Utilisez le icônes sur les pages à ajouter aux favoris

Vous préparez un voyage au Japon ?

Partagez vos photos de voyage avec nous en ajoutant à vos photos le hashtag #visitjapanjp

Ma préférence

sg084 sg084

GUIDE Expériences culturelles au Japon Immergez-vous dans la culture japonaise grâce à ces activités

Le Japon jouit d'un patrimoine culturel important que vous pouvez découvrir à travers tout un éventail d'activités culturelles

La culture japonaise traditionnelle est en grande partie accessible à tous, même à ceux qui ne maîtrisent pas la langue. Ainsi, vous pouvez par exemple vous essayer à l'art traditionnel japonais de l'arrangement floral (ikebana), enfiler un kimono ou vous joindre à des cérémonies ancestrales dans le but d'en apprendre plus sur la culture du pays et, pourquoi pas, d'acquérir de nouvelles compétences.

 

Un séjour japonisant dans un ryokan traditionnel

 

Séjours traditionnels

Les ryokan sont des auberges japonaises traditionnelles que l'on retrouve partout dans le pays et qui permettent de profiter de l'hospitalité japonaise inégalée dans le monde dans un cadre authentique. On y dort sur des futons posés à même le sol en tatami, selon la tradition. La plupart de ces établissements disposent de bains de source chaude publics et privés. En outre, tous les ryokan servent des repas typiquement japonais à leurs clients, parfois même directement dans leur chambre. Le prix d'une nuit peut s'avérer assez onéreux, mais passer une nuit dans un ryokan est une excellente façon d'en apprendre plus sur la culture japonaise et de passer un séjour inoubliable.

 

Apprenez les bases de la cérémonie du thé japonaise

 

Un bol imprégné d'histoire

La cérémonie du thé japonaise illustre parfaitement le sens du rituel et le soin apporté aux détails caractéristiques du Japon. Cette tradition ancestrale existe depuis l'arrivée du thé vert matcha dans l'archipel et elle a été grandement influencée par le bouddhisme. Vous remarquerez d'ailleurs peut-être les connotations religieuses de ce rituel tellement élaboré qu'il nécessite plusieurs années pour le perfectionner. Il est possible de suivre des cours pour débutant dans toutes les grandes villes du pays si vous souhaitez vous y initier.

 

Séjournez dans un temple shukubo pour faire l'expérience de la vie monacale le temps d'une nuit

 

Embrassez la vie de moine

Apprenez-en plus sur le bouddhisme grâce à l'immersion dans un temple et le shukubo. Ce concept vous permet de passer une nuit ou plus aux côtés de moines bouddhistes, de participer à leurs activités du quotidien et de manger les mêmes repas qu'eux. Koyasan , dans la préfecture de Wakayama, est le lieu le plus prisé pour s'y essayer, car beaucoup de temples y pratiquent le shukubo. Il est toutefois possible de séjourner dans un temple dans d'autres régions du pays. Comme le shukubo est très populaire auprès des touristes étrangers, de nombreux temples ont maintenant un site internet en anglais.

 

Les geishas sont devenues un emblème du patrimoine culturel du Japon

 

Des artistes éternelles

Il existe peu d'illustrations aussi emblématiques de la culture traditionnelle japonaise que celle de la geisha. Le maquillage blanc et le kimono que revêtent ces artistes font partie du paysage japonais depuis le XVIIIe siècle. De nos jours, il existe encore quelques geishas dans certaines régions du pays, essentiellement dans le but de préserver cette tradition. Ainsi, beaucoup de geishas vivent et sont formées dans des maisons de geisha à Kyoto, il n'est donc pas rare d'en croiser dans la rue, notamment dans le quartier de Gion. Vous pouvez également organiser une rencontre avec une geisha par l'intermédiaire d'une agence spécialisée.

 

Un sport antique de combats de colosses

 

Le sport national du Japon

Le sumo a vu le jour il y a plusieurs milliers d'années et demeure un sport très populaire au Japon. Au départ un rituel shinto, il est petit à petit devenu un sport de compétition dont le but pour les lutteurs est de faire sortir l'autre du cercle appelé dohyo. Six grands tournois ont lieu chaque année dans différentes villes du pays pour distinguer les meilleurs lutteurs sumo. D'autres tournois de moindre envergure sont également organisés dans presque toutes les régions de l'archipel.

 

Participez à l'un des nombreux festivals japonais appelés matsuri

 

Festivals locaux

Matsuri signifie festival en japonais et il en existe un nombre impressionnant à travers le pays. Chaque matsuri est différent, mais vous y retrouverez toujours des stands de nourriture, des personnes vêtues de vêtements traditionnels, des danses et des défilés dans les rues. Parmi les plus remarquables, citons ceux d'été avec leurs feux d'artifice, le gigantesque Gion Matsuri qui se déroule à Kyoto en juillet et le festival de la neige de Sapporo en février avec ses immenses sculptures de glace.

 

Découvrez l'ikebana, un art traditionnel japonais

 

L'art de la composition florale

L'ikebana est l'art traditionnel japonais de la composition florale. Ses origines remontent à plusieurs milliers d'années et sont étroitement liées au shintoïsme. Il se distingue des autres styles de composition florale par sa simplicité et son minimalisme. Comprendre la signification de chaque fleur dans l'ikebana prend du temps, alors si vous n'êtes que de passage au Japon, vous pouvez apprendre les bases lors d'un cours pour débutant dans la plupart des grandes villes du pays.

 

Le son des tambours taiko a marqué l'histoire du Japon

 

Au rythme de l'histoire

Le taiko est un type de tambour japonais utilisé depuis de nombreux siècles. Historiquement, il était associé à des spectacles privés de la cour et à la guerre. Aujourd'hui, son battement se fait plutôt entendre lors de concerts et de festivals. Le terme taiko s'utilise également pour désigner l'art de jouer cet instrument. Lors des concerts ou spectacles taiko, des groupes de musiciens frappent ces tambours en rythme. Vous pouvez y assister gratuitement lors d'un matsuri n'importe où dans le pays, mais si vous désirez en apprendre plus sur cet instrument, vous pouvez suivre un cours pour débutant.

 

Un exemple de cuisine japonaise

 

La cuisine japonaise

Le sushi est le plat japonais le plus célèbre à travers le monde. Simple cuisine de rue considérée comme populaire au XIXe siècle, il est aujourd'hui disponible partout, des rayons de supérettes aux restaurants les plus prestigieux. Il est très facile de trouver un cours de confection de sushis, notamment à proximité des marchés aux poissons. Ces cours offrent un bon aperçu de la culture japonaise et vous permettent d'ajouter une nouvelle recette à votre répertoire culinaire.

 

Un élégant kimono japonais

 

Une tradition qui se porte

Autrefois, les Japonaises portaient un kimono au quotidien, mais il ne se prête aujourd'hui qu'aux occasions spéciales, comme les mariages ou les obsèques. Les yukata sont des kimonos plus légers et plus décontractés aussi bien destinés aux hommes qu'aux femmes. Ils se portent notamment lors des festivals d'été. Il est possible de louer un kimono ou un yukata pour le porter pendant quelques heures et flâner dans les rues de la ville en ayant l'impression de faire partie de la culture traditionnelle du Japon.

Toutes ces informations sont exactes au moment de leur rédaction, le 28 mars 2019.

Vous aimerez aussi…

Please Choose Your Language

Browse the JNTO site in one of multiple languages