Utilisez le icônes sur les pages à ajouter aux favoris

Vous préparez un voyage au Japon ?

Partagez vos photos de voyage avec nous en ajoutant à vos photos le hashtag #visitjapanjp

Ma préférence

Temple Genkoan 源光庵

takagamine & murasakino area
takagamine & murasakino area

Honneur samouraï, tragédie et célèbres fenêtres philosophiques

Lorsqu'on entre dans l'enceinte du temple Genkoan, le regard est attiré par la belle harmonie de couleurs et de lumières qui y règne. Vous remarquerez peut-être les plafonds tachés de sang et les fenêtres rondes, étranges et superbes à la fois, qui ont une histoire à raconter.

Comment s'y rendre

Le temple de Genkoan est accessible en train puis en bus.

Vous pouvez prendre la ligne de métro Karasuma de la gare de Kyoto à la gare de Kita-oji. De là, montez dans le bus Kita 1 jusqu'à l'arrêt Takagamine Genkoan-mae. Genkoan n'est qu'à une minute à pied de l'arrêt de bus.

Anecdotes

Le jardin de Genkoan est considéré comme l'une des plus belles vues de Kyoto

Cherchez la peinture à l'encre de Yamaguchi Sekkei sur les fusuma, cloisons en papier coulissantes

Le temple présente des empreintes de pas ensanglantés datant d'une bataille tragique survenue en 1600

Genkoan est un exemple rare d'un temple ayant changé son affiliation bouddhiste et est connu sous le nom de Fukko Zenrin, ou temple Zen restauré

La souplesse du bouddhisme zen

Créé en 1346 comme temple du Daitokuji , branche Rinzai du bouddhisme zen, Genkoan a été transformé en temple de la secte Soto en 1694. Sa salle principale actuelle a été construite à cette époque.

Un plafond taché de sang

Le « plafond sanglant » de la salle principale, tel qu'on le surnomme, a été réalisé avec des planches du château de Fushimi qui en 1600 fut assiégé par les ennemis du futur shogun, Tokugawa Ieyasu.

Les défenseurs réussirent à maintenir leurs positions juste assez longtemps pour retarder l'arrivée de l'ennemi à la bataille imminente de Sekigahara, qui a consolidé le pouvoir de Tokugawa et apporté l'unité au Japon après 150 ans de guerre civile.

Le sang de ces hommes a été versé sur tout le plancher du château, qui a ensuite été installé au plafond de cinq temples dans la région de Kyoto, afin d'honorer ces samouraïs et d'apaiser leur âme.

Un jardin inspiré

Composé de dalles, de plantes et de lanternes en pierre disposées de manière ordonnée, le jardin a été conçu de sorte que son apparence globale change avec le mouvement de la lumière du soleil, du matin au soir.

Les érables du jardin se parent de rouge à différents moments tout au long de l'automne, jouant avec le concept même du temps et permettant aux visiteurs de les apprécier pendant une période prolongée.

Des fenêtres de sagesse

Le temple est aussi célèbre pour ses deux grandes fenêtres. L'une est ronde et porte le nom de « Fenêtre des Lumières » pour symboliser la plénitude de l'univers. La fenêtre carrée est appelée « Fenêtre de la confusion », chaque coin représentant l'une des quatre afflictions humaines que sont la vie, la vieillesse, la maladie et la mort.

Près de Temple Genkoan

takagamine & murasakino area Histoire
Temple Genkoan Kyoto-shi, Kyoto-fu
Koetsu-ji Temple Histoire
Temple Koetsuji Kyoto-shi, Kyoto-fu
takagamine & murasakino area Histoire
Sanctuaire D'Imamiya-Jinja Kyoto-shi, Kyoto-fu
Daisen-in Shoin Temple Garden Lieux À Visiter
Jardin Du Daisenin Kyoto-shi, Kyoto-fu
takagamine & murasakino area Histoire
Temple Daitokuji Kyoto-shi, Kyoto-fu
Koryo Museum of Art Art Et Design
Musée D'Art De Koryo Kyoto-shi, Kyoto-fu