Utilisez le icônes sur les pages à ajouter aux favoris

Vous préparez un voyage au Japon ?

Partagez vos photos de voyage avec nous en ajoutant à vos photos le hashtag #visitjapanjp

Ma préférence

story guide

GUIDE Guide de dîner dans un izakaya Your complete guide to Japanese Izakaya

Un pub japonais convivial qui sert des boissons et un menu varié

Lieu de retrouvailles habituel des employés après leur journée de travail, les izakaya sont des bars conviviaux et abordables faits pour passer de bons moments, qui rappellent les pubs irlandais ou les bar à tapas. Ils servent généralement des bières glacées, ainsi que divers autres spiritueux et boissons sans alcool. Généralement conçus pour être partagés, les plats se marient parfaitement avec une bière.

Comment manger dans un izakaya

Dans les izakaya, les plats sont faits pour être partagés. Commandez un assortiment de différents plats, puis servez-vous dans une torizara, une petite assiette remise à chaque convive à l'arrivée des plats principaux. Par exemple, si vous avez commandé des nouilles et du poulet frit, placez-en sur votre propre torizara avant de les déguster.

Quels plats commander dans un izakaya

Les izakaya proposent un menu varié. Certains se spécialisent dans la viande ou le poisson, tandis que d'autres mettent en vedette les plats les plus populaires de leur région. Toutefois, la plupart des izakaya permettent de déguster des plateaux de sashimi, du poulet frit japonais, des nouilles yakisoba et de l'edamame (graines de soja vertes), particulièrement délicieux lorsqu'ils sont accompagnés d'une bière ou de saké. En hiver, la plupart des restaurants izakaya servent du nabe, une sorte de casserole cuite à table dans une marmite où les convives se servent directement dans le plat. En plus des recettes japonaises traditionnelles, vous pouvez commander divers plats occidentaux, comme des frites ou des ailes de poulet.

Quelles boissons commander dans un izakaya

Pour vivre une expérience typique, ne partez pas sans goûter une bière japonaise bien fraîche ou l'un des divers types de chu-hai. Abréviation de shochu highball, le chu-hai est un mélange de shochu (une liqueur distillée fabriquée à base de patates ou de riz), d'eau gazeuse et d'édulcorant aux arômes fruités, comme le citron, le citron vert ou le raisin. Bien sûr, vous pouvez aussi commander du saké, appelé nihonshu en japonais, à consommer froid ou chaud. Enfin, l'umeshu, un vin de prune sucré qui se boit avec des glaçons ou dilué dans une boisson gazeuse, est un autre type d'alcool particulièrement plébiscité dans les izakaya. Si vous recherchez plutôt une boisson sans alcool, essayez le soda au melon dont raffolent les petits Japonais ou bien le thé oolong pour apaiser votre estomac après un repas copieux.

Izakaya recommandés

Les izakaya se trouvent généralement à proximité de toutes les grandes gares du Japon. Présente dans tout le pays, la chaîne d'izakaya Watami propose un menu avec photos pour commander plus facilement. À Hokkaido , la chaîne Uoya Icho se spécialise dans les plats à base de poisson et autres recettes typiques de la région. Si vous passez par Kyoto, faites un tour au Waraiya pour goûter à certaines des spécialités de la ville. À Osaka, l'izakaya Ishin, situé dans le quartier de Tenma, ravira vos papilles. À Tokyo, des izakaya jouxtent toutes les principales gares de la ville.

Please Confirm Your Location

We use location data to provide you with accurate tourism info