Utilisez le icônes sur les pages à ajouter aux favoris

Vous préparez un voyage au Japon ?

Partagez vos photos de voyage avec nous en ajoutant à vos photos le hashtag #visitjapanjp

Ma préférence

Gotemba

GUIDE Guide des randonnées du mont Fuji : sentier Gotemba

Tout ce que vous devez savoir sur le sentier Gotemba avant de partir à l'assaut du mont Fuji

Le sentier Gotemba, aux pentes légères, est le moins fréquenté par les randonneurs et le moins encombré des quatre sentiers menant au mont Fuji .

L'ascension commence à la 5e station Gotemba qui se trouve à environ 1400 mètres au-dessus du niveau de la mer. Il y a peu d'infrastructures au début du sentier, assurez-vous donc de prendre tout ce dont vous avez besoin avec vous ou faites vos achats à la 5e station. Profitez de superbes panoramas tout au long du chemin, sans oublier de rester hydraté.e et de vous protéger du soleil en permanence.

Coup d'œil sur le sentier Gotemba

Le changement d'altitude est le plus important des quatre sentiers (1400 m - 3776 m)

Ascension : environ 7 à 10 h, avec peu d'infrastructures jusqu'aux 7e et 8e stations

Descente : environ 3 à 5 h avec de longues zones sablées, appelées osunabashiri, que vous pouvez descendre rapidement en courant

Aperçu de l'itinéraire

Accueillant moins de 10 % des grimpeurs qui empruntent le sentier Yoshida plus populaire, le sentier Gotemba est un excellent choix pour ceux qui souhaitent effectuer une ascension plus tranquille sans la foule. Le paysage que l'on aperçoit en haut de la montagne le long du sentier Gotemba reste largement inchangé, caractérisé par une nature composée d'arbustes, apportant ça et là des touches de couleur à ce qui se trouve être essentiellement un flanc de montagne de sable noir volcanique. En raison de la grande exposition du terrain, assurez-vous de toujours rester hydraté.e et protégé.e du soleil. L'écran solaire est votre ami sur ce sentier.

Installations

À la 5e station Gotemba, vous trouverez une petite boutique, un arrêt de bus, des toilettes et pas grand-chose de plus. C'est le moins développé des points de départ de sentier de la 5e station, et cela se ressent aussi sur la suite du sentier. Vous ne trouverez aucune installation jusqu'à ce que vous atteigniez le refuge de montagne Waraji-kan, plus de 4 h après votre départ. Veillez donc à régler vos préparatifs dans les moindres détails avant de partir. La plupart des quelques installations du sentier se trouvent à partir de la 7e station. Apportez de la monnaie pour les toilettes qui coûtent 200 yens.

Début de votre trek

Rejoignez la 5e station Gotemba en bus à partir de la gare de Gotemba. L'aller simple coûte 1110 yens et l'aller-retour 1540 yens. Le trajet dure environ 40 minutes entre la gare et la 5e station. Le bus est en service de 8 h 35 à 16 h 05 – environ un bus toutes les deux heures – en direction du mont Fuji et de 10 h 15 à 17 h 45 en direction de la gare de Gotemba. Il n'est pas nécessaire de réserver.

L'ascension

De la 5e station Gotemba jusqu'au sommet, attendez-vous à une ascension relativement facile, bien que nettement plus longue que sur les autres sentiers. Du départ jusqu'à la 7e station, il faut compter environ 4 h, et il n'y a aucune installation. Après l'ascension initiale, faites une pause à la station de mi-parcours Jirobo entre la 5e et la 6e station avant de poursuivre et d'attaquer les sections les plus éprouvantes du sentier, 2 h de route sinueuse avec peu de changements dans le paysage. Vous atteindrez une altitude de plus de 3000 mètres avant d'arriver à votre premier refuge de montagne. En dépassant le refuge Waraji-kan et en continuant vers la 8e station, vous pouvez remarquer le terrain sablonneux qui devient rougeâtre et, si vous vous arrêtez pour regarder vers le bas, la vue est superbe sur le lac Yamanaka.

À partir de la 8e station, il est fortement recommandé de mettre un casque, car le chemin devient plus raide et plus rocailleux. Il serpente tandis que vous progressez vers le sommet.

Les casques et autres équipements d'escalade peuvent être loués auprès de différentes sociétés, comme Yamarent .

La descente suit le même chemin pendant une partie de l'itinéraire, divergeant finalement vers la pente Osunabashiri ou, ce que les gens aiment appeler, « la grande course dans le sable ». Comme son nom l'indique, vous pouvez prendre de la vitesse et effectuer une grande partie de la descente relativement facilement. Assurez-vous d'avoir des guêtres pour cette partie, car il y a beaucoup de poussière fine. Il est également conseillé de porter un masque pour la même raison. De plus, le brouillard est connu pour y tomber rapidement. Restez donc prudemment à proximité des balises du sentier, ou bien vous risqueriez de vous perdre.

Où séjourner

Cet itinéraire dispose de peu de refuges de montagne où loger, et aucun d'entre eux n'offre un site web en français ni la possibilité de réserver. Pour les réservations, adressez-vous à un office de tourisme qui pourra vous aider à effectuer votre réservation. Pour obtenir des renseignements sur les refuges de montagne disponibles, veuillez consulter notre liste complète des refuges du mont Fuji .

Mots-clés