Utilisez le icônes sur les pages à ajouter aux favoris

Vous préparez un voyage au Japon ?

Partagez vos photos de voyage avec nous en ajoutant à vos photos le hashtag #visitjapanjp

Ma préférence

sg095 sg095

GUIDE Faire du surf au Japon Surfez sur les spectaculaires vagues japonaises

Grâce à sa qualité d'État insulaire doté de superbes plages, le Japon regorge d'endroits formidables pour affronter les vagues

Chaque année, le surf gagne un peu plus en popularité au Japon. Composé de quatre îles principales d'une immense diversité et d'innombrables îles plus petites de formes et de tailles variées, ce pays ravit les surfeurs étrangers en quête de frissons. Peu importe votre niveau ou votre style de planche, vous trouverez votre bonheur au Japon.

 

Des vagues de renommée mondiale au Japon

 

Meilleurs endroits où faire du surf

L'île peu touristique de Shikoku est considérée par beaucoup comme la meilleure région du Japon où surfer, notamment de juin à novembre. Vous y trouverez par exemple les meilleures vagues de rivières au monde, ainsi que de superbes paysages, pour la plupart encore inconnus des touristes étrangers. Au sud, sur l'île de Kyushu , ne manquez pas les plages de la préfecture de Miyazaki. Les côtes de Nichinan , qui s'étendent sur environ 90 kilomètres et comptent plusieurs stacks (piliers de pierre détachés du littoral par l'érosion) s'élevant jusqu'à 70 mètres de haut, sont l'une des principales attractions de la région. Ichiyumi Point est probablement le meilleur endroit où surfer au Japon, grâce à la houle causée par les typhons et les murs d'eau surfables. La plage d'Isonoura, quant à elle, est située dans la préfecture de Wakayama, dans le Kansai , sur l'île principale de Honshu. Elle attire les surfeurs de toute la région, en particulier pendant les longs mois d'été.

 

Le surf devrait encore gagner en popularité grâce à ses débuts olympiques

 

Vagues olympiques

Le surf fera ses débuts olympiques aux Jeux de Tokyo 2020 et des travaux sont en cours pour améliorer les installations qui serviront aux athlètes. La plage de Shidashita, dans la préfecture de Chiba , a été désignée pour accueillir les épreuves de surf en raison de la qualité de ses vagues et de sa facilité d'accès depuis Tokyo. Pour celles et ceux qui aimeraient affronter ces vagues avant les JO, vous pouvez profiter des clubs et des vestiaires situés sur les plages et ouverts au public. La communauté locale est pleinement active dans le domaine du surf et se prépare à présent à recevoir les touristes étrangers.

Parmi les autres plages célèbres de Chiba, citons celle d'Ichinomiya, connue pour ses courants forts, et celle d'Onjuku, qui jouit de l'eau la plus chaude de la préfecture grâce aux courants en provenance du sud. Vers l'extrême sud de Chiba, vous retrouverez la plage de Wada, particulièrement réputée auprès des surfeurs expérimentés qui souhaitent tester leur bravoure.

Vous pouvez rejoindre la préfecture de Chiba en train depuis Tokyo, mais il est plus pratique de louer une voiture dans la capitale et d'emprunter la jolie route qui mène jusqu'à la péninsule de Chiba. Toutefois, évitez autant que possible les heures de pointe.

 

Le lac Motosu, à Yamanashi au pied du mont Fuji, est un lieu de surf spectaculaire

 

Surfer selon la saison

Au Japon, la météo change radicalement selon les saisons et influence donc directement les conditions des sports aquatiques. Ainsi, l'une des périodes les plus prisées pour faire du surf est la saison des typhons, d'août à octobre, bien que dans de nombreuses régions il soit possible de surfer toute l'année. Le climat subtropical d'Okinawa vous garantit de pouvoir sortir votre planche à tout moment, même en plein mois de décembre. La planche à voile a également fait ses preuves auprès des amateurs de sensations fortes japonais, qui affectionnent tout particulièrement la région de Shonan. Mais si vous souhaitez faire quelque chose de vraiment unique, rendez-vous au lac Motosu à Yamanashi. Il fait partie de la célèbre région des cinq lacs et vous pourrez y pratiquer la planche à voile devant une vue spectaculaire de l'emblématique mont Fuji.

 

Il existe des écoles de surf proposant des cours en anglais partout dans le pays

 

Préparation et équipement

Si vous ressentez le besoin de rafraîchir vos connaissances, il existe plusieurs écoles de surf à travers le pays. Beaucoup proposent des cours sur l'utilisation de la planche et de la combinaison de plongée, ainsi que des conférences sur les méthodes pour parvenir à mieux maîtriser les vagues. Certaines incluent même des démonstrations en direct afin que vous puissiez voir des professionnels expérimentés à l'œuvre. Quelques écoles donnent des cours en anglais, alors pensez à effectuer des recherches avant de choisir celle qui vous correspond. En outre, il existe des boutiques de surf à proximité des destinations balnéaires populaires dans lesquelles vous pourrez acheter ou louer tout votre équipement de base. Vous trouverez même à Tokyo dans le quartier d'Ochanomizu une rue constituée d'un grand nombre de magasins spécialisés dans le surf. Vous pourrez y acheter planches, sacs, chaussures, lunettes de soleil, crème solaire, combinaisons, cire, etc. Certains magasins font même office d'écoles.

 

Il est plus sûr de surfer en été, en la présence de maîtres-nageurs

 

Règles de sécurité à observer

Au Japon, il est très important d'être conscient de son environnement et de se tenir informé de tout danger potentiel. Par exemple, les tremblements de terre sont assez fréquents dans tout le pays et s'accompagnent d'un risque de tsunami. Ainsi, soyez vigilant et tenez compte de tout avertissement émis par les autorités pour assurer votre sécurité. Habituellement, les plages ne sont surveillées par des maîtres-nageurs qu'en été, alors faites d'autant plus attention en dehors de cette saison. Essayez de surfer avec au moins une autre personne si vous n'êtes pas très expérimenté, afin d'avoir toujours quelqu'un à proximité pour vous aider en cas de problème.

Soyez particulièrement prudent si vous comptez surfer à Okinawa, car les tempêtes tropicales imprévisibles et les récifs coralliens accidentés peuvent présenter un danger pour les non-initiés. Enfin, même s'il y a beaucoup de requins le long des côtes japonaises, il y a très peu de chance que l'un d'eux vous attaque. Néanmoins, restez vigilant au cas où.

Please Choose Your Language

Browse the JNTO site in one of multiple languages