmosphère mystique d'Ise-jingu
  • De la glace pilée dans une des boutiques de la rue d'Oharaimachi, à l'extérieur de Naiku
  • Des moments de détente sur la plage de Toba

Comment s'y rendre

La baie d'Ise est facilement accessible en train via les lignes de Kintetsu Railway depuis Osaka et Nagoya.

La ville d'Ise est le point de départ le plus courant pour découvrir la région. La gare d'Ise-shi se trouve à environ 1 h 45 d'Osaka, 2 h de Kyoto et 1 h 30 de Nagoya par le Kintetsu Limited Express.

L'âme du Japon

Le shintoïsme est la religion indigène japonaise. Ise-Jingu  se compose de 125 sanctuaires, dont les principaux sont Naiku et Geku. Naiku est le site le plus sacré et est dédié à Amaterasu Omikami, la divinité liée au soleil. Vous pouvez effectivement visiter Ise-Jingu et ses environs en une journée, mais en restant la nuit, vous pourriez aussi en profiter à un rythme moins soutenu.

 

 

Geku et le musée Sengukan

Si Naiku est le partie la plus célèbre d'Ise-Jingu, Geku et le musée Sengukan , situés à environ cinq kilomètres, valent également le détour. Tous deux se trouvent dans le centre d'Ise, à environ 10 minutes de marche de la gare d'Ise-shi. L'architecture de Geku est similaire à celle de Naiku, même si elles ne sont pas identiques.

Le musée Sengukan révèle le rituel Shikinen Sengu (relocalisation du sanctuaire) d'Ise-Jingu à travers plusieurs expositions. On y trouve notamment une reconstitution grandeur nature de la structure dans laquelle une divinité est consacrée, ainsi que les explications relatives à la création d'ornements et de trésors sacrés pour les divinités.

 

 

Naiku

Naiku est dédié à Amaterasu Omikami, la divinité liée au soleil et ancêtre légendaire des différents empereurs japonais. On raconte également qu'il abrite un miroir sacré, Yata-no-kagami, un symbole de la divinité, faisant partie de la parure impériale.

La rue d'Oharaimachi, à l'extérieur de Naiku, est une longue, sinueuse et à l'ancienne, bordée de boutiques et restaurants, qui vaut la peine d'être parcourue.

Pour accéder au domaine de Naiku, empruntez le pont en bois Ujibashi en passant sous les portails torii à chaque extrémité du pont. Ce passage est censé purifier les visiteurs avant qu'ils ne pénètrent dans l'enceinte sacrée.

 

 

Alors que l'enceinte abrite de nombreux sanctuaires annexes et autres constructions shinto également dignes d'intérêt, le principal édifice de Naiku est en grande partie caché au public. Néanmoins, l'atmosphère solennelle qui émane des jardins, à la fois naturels et luxuriants, permet d'y vivre une expérience inoubliable.  

 

 

Shopping et restauration

Après avoir visité Ise-Jingu, déambulez dans les rues environnantes d'Oharaimachi et de la place Okage Yokocho pour y goûter des spécialités culinaires telles que les épaisses nouilles udon et la glace pilée. Ise est connue pour son thé, alors n'oubliez surtout pas d'en prendre une tasse. Cet endroit est idéal pour trouver quelques souvenirs à ramener pour vos amis et votre famille.

 

 

Au-delà d'Ise

Bien qu'Ise reste l'attraction principale de la région, Matsusaka et Tsu valent également la peine d'être visitées.

Autrefois ville commerçante prospère, Matsusaka possédait un château qui surplombait la région. Aujourd'hui, les touristes peuvent visiter ses fondations préservées. À ce jour, la ville est principalement connue pour le bœuf de Matsusaka parfaitement persillé, qui rivalise voire parfois dépasse son concurrent de Kobe, autrement plus célèbre. Les restaurateurs locaux l'incorporent même dans les sushis ! Les brochettes yakitori de Matsusaka, recouvertes de miso, se sont également taillées une réputation de choix auprès des fins gourmets.

 

 

Tsu est le pied-à-terre idéal pour des excursions vers les autres lieux d'intérêt de la préfecture de Mie. Tant que vous êtes en ville, ne manquez sous aucun prétexte le musée préfectoral d'art de Mie qui expose des œuvres d'influence occidentale, produites par des artistes japonais.

Si vous recherchez l'océan et l'ensoleillement, la baie d'Ise est bordée de nombreuses plages, particulièrement à Toba, à l'est de la ville d'Ise.

 

 



* Les informations sur cette page sont susceptibles d’être modifiées en raison de la pandémie de COVID-19.

Recommandé pour vous

Ise-jingu Naiku Shrine
Naiku d'Ise-jingu
Ago Bay
Mie

Please Choose Your Language

Browse the JNTO site in one of multiple languages