Utilisez le icônes sur les pages à ajouter aux favoris

Vous préparez un voyage au Japon ?

Partagez vos photos de voyage avec nous en ajoutant à vos photos le hashtag #visitjapanjp

Ma préférence

sg056 sg056

GUIDE Le bain de forêt au Japon (shinrin-yoku) Découvrez pourquoi de nombreux voyageurs se rendent dans les forêts en quête de détente

Le shinrin-yoku, ou bain de forêt, est une pratique japonaise thérapeutique qui permet de passer du temps dans une forêt

Si vous avez déjà passé du temps dans une forêt à écouter les oiseaux et à observer les rayons du soleil passer à travers les feuilles, alors vous vous êtes déjà adonné à l'une des meilleures activités pour votre bien-être physique et mental. Même les médecins japonais préconisent les bains de forêt, ou sylvothérapie, comme remède contre la frénésie de la vie en ville.

 

Les bains de forêt ont de nombreux bienfaits pour le bien-être physique et mental

 

Qu'est-ce que le bain de forêt ?

Laissez votre téléphone à l'hôtel (l'occasion de procéder à une détox numérique) et rendez-vous dans la forêt la plus proche pour errer parmi ses arbres. Il n'est pas question de randonnée, de trail ou d'escalade. Vous pouvez même vous asseoir si vous le souhaitez. Prenez le temps de savourer cet environnement et d'écouter les sons qui vous entourent : le chant des oiseaux, le bruissement des feuilles, le clapotis des ruisseaux. Respirez l'air pur et parfumé de la forêt. Observez la texture du sol et les formes des feuilles se dessinant contre le ciel. Imprégnez-vous du toucher de la mousse verte tapissant les pierres ombragées ou de l'écorce rugueuse des arbres. Laissez le calme qui vous entoure influencer votre état d'esprit et vous faire oublier l'agitation constante de la ville. Une véritable expérience sensorielle s'offre à vous.

 

Les bains de forêt rendent heureux

 

Les multiples bienfaits du bain de forêt pour la santé

Le bain de forêt est devenu un élément crucial des soins de santé préventifs au Japon. En effet, des études japonaises ont démontré que cette pratique a des bienfaits pour la qualité du sommeil, l'humeur, la capacité de concentration et le stress. Le stress chronique peut entraîner l'apparition de maladies telles que l'anxiété, la dépression et l'insomnie, pour n'en citer que quelques-unes. Il peut également engendrer des problèmes physiologiques comme l'hypertension, la tension musculaire et des troubles de la réponse immunitaire. Passer du temps dans la nature, loin des technologies modernes et des grandes villes, peut améliorer votre santé physique et mentale en limitant les effets du stress sur votre corps. La prescription de bains de forêt, ou sylvothérapie, a permis une réelle amélioration du mode de vie des Japonais, tous âges confondus.

 

 

Les origines du bain de forêt

Le bain de forêt comme pratique médicinale remonte aux années 1980 au Japon, lorsque le gouvernement a commencé à remarquer les effets néfastes du boom technologique sur les citadins japonais, comme la dépression, l'inattention et les douleurs. Ces effets n'ont fait qu'empirer avec le temps et sévissent aujourd'hui dans les villes à travers le monde. En effet, il est difficile de vraiment se détendre en ville en raison des embouteillages, de la forte densité de population et des longues heures de travail. C'est ce que l'on appelle l'hyperstimulation sensorielle. La forte demande immobilière a petit à petit éliminé les espaces verts de beaucoup de villes. Seuls subsistent quelques arbres et jardins pour donner l'illusion de nature.

C'est ainsi que l'importance du bain de forêt est devenue évidente. Être dans une forêt et prêter attention à ce qui nous entoure stimule les sens juste assez pour satisfaire notre besoin d'activité, tout en étant assez calme pour nous offrir un véritable moment de paix.

Le Dr Qing Li, médecin à l'Université privée de médecine de Tokyo et président de la société japonaise de sylvothérapie, a écrit un livre intitulé « Shinrin Yoku – L'art et la science du bain de forêt – Comment la forêt nous soigne ». Selon lui, nous passerions 93 % de notre temps en intérieur. Il a diagnostiqué un trouble déficitaire de la nature au sein de la société, qui donne lieu à une perception négative de la vie et qui peut être considérablement amélioré avec seulement quelques heures de bain de forêt.

 

Il est bien plus facile de pratiquer la sylvothérapie que vous ne le pensez

 

Un remède japonais

Le véritable atout du bain de forêt est son accessibilité. La sylvothérapie offre des bienfaits similaires à ceux d'autres pratiques japonaises comme la méditation et la pleine conscience zen, mais elle semble bien plus accessible. La méditation exige que vous restiez assis immobile avec vos pensées et que vous les laissiez passer dans votre esprit sans vous attarder dessus, tandis que la pleine conscience vous pousse à être pleinement conscient de votre environnement, de votre situation et de vos sensations à l'instant présent. Dans une forêt, cependant, la méditation et la pleine conscience vous viennent naturellement lorsque vous laissez vos sens se concentrer sur les petits changements simples qui vous entourent.

Où prendre un bain de forêt au Japon ?

Si vous redoutez de prendre un bain seul en forêt, le Japon a ce qu'il vous faut. En effet, des centres spécialisés à travers le pays proposent des circuits organisés adaptés à vos besoins. Avec l'aide d'un guide ou d'un thérapeute, les visiteurs apprennent à appuyer sur le bouton « pause » et à profiter de la nature qui les entoure. Certains terminent la journée par une cérémonie du thé, et tous rentrent détendus et satisfaits.

 

 

Si vous préférez prendre seul un bain de forêt, le Japon compte de superbes parcs nationaux qui sont parfaits pour pratiquer le shinrin-yoku. Si vous aimez la randonnée, les Alpes japonaises sont accessibles depuis Tokyo. Si vous êtes plutôt en quête de spiritualité, la péninsule de Kii , au sud d'Osaka, abrite les forêts sacrées du parc national Yoshino-Kumano. Si vous adorez le cinéma et l'aventure, allez dans le sud, au parc national de Yakushima pour découvrir les forêts qui ont inspiré le long-métrage « Princesse Mononoké » à Hayao Miyazaki. Même si le Japon est célèbre pour ses mégalopoles et ses néons, il ne manque pas de paysages naturels somptueux, parfaits pour s'adonner à la sylvothérapie et mettre en pratique les recommandations des médecins japonais.

Vous aimerez aussi…

Please Choose Your Language

Browse the JNTO site in one of multiple languages