Utilisez le icônes sur les pages à ajouter aux favoris

Vous préparez un voyage au Japon ?

Partagez vos photos de voyage avec nous en ajoutant à vos photos le hashtag #visitjapanjp

Ma préférence

sg053 sg053

GUIDE Vaccins pour le Japon Êtes-vous à jour dans vos vaccins obligatoires ?

En général, les personnes se rendant en Japon ne doivent pas faire de vaccin particulier.

Cependant, par mesure de sécurité, nous vous conseillons d'être à jour dans vos vaccins. Ces dernières années, la rubéole, la rougeole et même la dengue (pour laquelle il n'existe pas de vaccin) ont connu une recrudescence.

Si vous voyagez au Japon pendant les mois d'été et la saison des pluies, veuillez prendre vos précautions afin de minimiser le risque d'être piqué par des moustiques. L'encéphalite japonaise est une maladie rare, parfois fatale, contre laquelle il existe un vaccin. Si vous ne prévoyez pas de rester longtemps dans le pays, où si vous n'allez que dans de grandes villes comme Tokyo , Osaka et Kyoto , vous n'aurez a priori pas besoin de faire ce vaccin. Néanmoins, en cas de doute, consultez un médecin ou un professionnel de la santé avant votre voyage.

 

Vaccins obligatoires et recommandés à jour

 

Quels sont les vaccins obligatoires et recommandés ?

Le ministère des Solidarités et de la Santé recommande aux voyageurs d'être à jour dans leurs vaccins obligatoires et recommandés avant de se rendre au Japon. Parmi eux figurent :

Rougeole, oreillons, rubéole (ROR) ; Diphtérie, tétanos, coqueluche (vaccin souvent combiné) ; varicelle, poliomyélite

Certains voyageurs devraient également envisager de se faire vacciner ou de faire un rappel en fonction de leurs activités au Japon :

Hépatite A (risque d'intoxication alimentaire ou par l'eau)

Hépatite B (si vous faites un tatouage, avez des rapports sexuels avec un nouveau partenaire ou vous faites opérer)

Rage (si vous prévoyez de faire de la spéléologie ou des activités en extérieur durant lesquelles vous pourriez être amené à croiser des chauves-souris)

Encéphalite japonaise (voir ci-dessous)

 

Mesures de prévention contre les piqûres de moustiques

 

Qu'est-ce que l'encéphalite japonaise ?

L'encéphalite japonaise est une maladie virale transmise par les moustiques, endémique dans l'ouest du Japon. Son pic de transmission a lieu au début de l'été et en automne. Comme le virus est transmis par des moustiques se nourrissant d'animaux, d'oiseaux et de mammifères infectés, les personnes les plus à risque sont celles qui visitent ou travaillent dans ou autour de rizières, systèmes d'irrigations et zones rurales semblables.

Les symptômes sont la fièvre, des maux de tête intenses, la diarrhée, des vomissements et un état de léthargie générale. Attention, certaines personnes sont asymptomatiques. Dans de rares cas, la maladie peut être mortelle. La meilleure prévention contre l'encéphalite japonaise est la vaccination et la protection contre les piqûres de moustiques. Prévoyez suffisamment de temps pour effectuer les vaccinations avant votre départ. Pour plus d'informations, veuillez consulter votre médecin.

Y a-t-il des épidémies au Japon ?

Le Japon connaît occasionnellement des épidémies de maladies infectieuses et plus particulièrement, ces dernières années, de rubéole et de rougeole. Une épidémie de dengue, à présent contrôlée, avait été provoquée par des moustiques du parc Yoyogi de Tokyo en 2014.

Nous conseillons aux voyageurs se rendant au Japon de prendre des mesures de précaution et d'être à jour dans leurs vaccins obligatoires et recommandés afin d'éviter toute transmission de ces maladies. Les femmes enceintes prévoyant d'aller au Japon et qui n'ont pas été vaccinées contre la rubéole devraient consulter leur médecin avant de voyager.

 

Les transports en commun bondés sont un terrain propice pour la propagation de virus

 

Qu'en est-il du rhume et de la grippe au Japon ?

Au Japon, la saison de la grippe s'étend sur les mois d'hiver, c'est-à-dire de décembre à mars. Les centres urbains du pays sont densément peuplés, c'est pourquoi le virus de la grippe s'y propage rapidement. En 2018, une épidémie de grippe a frappé le pays et a touché plus de 2,8 millions de personnes. Le ministère des Solidarités et de la Santé recommande aux personnes voyageant au Japon, et plus particulièrement en hiver, de se faire vacciner contre la grippe afin de limiter la gravité de la maladie si vous la contractez.

Qu'est-ce que le norovirus ?

Le norovirus, plus connu sous le nom de gastro-entérite, est une autre maladie transmissible assez courante en hiver. Les symptômes sont les vomissements, la diarrhée et, dans les cas graves, la déshydratation. Se laver les mains régulièrement est la meilleure façon de limiter la propagation de la maladie.

Please Choose Your Language

Browse the JNTO site in one of multiple languages