Utilisez le icônes sur les pages à ajouter aux favoris

Vous préparez un voyage au Japon ?

Partagez vos photos de voyage avec nous en ajoutant à vos photos le hashtag #visitjapanjp

Ma préférence

Découvrez le Japon du XVIIe siècle à Magome-juku

Magome-juku et sa voisine Tsumago-juku étaient autrefois des shuku-machi, ou importantes villes étapes, de la préfecture de Gifu , sur l'ancienne route de Nakasendo qui reliait Tokyo et Kyoto. Aujourd'hui, ce sont des « musées à ciel ouvert » parfaitement conservés.

À ne pas manquer

  • Les rues pavées de Magome-juku
  • Un musée dédié au romancier local Toson Shimazaki
  • La vue sur la route de Nakasendo depuis le sommet de la colline

Comment s'y rendre

Vous pouvez vous rendre facilement à Magome-juku depuis la gare de Nagoya.

Prenez le Shinano Express sur la JR Chuo Main Line jusqu'à Nakatsugawa. De là, un bus va jusqu'à Magome-juku, d'où vous pourrez prendre un autre bus pour Tsumago-juku. Vous pouvez également prendre un train de la ligne régulière entre Nakatsugawa et la gare de Nagiso. Vous y trouverez des bus à destination de Tsumago et de Magome.

Pour les plus aventureux, rejoindre Magome-juku à pied depuis Tsumago-juku prend entre deux heures et deux heures et demie.

Un secret bien gardé

La route de Nakasendo traversait les montagnes et reliait Tokyo et Kyoto par le nord. Le long de ce chemin, 69 villes étapes accueillaient les voyageurs pour la nuit, leur offrant hébergement, nourriture et de quoi se divertir.

Autrefois oubliée des guides de voyage et considérée comme trop éloignée des sentiers battus, la route a été recréée et vous donne aujourd'hui un aperçu de ce qu'était une ville japonaise authentique pendant l'époque d'Edo (1603-1867), avant la modernisation du pays.

Le paradis des photographes

Depuis la gare de Nakatsugawa, un bus vous déposera au début de cette route pavée qui sillonne la ville. Fleurs de saison, cours d'eau et gigantesques roues à eau vous attendent. Vous ne voudrez plus lâcher votre appareil photo.

Culture et artisanat locaux

De nombreux magasins vendent des produits locaux, comme des céramiques ou du saké. Les rues regorgent également de cafés et de bars où déguster des nouilles. En face de l'office de tourisme, un musée est dédié au romancier local Toson Shimazaki (attention, il n'offre que peu d'informations en anglais). Vous y trouverez certains de ses livres traduits.

Quand le passé et le présent se confondent

Magome-juku est toujours une ville active et fonctionnelle. Chaque maison est habitée, ce qui donne à la région une atmosphère authentique et naturelle tout en évoquant ses 400 ans d'histoire.

Il va donc de soi, lorsque vous vous promenez et que vous prenez des photos, que les maisons privées ne font pas toutes partie de la visite. Des panneaux vous indiqueront les bâtiments ouverts au public et ceux qui ne le sont pas.

Maisons d'hôtes

Une maison d'hôtes est située à mi-chemin entre Nakatsugawa et Magome-juku. Si vous en avez le temps, passez-y la nuit pour voir la ville déserte au lever et au coucher de soleil derrière la montagne.

L'endroit idéal pour contempler la région est le point de vue au sommet de la colline à la sortie de la ville. C'est le point de départ de la route de Nakasendo, qui sillonne forêts et rizières. Son chemin est ponctué de puissantes cascades, de fermes magnifiquement conservées et de roues à eau.

Près de Magome (Nakasendo)

Magome-juku Histoire
Magome (Nakasendo) Nakatsugawa-shi, Gifu-ken
Tsumago-juku Histoire
Tsumago (Nakasendo) Kiso-gun, Nagano-ken
2050 Aichi Village_main Montagne
Achi Village Nagano-ken
Tsukechi-kyo Valley Nature
Gorges De Tsukechi Nakatsugawa-shi, Gifu-ken
Tenryu-kyo Valley Area Nature
Vallée De Tenryukyo Iida-shi, Nagano-ken
Nature
Gorges De Garyu Iida-shi, Nagano-ken

Please Choose Your Language

Browse the JNTO site in one of multiple languages