Utilisez le icônes sur les pages à ajouter aux favoris

Vous préparez un voyage au Japon ?

Partagez vos photos de voyage avec nous en ajoutant à vos photos le hashtag #visitjapanjp

Ma préférence

Meigetsu-in Ajisai Temple Meigetsu-in Ajisai Temple

GUIDE Le Japon en juin

Un début d'été pluvieux

Traditionnellement appelé minazuki, « le mois de l'eau », le mois de juin reçoit plus de précipitations que tout autre mois à mesure que la saison des pluies traverse le Japon du sud vers le nord. Comme pour la saison des cerisiers en fleurs, la saison des pluies commence et se termine plus tôt dans le sud, et commence plus tard et dure plus longtemps dans le nord. Hokkaido , relativement peu touchée par la saison des pluies, est un pari sûr si vous voulez éviter presque entièrement la pluie.

À savoir avant de partir

  • Les périodes pluvieuses diffèrent à travers le Japon : la pluie commence en mai à Okinawa, et généralement à la mi-juin à Tohoku.
  • Ne vous attendez pas à ce qu'il pleuve tous les jours, simplement plus souvent que d'habitude
  • Les jours de pluie sont le moment idéal pour explorer les activités intérieures comme le kabuki, les salons de thé et les restaurants gastronomiques
  • Hokkaido reçoit beaucoup moins de pluie que d'autres régions du Japon

Rizières inondées à Niigata – une image fréquente dans tout le pays en juin

Champs inondés et prunes mûres

Le mot japonais pour la saison des pluies, tsuyu ou « pluie de prunes », fait référence à une période où les prunes mûrissent sur les arbres alors que les rizières à travers les campagnes japonaises sont inondées par la pluie. C'est la pierre angulaire de la récolte de riz et, par extension, de la population du Japon. Un autre avantage visible de la saison : les superbes hortensias qui s'épanouissent par temps humide.

Les hortensias du temple Meigetsuin à Kamakura sont le plus en beauté à la mi-juin

Cependant, toutes les saisons pluvieuses ne sont pas égales : avec de faibles précipitations annuelles, Hokkaido voit une augmentation minimale des précipitations estivales, tandis que les îles méridionales de Kyushu et Shikoku deviennent extrêmement humides. Une organisation minutieuse peut vous aider à voyager relativement au sec en juin.

Arts et spectacles à l'intérieur

Les jours de pluie sont l'occasion idéale de visiter les musées, les galeries d'art, les théâtres et les grands magasins.

Ginza, à Tokyo , est un endroit où vous pouvez trouver tous ces lieux. Pour profiter d'une expérience culturelle par excellence, visitez Kabukiza à Ginza et assistez à une représentation de kabuki. Les passionnés peuvent opter pour un programme complet de cinq heures avec plusieurs pièces de théâtre, tandis que les spectateurs occasionnels peuvent choisir de n'en voir qu'une seule. Lorsque vous aurez terminé, ouvrez votre parapluie et parcourez les immenses grands magasins et les nombreux restaurants du quartier.

Assistez à une représentation de kabuki au Kabukiza à Ginza

Juste au nord de Ginza, Ueno possède un nombre impressionnant de musées accueillant souvent de grandes expositions venues du monde entier. Des grands impressionnistes français aux antiquités classiques du Louvre, Ueno a hébergé presque tout ce que vous pouvez imaginer au fil des ans.

Le musée national de la nature et des sciences d'Ueno est un endroit populaire pour les fans de dinosaures

Univers aquatiques

Avec des installations d'une qualité exceptionnelle et inégalée dans tout le pays, le Japon revendique l'une des cultures aquatiques les plus développées au monde. L'aquarium Churaumi à Okinawa est le plus grand et le plus réputé du Japon.

Churaumi, l'aquarium le plus réputé du Japon

Mais vous n'avez pas besoin de faire tout ce chemin pour profiter d'une expérience de premier choix. Tokyo ainsi que les autres grandes villes proposent naturellement une ample gamme d'options. L'aquarium Sunshine de Tokyo à Ikebukuro est un choix intéressant, situé au 10e étage d'un gratte-ciel.

L'aquarium Sunshine, une oasis sous-marine dans les cieux

L'aquarium Aquamarine Fukushima dans la ville d'Iwaki mérite une mention spéciale. C'est en effet l'un des plus grands et des plus somptueux aquariums du Japon, ayant rouvert ses portes peu après le tsunami en 2011. Osaka , Nagoya , Kyoto et Hiroshima s'ajoutent toutes à cette longue liste.

L'aquarium dernier cri de Fukushima à Iwaki

Hokkaido, refuge contre la pluie au nord du Japon

Hokkaido, qui est déjà une destination populaire à part entière, voit sa population augmenter en juin en raison de ses précipitations relativement faibles. Sapporo accueille successivement deux grands festivals : le festival Yosakoi Soran et ses processions dansantes colorées au parc Odori (du 7 au 11 juin) et le festival de trois jours du sanctuaire d'Hokkaido qui commence le 14 juin.

Le festival Yosakoi Soran ajoute de la couleur à Sapporo début juin

Beaucoup de parcs nationaux à Hokkaido sont à leur apogée en juin, à l'exception des quelques sentiers de randonnée les plus en altitude qui sont encore fermés à cause de la neige. Les îles de Rishiri et de Rebun , à l'extrémité nord de Hokkaido sont particulièrement belles, avec des fleurs alpines rares qui commencent à fleurir.

L'île idyllique de Rebun, qui fait partie du parc national de Rishiri-Rebun-Sarobetsu

  • Home

Please Choose Your Language

Browse the JNTO site in one of multiple languages