Utilisez le icônes sur les pages à ajouter aux favoris

Vous préparez un voyage au Japon ?

Partagez vos photos de voyage avec nous en ajoutant à vos photos le hashtag #visitjapanjp

Ma préférence

Temple Daigoji 醍醐寺

ohara & around ohara & around
ohara & around ohara & around

La crème de la crème des temples bouddhistes

Construit au IXe siècle, le temple Daigoji fut restauré au XVIe siècle par Toyotomi Hideyoshi, alors dirigeant du Japon. Son nom a une signification inhabituelle, mais logique, comme décrit plus bas.

Comment s'y rendre

Le temple est accessible en train, puis à pied ou en taxi.

À la gare de Kyoto , prenez la ligne JR Biwako jusqu'à la gare de Yamashina, puis changez pour la ligne Tozai et descendez à la gare de Daigo. Le temple est situé à 13 minutes à pied de là.

 

 

Un nom à honorer

Daigo signifie « ghee », ou beurre clarifié, et se traduit métaphoriquement par « vérité ultime » dans le bouddhisme, comme le montre ce sutra du Nirvana : « De la vache au lait frais, du lait frais à la crème, de la crème au lait caillé, du lait caillé au beurre, du beurre au ghee. Le ghee, c'est le meilleur. » Daigoji a été nommé ainsi pour évoquer les états d'éveil les plus aboutis.

Un temple dans la montagne

L'un des plus grands complexes de temple de Kyoto, Daigoji s'étend sur tout le mont Daigo dans le sud-est de Kyoto. Comptant plus de 80 bâtiments, il est divisé en trois parties : le Sanbo-in et le Shimo-Daigo au pied de la montagne et le Kami-Daigo au sommet.

 

 

La plus ancienne structure de la ville

Au pied de la montagne, vous trouverez le kondo, ou salle principale, et une pagode à cinq étages, tous deux désignés trésors nationaux. Construite en 951, la pagode a la particularité d'être la plus ancienne structure encore existante à Kyoto .

Une randonnée dans la montagne

Sanbo-in et Shimo-Daigo sont faciles d'accès, c'est pourquoi ils attirent le plus de monde. En revanche, se rendre à Kami-Daigo n'est pas une mince affaire : âmes sensibles s'abstenir. Situé au sommet du mont Daigo, il vous faudra résister à une randonnée éprouvante, mais vous serez largement récompensés : peu de touristes, une atmosphère sereine, de beaux bâtiments et des jardins vous y attendent.

Depuis sa restauration par Toyotomi Hideyoshi, le temple Daigoji est réputé pour ses cerisiers en fleurs.

 

 



* Les informations sur cette page sont susceptibles d’être modifiées en raison de la pandémie de COVID-19.

Près de Temple Daigoji

ohara & around Histoire
1. Temple Daigoji
Sampo-in Temple Garden Lieux À Visiter
2. Jardin De Sanboin
ohara & around Histoire
3. Yamashina
Culture
4. Village De Potiers Kiyomizuyaki
Manpuku-ji Temple Histoire
5. Temple Manpukuji
Fushimi Castle Histoire
6. Château De Fushimi Momoyama

Please Choose Your Language

Browse the JNTO site in one of multiple languages