Utilisez le icônes sur les pages à ajouter aux favoris

Vous préparez un voyage au Japon ?

Partagez vos photos de voyage avec nous en ajoutant à vos photos le hashtag #visitjapanjp

Ma préférence

sg077 sg077

GUIDE Faire de la plongée au Japon Au Japon, les plongeurs peuvent explorer des récifs, des grottes et même des glaciers

L'archipel japonais regorge de sites de plongée différents

 

 

Les pays asiatiques comme les Philippines et la Thaïlande sont plus réputés pour leurs spots de plongée que le Japon, même si ce dernier jouit d'une belle sélection de sites variés. Ainsi, vous pouvez faire de la plongée sous la glace dans les coins de l'île septentrionale de Hokkaido ou découvrir la faune tropicale sous-marine du sud du pays. Vous pouvez également plonger dans une épave ou dans une grotte, comme dans la célèbre grotte bleue, au large de l'île principale d'Okinawa. Si vous préférez rester près de la surface, les îles comme Ishigaki vous invitent à faire du snorkeling pour découvrir leurs récifs coralliens colorés et leur vie sous-marine abondante.

L'archipel japonais jouit de nombreux sites de plongée différents grâce à sa longueur, ainsi que d'une topographie sous-marine tout à fait inhabituelle grâce à son activité volcanique de très longue date. Les plongeurs auront la chance de nager aux côtés d'une grande variété de poissons et autres animaux marins au cours de leurs expéditions. Suivant la période de l'année, vous côtoierez différents animaux. La grande diversité de ces sites de plongée et de snorkeling les rend particulièrement attrayants aux yeux des initiés.

 

Faire de la plongée sous les tropiques ou sous la glace au Japon

 

La saison de plongée est ouverte toute l'année au Japon

La meilleure saison pour faire de la plongée au Japon s'étend de mi-juillet à la fin du mois de septembre, quand la chaleur de l'été commence à diminuer et que tout le pays se rafraîchit. C'est durant cette période que la majorité des vacanciers se rend sur la côte. L'hiver correspond à la basse saison, puis les amateurs de plongée revêtent leur combinaison dès le début du printemps.

Toutefois, au sud, l'archipel d'Okinawa jouit de températures chaudes toute l'année et il est donc possible d'y faire de la plongée quand bon vous semble. En effet, même si la plupart des voyageurs affluent à Okinawa en été, la période la plus idyllique, les hivers y sont aussi cléments. Les températures avoisinent les 20 °C, ce qui fait de l'archipel un lieu de choix pour échapper au froid glacé qui sévit dans le reste du pays.

L'hiver est également la meilleure saison pour faire de la plongée sous glace à Hokkaido , l'île la plus au nord du Japon. En février et mars, les plongeurs ont la chance d'observer une couche de glace sous-marine magnifique. Attention, ce n'est pas une activité destinée à tout le monde. En effet, il est impératif d'avoir déjà fait de la plongée avec une combinaison étanche, d'avoir une certification Advanced Open Water et une bonne maîtrise du japonais (ou un ami qui peut vous aider) pour des raisons de sécurité.

 

Le Japon abrite une vie marine incroyable

 

La vie sous-marine japonaise

Les eaux qui entourent l'archipel japonais abritent de nombreuses espèces aquatiques que l'on peut facilement observer en faisant de la plongée ou du snorkeling. Suivant les migrations saisonnières et bon nombre de facteurs liés au temps, vous ne verrez pas forcément les mêmes animaux. Néanmoins, il est habituel d'observer, entre autres, des poissons-coffres, des demoiselles et des poissons-papillons.

Vous aurez également la chance de rencontrer des poissons et animaux endémiques aux différentes régions du Japon. Par exemple, Hokkaido, au nord, est célèbre pour ses crustacés, alors restez à l'affût des crabes et des crevettes lorsque vous vous baignez dans ses eaux froides. Vous pourrez également y trouver des oursins, des étoiles de mer et des anges des mers (des mollusques de mer translucides).

L'archipel d'Okinawa est un lieu de prédilection pour aller à la rencontrer des animaux sous-marins. L'île d'Ishigaki est réputée pour ses récifs coralliens et ses colonies de raies mantas, vous êtes donc sûr d'en croiser si vous faites de la plongée, surtout dans la zone surnommée « Manta Scramble ». Un peu plus au nord, l'île de Tokunoshima est un lieu de prédilection pour les tortues de mer.

