Utilisez le icônes sur les pages à ajouter aux favoris

Vous préparez un voyage au Japon ?

Partagez vos photos de voyage avec nous en ajoutant à vos photos le hashtag #visitjapanjp

Ma préférence

Sanctuaire d'Ise-jingu (sanctuaire intérieur) 伊勢神宮内宮

Ise-jingu Naiku Shrine
Ise-jingu Naiku Shrine

Le sanctuaire shintoïste le plus sacré du Japon

Nul endroit n'est plus sacré pour les Japonais que le sanctuaire intérieur du sanctuaire d'Ise-jingu. Un pèlerinage sur ce lieu saint offre une occasion unique de se fondre dans l'esprit du Japon et de ses habitants.

À ne pas manquer

  • Explorer le site le plus sacré de la religion shintoïste
  • Acheter des souvenirs uniques et goûter aux délices d'Oharaimachi

Comment s'y rendre

Un bus relie le sanctuaire extérieur dans le centre d'Ise au sanctuaire intérieur en 10 à 15 minutes.

Si vous venez d'ailleurs par le train, descendez à la gare d'Isuzugawa qui vous rapprochera du sanctuaire. Des bus partant régulièrement de la gare y mènent en six minutes.

Vous pouvez rejoindre la gare d'Isuzugawa depuis les grandes villes voisines via la Kintetsu Line. Le trajet dure environ 90 minutes au départ de Nagoya, 1 heure 50 minutes au départ d'Osaka-Namba et 2 heures 30 minutes au départ de Kyoto.

Un sanctuaire emblématique baigné par la mythologie

Le sanctuaire intérieur est l'édifice le plus important du complexe du sanctuaire d'Ise-jingu. Selon des recherches récentes, le sanctuaire daterait du IVe siècle et certaines de ses structures pourraient même avoir été érigées un siècle plus tôt.

Le sanctuaire intérieur doit son importance à la consécration d'Amaterasu Omikami et à son lien avec les origines du Japon d'après la mythologie. En tant que déesse du soleil, Amaterasu est la divinité suprême du shintoïsme.

Selon la légende, les empereurs du Japon, parmi lesquels l'occupant actuel du trône du chrysanthème, seraient ses descendants directs. Le grand prêtre du sanctuaire doit appartenir à la famille impériale et l'empereur lui-même se rend chaque année au sanctuaire intérieur.

On dit que le miroir sacré, l'un des trois trésors sacrés du Japon, serait conservé dans le sanctuaire intérieur, mais son accès est interdit au public. Selon le mythe shintoïste, ce miroir aurait été utilisé pour attirer Amaterasu hors d'une grotte dans laquelle elle s'était cachée pour échapper à la violence de son frère.

Quand y aller

Le sanctuaire intérieur attire de nombreux visiteurs tout au long de l'année, mais il est particulièrement fréquenté pendant le Nouvel An. Fidèles aux traditions, les Japonais se rendent alors en nombre dans les sanctuaires afin de prier pour une année sous le signe de la chance. En tant que site le plus sacré du pays, le sanctuaire intérieur regorge de visiteurs pendant cette période.

En pratique, de nombreux Japonais essaient de faire un pèlerinage à Ise au moins une fois dans leur vie, et le Nouvel An est considéré comme un moment particulièrement propice pour s'acquitter de ce rituel. C'est pourquoi ce sanctuaire est le plus visité du pays.

Si vous planifiez une visite en avril ou en septembre, ne manquez pas le festival Kagura, célèbre pour ses représentations de théâtre japonais traditionnel, ses danses, sa musique, sa poésie et ses expositions de compositions florales.

Une porte ouverte sur le royaume de l'esprit

Pour pénétrer dans l'enceinte du sanctuaire intérieur, vous devez traverser le pont Uji en bois. De là, il vous semblera avoir remonté le temps, le seul signe du monde moderne étant un drapeau japonais flottant à proximité. Il se dégage des lieux une atmosphère solennelle et mystique.

Les portails torii traditionnels se dressent de part et d'autre du pont, marquant un passage entre le monde séculaire et le divin. Une barrière centrale empêche les visiteurs de traverser les portails torii en leur milieu, car c'est là le privilège des dieux.

Un cycle de renouvellement

Le sanctuaire intérieur, le pont Uji et 14 autres structures du complexe ont été rituellement reconstruits tous les 20 ans depuis le VIIe siècle, exception faite de quelques retards dus à la guerre. Les dernières reconstructions ont eu lieu en 2013. Il faut huit ans pour achever un cycle de reconstruction.

Modestes et imposantes à la fois

Ces structures sont réalisées en bois de cyprès japonais non verni, traditonnellement récolté dans la vallée de Kiso , dans la préfecture de Nagano . Au cours des récentes décennies, des plantations dans les forêts entourant le sanctuaire ont également été utilisées.

Contrairement au rouge vermillon brillant qui caractérise d'autres sanctuaires célèbres, comme le sanctuaire de Fushimi Inari Taisha à Kyoto , le sanctuaire intérieur d'Ise-jingu fait vœu de simplicité et de discrétion. Certains disent que ces édifices n'ont pas besoin de peinture vermillon pour conjurer le mal, car la présence d'Amaterasu leur conférerait une protection toute-puissante.

Lorsque vous atteignez le bâtiment principal du sanctuaire intérieur, la vue est obscurcie par un rideau suspendu, car il est interdit aux personnes ordinaires de le regarder directement. L'accès à l'intérieur est réservé à l'empereur et aux grands prêtres shinto.

Le voyage du retour

Après vous être recueilli, une multitude de spécialités culinaires, de bibelots, d'objets d'artisanat et plus encore vous attendent dans le quartier traditionnel des pèlerins, près du sanctuaire, où se trouvent la rue animée d'Oharaimachi et la place Okage Yokocho.

Le sanctuaire d'Ise-jingu est situé à proximité d'autres lieux d'intérêt, parmi lesquels Hinjitsukan , une auberge historique aujourd'hui reconvertie en musée qui a accueilli l'élite du Japon. Dirigez-vous vers le sud jusqu'à la ville de Toba où vous trouverez l'aquarium de Toba ainsi que les célèbres « rochers mariés » de Meoto Iwa .

Près de Sanctuaire d'Ise-jingu (sanctuaire intérieur)

Ise-jingu Naiku Shrine Histoire
Sanctuaire D'Ise-Jingu (Sanctuaire Intérieur) Ise-shi, Mie-ken
Oharai-machi Histoire
Oharaimachi Ise-shi, Mie-ken
Okage-yokocho Street Shopping
Okage Yokocho Ise-shi, Mie-ken
Sengukan Museum Lieux À Visiter
Musée Sengukan Ise-shi, Mie-ken
Ise-jingu Geku Shrine Histoire
Sanctuaire D'Ise-Jingu (Sanctuaire Extérieur) Ise-shi, Mie-ken
Miyagawa-Tsutsumi Park Nature
Parc Miyagawa Tsutsumi Ise-shi, Mie-ken
  • HOME
  • Sanctuaire d'Ise-jingu (sanctuaire intérieur)