HOME Back

Use the

Planning a Trip to Japan?

Share your travel photos with us by hashtagging your images with #visitjapanjp

Nachisan Nachisan

WAKAYAMA Nachisan Un sanctuaire majestueux pour les dieux et une destination incontournable du chemin de Kumano Kodo, classé au patrimoine mondial de l'UNESCO

Un sanctuaire pour les dieux et une destination incontournable du chemin de Kumano Kodo, classé au patrimoine mondial de l'UNESCO

Le sanctuaire de Kumano Nachi Taisha est l'un des endroits les plus photogéniques du Japon. Des chutes d'eau puissantes entourées d'une forêt vierge sont au cœur de ce refuge spirituel pour les adorateurs des dieux de la montagne.

À ne pas manquer

  • Un refuge spirituel majestueux au pied de la cascade la plus haute du Japon
  • Voir l'été s'embraser au festival du feu de Nachi
  • Un escalier en pierre intact qui mènerait à la demeure des dieux

Comment s'y rendre

Situé au sud de Nara, dans la préfecture de Wakayama , la région de Nachisan est accessible en transports en commun.

Depuis la gare de Kii-Katsuura à Wakayama, il faut compter 30 minutes en bus pour rejoindre Nachi-no-Taki-mae. Pour ceux qui voyagent depuis d'autres préfectures, la JR Kisei Honten Line vous mènera directement depuis Nagoya ou Shin-Osaka jusqu'à Kii-Katsuura. Le trajet depuis Nagoya dure un peu moins de quatre heures et dévoile, en chemin, une vue imprenable sur la côte de Wakayama.

Anecdotes

À 133 mètres, la cascade de Nachi sont les plus hautes du Japon.

Les chutes sont vénérées depuis l'antiquité par les Japonais, car elles seraient habitées par une divinité shinto.

 

 

Daimonzaka, l'escalier du paradis

Partant du point le plus bas de la vallée pour atteindre les refuges spirituels que sont le sanctuaire Kumano Nachi Taisha , le temple de Seigantoji et la cascade de Nachi , cet escalier pavé en pente douce correspond à environ 600 mètres des chemins de pèlerinage de Kumano Kodo .

Protégé par le feuillage des cèdres, des camphriers et des bambous, vous pouvez également grimper les 267 marches dans un kimono de l'époque de Heian, pour retrouver les émotions des pèlerins.

 

 

Sanctuaire de Kumano Nachi Taisha, une halte sacrée

Niché à flanc de montagne, le sanctuaire de Kumano Nachi Taisha est l'une des haltes spirituelles du pèlerinage de Kumano Kodo et l'un des trois sanctuaires sacrés qui jalonnent ce chemin ancestral. Le sanctuaire est dédié à Musubinokami, déesse du mariage dont le nom fait référence au lien qui unit les couples.

 

 

Le temple Seigantoji, un magnifique bâtiment bouddhiste

À quelques mètres du sanctuaire shinto de Kumano Nachi Taisha , vous trouverez le temple bouddhiste Seigantoji . À l'origine, ces deux lieux de culte ont été construits pour célébrer une même foi, avant la séparation du bouddhisme et des religions shinto par l'État au XIXe siècle.

Toute considération théologique mise à part, la célèbre pagode du temple est un bâtiment remarquable dont la couleur rouge et les angles acérés ressortent sur la toile de fond de la tonitruante cascade de Nachi. Le temple Seigantoji est un site exceptionnel que vous vous devez de visiter.

 

 

La cascade de Nachi, une ancienne divinité des eaux

Au sommet des chutes d'eau, vous apercevrez des bandelettes de papier pliées en zigzag et suspendues à une corde, à quelques mètres au-dessus de la cascade. On les appelle des shide et elles marquent l'entrée d'un lieu sacré.

Vénérée depuis l'Antiquité comme la demeure d'une divinité shinto, la cascade est mentionnée dans les tout premiers écrits japonais. Ce n'est donc pas un hasard si elle a été choisie bien plus tard comme emplacement pour le sanctuaire de Nachi Taisha et pour le temple Seigantoji . Le spectacle d'une nature toute puissante ne manque pas de marquer les esprits.

 

 

Festival du feu de Nachi, la purification à travers le feu

Chaque année à la mi-juillet, la cascade est éclairée par des torches à l'occasion du festival de Nachi-no-Ogi . Partant du sanctuaire de Kumano Nachi Taisha , des fidèles vêtus de blanc balancent d'immenses torches pour purifier l'antique chemin menant à la cascade. Le spectacle est à son paroxysme lorsque douze sanctuaires portatifs sont embrasés dans une atmosphère mêlant incantations, fumées et flammes.



* Les informations sur cette page sont susceptibles d’être modifiées en raison de la pandémie de COVID-19.

Recommandé pour vous

Shirahama Onsen
Shirahama et ses alentours
Hongu
Hongu

Please Choose Your Language

Browse the JNTO site in one of multiple languages