Utilisez le icônes sur les pages à ajouter aux favoris

Vous préparez un voyage au Japon ?

Partagez vos photos de voyage avec nous en ajoutant à vos photos le hashtag #visitjapanjp

Ma préférence

Ryogoku Kokugikan -sumo stadium

TOKYO Ryogoku Le haut lieu du sumo, un joli quartier au charme rétro

Le haut lieu du sumo, un joli quartier au charme rétro

Bien que Ryogoku soit principalement célèbre pour ses liens avec la culture sumo, ce quartier tokyoïte abrite des musées, des jardins et des rues commerçantes qui méritent le détour.

À ne pas manquer

  • Assister à un tournoi de sumo, ou au moins, apercevoir un des fameux lutteurs
  • Voir les musées modernes nichés entre les maisons traditionnelles du quartier
  • Prier au sanctuaire de la divinité des lettres

Comment s'y rendre

La gare de Ryogoku est située sur la ligne JR Sobu, tandis que la station de métro Ryogoku est desservie par la ligne Toei Oedo. Le quartier est facilement accessible depuis de nombreux endroits de la capitale.

Au départ de la gare de Tokyo , comptez 13 minutes (vous devrez changer à Akihabara). Depuis la station de métro Shinjuku-Nishiguchi, le trajet dure 22 minutes.

À la découverte du mode de vie des sumos

Ryogoku rime avec sumo. Le quartier, dominé par l'immense arène de sumo Ryogoku Kokugikan , abrite de nombreuses écuries de sumo et des restaurants où sont servi le chanko nabe, ce ragoût délicieux, riche et étonnamment sain qui constitue la base de l'alimentation des lutteurs.

Au gré de votre promenade dans ce quartier, vous aurez peut-être la chance d'apercevoir un de ces athlètes hors normes, déambulant en kimono et coiffé du chignon traditionnel.

Trois fois par an, en janvier, mai et septembre, le Kokugikan accueille des tournois nationaux. Ces évènements attirent des milliers de spectateurs et animent les rues de tout le quartier qui vit au rythme des combats. Les billets pour ces tournois partent très rapidement, gardez donc un œil sur le site officiel du stade de sumo si vous désirez y assister.

L'arène abrite également le musée du sumo . Son immense collection d'objets liés à ce sport traditionnel change six fois par an et l'entrée y est gratuite les jours où le stade n'accueille pas de tournois.

La culture japonaise de l'époque d'Edo à l'ère de l'ultramoderne

Le musée d'Edo-Tokyo se trouve à quelques pas du stade. Nous vous conseillons de le visiter pour découvrir l'histoire de la capitale japonaise. Les maquettes riches de détails, les reconstructions de bâtiments d'époque et les expositions d'art populaire vous plongeront dans le quotidien d'un citoyen d'Edo.

Le musée Sumida Hokusai se trouve à quelques pas de là. Cette galerie met à l'honneur la vie et l'œuvre du plus célèbre artiste d'estampes ukiyo-e.

Après vous être imprégné de la culture et de l'art traditionnel japonais, allez faire un tour au musée d'art contemporain . Il héberge une grande collection d'œuvres japonaises et internationales de 1945 à nos jours.

La beauté des saisons à Ryogoku

Le sanctuaire Kameido Tenjin , dédié à la divinité des lettres, est particulièrement éclatant pendant la floraison des abricotiers du Japon entre les mois de février et mars et de la glycine entre avril et mai. Venez admirer l'élégant pont rouge du sanctuaire et profitez de votre visite pour demander un peu de sagesse à la divinité du lieu.

Le treillis de glycines de Kameido Tenjin

Si vous désirez vous relaxer et faire une pause tout en découvrant la ville, venez visiter les deux superbes jardins japonais traditionnels du XIXe siècle. Le jardin de Kiyosumi abrite des pierres disposées avec soin et une version miniature du mont Fuji. Le jardin de Kyu-Yasuda Teien, quant à lui, est réputé pour son étang dont la forme reprend celle du caractère japonais signifiant cœur.

Jardin de Kiyosumi

Près de Ryogoku

Ryogoku Kokugikan -sumo stadium Culture
Tokyo Ryogoku
Tomoegata Ryogoku
Tokyo Tomoegata Ryogoku Japanese Other
Yabukyu Ryogokuedonorenten
Tokyo Yabukyu Ryogokuedonorenten Soba Noodles
CHANKO KIRISHIMA Ryogokuedonorenten
Tokyo Chanko Kirishima Ryogokuedonorenten Chanko (Traditional Hot Pot eaten by Sumo wrestlers)
Lieux À Visiter
Tokyo Musée Du Sumo Tokyo-to
Edo Tokyo Hakubutsukan Histoire
Tokyo Musée D'Edo-Tokyo Tokyo-to
Ryogoku Kokugikan -sumo stadium Lieux À Visiter
Tokyo Ryogoku Kokugikan Tokyo-to
Japanese Sword Museum Lieux À Visiter
Tokyo Musée De L'Épée Japonaise Tokyo-to
MASUIYAMA
Tokyo Masuiyama Chanko (Traditional Hot Pot eaten by Sumo wrestlers)
Sumida Hokusai Museum Art Et Design
Tokyo Musée Sumida Hokusai Tokyo-to
Cameleon
Tokyo Cameleon French Cuisine
Hamadaya
Tokyo Hamadaya Banquet Dinners
Sugita
Tokyo Sugita Tonkatsu (Panko-Fried Pork Cutlets)
Nabeno Izm
Tokyo Nabeno Izm French Cuisine
Sansyuuya
Tokyo Sansyuuya Ryotei (Traditional Japanese High-class Dining)
Tamahide
Tokyo Tamahide Chicken Dishes
Genjikou
Tokyo Genjikou Banquet Dinners
la Sucette
Tokyo La Sucette French Cuisine
Maekawa
Tokyo Maekawa Eel / Unagi (Freshwater Eel)
Kiyosumi Garden Lieux À Visiter
Tokyo Jardin De Kiyosumi Tokyo-to
Toriki
Tokyo Toriki Yakitori (Grilled Chicken Skewers)
KARYU
Tokyo Karyu Kappou (Fine Dining at a Counter)
Enshuuya
Tokyo Enshuuya Seafood
Takashimaya
Tokyo Takashimaya Eel / Unagi (Freshwater Eel)
masazo
Tokyo Masazo Bistro
Kaminarimon Kisuke
Tokyo Kaminarimon Kisuke Izakaya (Japanese Style Pub)
Oedo
Tokyo Oedo Eel / Unagi (Freshwater Eel)
Museum of Contemporary Art Tokyo Art Et Design
Tokyo Musée D'Art Contemporain De Tokyo Tokyo-to