Utilisez le icônes sur les pages à ajouter aux favoris

Vous préparez un voyage au Japon ?

Partagez vos photos de voyage avec nous en ajoutant à vos photos le hashtag #visitjapanjp

Ma préférence

story guide story guide

GUIDE Guide des bières japonaises Des origines du brassage au boom de la bière artisanale

(Photo par Sadamu Saito)

Il existe peu de pays où l'on consomme autant de bière qu'au Japon. C'est l'alcool le plus consommé du pays et il occupe une place centrale dans la culture japonaise.

C'est le plus souvent de la bière que l'on boit lorsque l'on va boire un verre entre collègues après le travail, célèbre la fin de l'année ou pique-nique sous les cerisiers en fleurs au printemps. Au Japon, le marché de la bière se compose de brasseries de longue date en activité depuis plus d'un siècle et de plus petites, appelées microbrasseries.

L'arrivée de la bière au Japon remonte à plusieurs siècles. La bière brassée dans ce bâtiment était l'ancêtre de la bière Kirin

Les grands acteurs historiques du marché japonais de la bière

La bière est arrivée au Japon il y a plusieurs centaines d'années avec les premiers marins européens. Pourtant, les Japonais n'ont vraiment commencé à en brasser qu'à partir de la seconde moitié du XIXe siècle. C'est à cette période que furent fondées les premières brasseries, depuis devenues connues de tous. En 1870, un Norvégo-Américain nommé William Copeland ouvre à Yokohama la brasserie Spring Valley Brewery, qui deviendra plus tard la Kirin Brewery Company, l'un des principaux acteurs du marché de la bière japonaise.

Les champs de blé de Kamifurano à Hokkaido qui entrent dans la fabrication de la bière Sapporo

Le brassage de la bière à grande échelle s'étend alors rapidement à d'autres régions du pays. Ainsi, la Sapporo Brewery ouvre ses portes en 1876 sur l'île septentrionale de Hokkaido et Asahi Breweries commence sa production de bière à Osaka à la fin des années 1880. La brasserie Orion est fondée en 1957 à Okinawa et devient la bière de choix de l'archipel tropical, avant de conquérir le reste du Japon. Le producteur de boissons Suntory se lance quant à lui sur le marché de la bière en 1963. Ces cinq entreprises font aujourd'hui figure de leaders du marché et leurs marques sont les plus courantes dans les magasins, restaurants et izakaya.

Ces brasseries produisent principalement de la bière pils, car c'est le type de bière qu'ont importé les Européens au Japon et fait découvrir aux habitants. Ce type de bière se boit volontiers et se prête particulièrement bien aux contextes et cadres sociaux où il est commun de boire de l'alcool. La nourriture servie dans les izakaya se marie très bien avec les bières plus légères. Toutefois, les grands acteurs du brassage de la bière se sont encore plus développés au cours du XXIe siècle et proposent à présent une plus grande gamme de bières fortement influencées par le boom de la bière artisanale. Ils produisent également de plus en plus de « happoshu », une simili-bière allégée en malt à base de soja.

Echigo Beer existe depuis les prémices du marché de la bière artisanale japonaise

La vague de bières artisanales conquiert le Japon

Les microbrasseries étaient autrefois rares au Japon en raison de lois fiscales assez sévères, qui ont fini par être assouplies en 1994. Ces modifications ont permis l'apparition d'une nouvelle génération de brasseurs de bière artisanale. Au cours de la dernière décennie du siècle dernier, des brasseries comme Echigo Beer (considérée comme « la première microbrasserie japonaise ») voient le jour et ouvrent des bars à bière en grande pompe. Pourtant, ce n'est qu'au cours de ces dix dernières années que les microbrasseries sont devenues à la mode auprès du grand public. De nos jours, il est possible d'acheter de la bière artisanale dans toutes les supérettes.

Visitez une brasserie Spring Valley Brewery ou buvez de la bière pression artisanale dans un bar Baird Beer

Il existe une quantité infinie d'endroits où déguster une délicieuse bière artisanale au Japon. D'ailleurs, la majorité des microbrasseries disposent d'un bar à bière ouvert au public. Baird Beer, une brasserie originaire de Numazu, compte plusieurs bars à bière à Tokyo et dans le reste du pays, tandis que Hitachino Nest Beer possède un « laboratoire à bières » sur le toit de la gare de Tokyo. Vous trouverez des brasseurs locaux disposant de tels établissements dans la plupart des grandes villes. En outre, de grandes entreprises comme Kirin ont ouvert des bars à bière artisanale. En effet, cette dernière a implanté des bars Spring Valley Brewery à Tokyo, Yokohama et Kyoto.

