Utilisez le icônes sur les pages à ajouter aux favoris

Vous préparez un voyage au Japon ?

Partagez vos photos de voyage avec nous en ajoutant à vos photos le hashtag #visitjapanjp

Ma préférence

Temple Ryosenji 了仙寺

Ryosen-ji Temple
Ryosen-ji Temple

Un temple chargé d'histoire

En 1854, la petite ville balnéaire de Shimoda est devenue le premier port à s'ouvrir aux États-Unis. Le temple Ryosenji, lieu clé dans la création des relations diplomatiques entre les États-Unis et le Japon, se dresse au cœur de Shimoda . Venez voir le site de ces négociations historiques.

Comment s'y rendre

Le temple Ryosenji est à 10 minutes à pied de la gare de Shimoda.

Si vous venez de Tokyo, prenez la JR Shinkansen Tokaido Line jusqu'à la gare JR d'Atami, un trajet d'environ 50 minutes. À Atami, changez pour la JR Ito Line et descendez à la gare d'Ito (25 minutes de trajet supplémentaires). Prenez enfin l'Izu Kyuko Line jusqu'à la gare de Shimoda. Ce dernier trajet dure une heure.

Anecdotes

C'est au temple Ryosenji qu'a été signé le traité d'amitié et de commerce entre le gouvernement américain et le shogunat de Tokugawa en 1858

Le temple Ryosenji dispose également d'un musée présentant plusieurs objets de l'époque où le commodore Matthew Perry était à Shimoda

Tous les ans, au mois de mai, la ville de Shimoda célèbre l'arrivée du commodore Perry à Shimoda à l'occasion du festival Kurofune Matsuri

Paix et amitié

Lorsque le commodore Perry revient au Japon en 1854, le shogunat se montre plus enclin qu'il ne l'était en 1853. Le choix du temple Ryosenji comme site de pourparlers revêtait un aspect à la fois symbolique et logistique. D'abord pour sa proximité avec le port de Shimoda, un port aux eaux profondes idéal pour le commerce international. Ensuite parce qu'on disait que prier à Ryosenji soignait les problèmes d'yeux, ce dont on a justement besoin pour voir dans le futur.

L'ouverture nationale

Aujourd'hui, le temple est un monument et un musée consacré à ces négociations significatives. Venez vous perdre dans l'histoire de ce temple et de son musée, et découvrir presque un millier d'objets liés à Perry et à ses navires noirs. En japonais, on l'appelle parfois le « bâtiment de l'ouverture nationale », non seulement en référence au traité qui y a été signé, mais également à Shimoda, la première ville où des étrangers furent autorisés à circuler et interagir librement avec les habitants.

Près de Temple Ryosenji

Ryosen-ji Temple Histoire
Temple Ryosenji Shimoda-shi, Shizuoka-ken
Histoire
Musée D'Histoire De Shimoda Shimoda-shi, Shizuoka-ken
izu & around Nature
Parc De Shimoda Shimoda-shi, Shizuoka-ken
shimodatokyuhotel Séjour De Luxe
Shimoda Tokyu Hotel
Shimoda Area Nature
Shimoda Shimoda-shi, Shizuoka-ken
Gyokusen-ji Temple Histoire
Temple Gyokusenji Shimoda-shi, Shizuoka-ken