Cependant, nul besoin de vraiment vous éloigner de Tokyo pour observer des espèces aquatiques intéressantes. En effet, située non loin de la capitale se trouve la baie d'Osezaki, dont les eaux abritent entre autres des anguilles et des bars. Vous pouvez prendre un ferry jusqu'à l'une des îles qui composent la baie depuis Tokyo pour partir à la rencontre de tortues et de calamars, même si ces derniers sont surtout présents autour de Miyakejima au mois de mai.

 

Okinawa est reconnue comme le meilleur endroit pour faire de la plongée au Japon

 

Les meilleurs endroits où faire de la plongée au Japon

Okinawa compte plusieurs des meilleurs sites de plongée du pays. Le récif corallien d'Ishigaki permet de nager aux côtés de raies mantas. Les îles Kerama voisines, quant à elles, sont un peu plus difficiles d'accès, mais vous réservent la chance d'être entouré par une vie marine fascinante. Vous pouvez voir des requins marteaux et une grande structure en pierre sous-marine dans les eaux de l'île de Yonaguni. Pour celles et ceux qui aimeraient explorer une épave, rendez-vous sur l'île de Kouri afin de découvrir le USS Emmons, un destroyer englouti. Enfin, ne manquez pas la grotte bleue sur l'île principale.

Outre Okinawa, des îles situées à seulement quelques heures de Tokyo figurent parmi les meilleurs sites de plongée de tout le pays. Pour vous y rendre, il vous faudra prendre un avion ou monter à bord d'un ferry pendant 24 heures. N'ayez crainte, leur beauté en vaut le trajet. Miyakejima est magnifique tout au long de l'année, mais au printemps, les plongeurs peuvent observer des bancs de calamars. Chichijima , quant à elle, jouit d'eaux d'un bleu éblouissant qui demeurent encore relativement épargnées par l'homme. Si le trajet pour vous y rendre vous semble un peu trop compliqué, alors privilégiez la baie d'Osezaki, non loin de la capitale.

 

Plonger sous des glaciers et dans des lacs de cratère : des activités insolites à faire au Japon

 

Séances de plongée inoubliables

Si vous avez soif d'insolite pour vos sessions de plongée sous-marine, le Japon saura vous ravir. Ainsi, vous pouvez par exemple faire de la plongée sous glace à Hokkaido à la fin de l'hiver. C'est un véritable défi réservé aux plongeurs expérimentés qui auront la chance de nager dans des eaux glaciales et d'observer des glaciers depuis les profondeurs. D'ailleurs, si vous décidez de plonger dans les alentours de la péninsule de Shiretoko , vous serez certainement entouré d'anges des mers (des mollusques de mer qui ressemblent à des anges).

Vous pouvez également vous baigner dans le lac Shikotsu , un lac de cratère créé à la suite d'un écroulement dû à l'activité volcanique. Il s'agit du lac le plus cristallin du Japon. Pendant la saison de reproduction du saumon, vous pourrez facilement distinguer des bancs entiers de poissons. Contrairement à de nombreux endroits à Hokkaido, les clubs de plongée opèrent ici toute l'année.

Enfin, vous pouvez également vous rendre dans l'archipel d'Okinawa, à Miyakojima, pour faire de la plongée dans de nombreuses grottes de calcaire et autour de formations rocheuses naturelles. Si vous avez toujours rêvé de nager à travers un labyrinthe sous-marin ou de prendre en photo des phénomènes géologiques captivants, cette île est faite pour vous.

 

Le Japon propose des certifications PADI pour les débutants et les plongeurs plus expérimentés

 

Les avantages d'obtenir une certification PADI au Japon

Les plongeurs de tout niveau trouveront leur bonheur au Japon, c'est pourquoi il fait figure de pays idéal pour acquérir de l'expérience et obtenir des certifications PADI (organisation internationale de formation à la plongée sous-marine). Il existe peu d'autres endroits où vous pourrez autant augmenter votre niveau.

Cela s'explique en partie par le fait qu'il est relativement facile de trouver des entreprises proposant des cours de certification PADI, souvent en plusieurs langues, partout dans le pays. Tokyo, comme on pourrait s'y attendre, compte beaucoup d'écoles et de centres dotés de piscines pour vous enseigner la plongée. Même les destinations de plongée prisées comme Ishigaki ou Onna disposent de nombreuses agences de plongée sous-marine guidée proposant des cours de certification, ainsi que des écoles dédiées à la formation PADI. Il est donc très facile de s'initier à cette activité et de gagner en niveau.

Please Choose Your Language

Browse the JNTO site in one of multiple languages