On retrouve plusieurs marques de bières artisanales en canettes dans les supermarchés et magasins de proximité

Si vous êtes en déplacement et n'avez pas le temps de vous rendre dans un bar, les supérettes proposent un large éventail de bières allant des très légères à des IPA produites par des brasseries comme Yoho Brewing (célèbre pour sa bière très populaire, la Yona Yona Ale). De plus, de grandes brasseries comme Sapporo et Suntory ont sorti des gammes de bières artisanales en édition limitée et très éloignées des typiques bières pils (ou pilsner).

Buvez de la délicieuse bière artisanale en pression

Les bars à bière artisanale foisonnent

Des bars à bière artisanale ont ouvert partout au Japon. La majorité a su se tourner vers le marché anglophone et dispose de menus bilingues ou même, dans certains cas, d'employés parlant anglais. Il n'a jamais été aussi simple de goûter à de la bière artisanale japonaise.

Craft Beer Market et Goodbeer Faucets ont une grande sélection de produits

Baird Beer mentionnée ci-dessus est un très bon exemple d'entreprise à échelle nationale, tandis que Craft Beer Market possède une carte de bières artisanales locales qui change constamment dans tous ses établissements à travers le pays. À Tokyo, rendez-vous dans l'un des huit bars à bière artisanale Yona Yona Beer Works où vous pourrez en plus déguster de savoureuses saucisses et autres petites assiettes. Popeye dans le quartier de Ryogoku à Tokyo ou Goodbeer Faucets à Shibuya proposent des dizaines de bières de spécialité du monde entier. Le menu de Devil Craft, un peu plus conservateur, est tout de même composé de nombreuses variétés.

Réfrigérateurs remplis à Antenna America

Un autre moyen de goûter des bières artisanales japonaises est de vous rendre dans des magasins d'alcool spécialisés dotés d'un espace où boire. En effet, beaucoup autorisent leurs clients à déguster de la bière artisanale dans une petite pièce à l'arrière, comme c'est le cas de Mitsuya Liquor à Asagaya. D'autres, comme Antenna America, sont situés à l'intérieur de grands magasins et font en plus office de petits espaces de dégustation animés.

Découvrez des bières de saison en édition limitée

Des bières artisanales pour tous les événements du calendrier

La bière japonaise ne se savoure pas uniquement dans un izayaka ou un bar et il existe même de nombreux produits en édition limitée et d'occasions de boire de la bière.

Par exemple, les brasseries ont tendance à changer le design de leurs canettes suivant les saisons. Ainsi, au printemps, vous verrez beaucoup de canettes roses ou ornées de pétales de fleurs de cerisiers. En automne, elles sont plutôt décorées de feuilles rouges et jaunes. Outre les apparences, de nombreuses marques sortent même des bières avec des saveurs de saison. Les bières d'automne et d'hiver affichent d'ailleurs souvent une teneur en alcool plus élevée.

Dégustation savoureuse au Grand festival de la bière japonaise de Yokohama et rencontre de la musique et de la bière au Snow Monkey Beer Live

Les festivals de bière artisanale sont également devenus incontournables au Japon. Des brasseries des quatre coins de l'archipel se rassemblent et ouvrent des stands pour ravir leurs fans assoiffés qui ont la chance de pouvoir déguster de très nombreuses bières japonaises en un seul endroit. Le Grand festival de la bière japonaise de Yokohama, surnommé BeerFes et tenu tous les ans en septembre, en est un parfait exemple. Cette même entreprise, BeerFes, organise également des festivals annuels à Tokyo, Osaka, Okinawa et Nagoya. La brasserie Shiga Kogen, originaire de Nagano, organise tous les ans le Snow Monkey Beer Live, un festival de musique et de bière.

Visitez une brasserie Asahi (Tokyo Sumidagawa Brewing) ou Suntory à l'usine de Kyushu Kumamoto

Enfin, ne manquez surtout pas l'occasion de visiter une brasserie. Tous les plus grands noms du marché de la bière en proposent dans leurs usines de fabrication principales. C'est pour les visiteurs la chance d'en apprendre plus sur leur histoire et leurs méthodes de brassage, ainsi que de participer à une dégustation en fin de visite.

Toutes ces informations sont exactes au moment de leur rédaction, en mars 2019.

Please Choose Your Language

Browse the JNTO site in one of multiple languages