Utilisez le icônes sur les pages à ajouter aux favoris

Vous préparez un voyage au Japon ?

Partagez vos photos de voyage avec nous en ajoutant à vos photos le hashtag #visitjapanjp

Ma préférence

Emergencies Emergencies

Sécurité au Japon

Que faire en cas d'urgence

Alors que le Japon se situe en tête de nombreux classements en matière de sécurité générale, les voyageurs qui se rendent dans le pays doivent tout de même être informés sur les dangers potentiels et savoir comment y réagir au mieux. Le Japon est exposé à des catastrophes naturelles telles que typhons, tremblements de terre, tsunamis et éruptions volcaniques. Bien que la plupart soient minimes en termes d'ampleur, il est important d'y être préparé.

Le Japon est-il un pays sûr ?

Pour faire court, le Japon est très sûr et le taux de criminalité est assez faible. Cependant, comme toute autre destination, les voyageurs doivent être conscients de ce qui se passe autour d'eux et savoir comment réagir en cas de problème.

Il est toujours possible, quoique peu probable, que vous soyez victime d'une forme de délit mineur pendant votre séjour au Japon. Si vous avez besoin d'aide, dirigez-vous vers un koban local, les petits postes de police de proximité disséminés dans les quartiers japonais. Si vous ne savez pas où en trouver, il vous suffit de demander. Si vous vous retrouvez sans carte de crédit, billet d'avion ou passeport en raison d'un vol, contactez les organismes émetteurs pour vous renseigner et effectuer les démarches nécessaires. Conservez une liste des numéros concernés.

Si vous devez faire réémettre votre passeport ou recevoir une indemnité de votre assurance en cas de vol, perte, infraction ou autre incident, un rapport de police sera exigé. Un poste de police local pourra vous le procurer. Rendez-vous au koban le plus proche et, si vous séjournez dans un hôtel, demandez à la réception de vous donner un coup de main.

Votre ambassade est également un point de contact utile en cas d'urgence. Notez donc son emplacement et ses coordonnées avant votre arrivée au Japon. Vous devrez la contacter si vous avez besoin d'un passeport de remplacement. Au cas où, faites quelques copies de votre passeport, gardez-en une avec vous et laissez-en une à la maison. Le site internet du Tokyo Metropolitan Police Department  vous dit tout ce que vous devez savoir pour assurer votre sécurité pendant votre séjour au Japon, du signalement d'un accident ou d'un crime à la sécurité routière aux catastrophes naturelles.

Tremblements de terre au Japon

Bien qu'elles ne doivent en aucun cas vous dissuader de visiter le Japon, des catastrophes naturelles, comme des tremblements de terre, peuvent se produire. Par rapport à d'autres pays, ces derniers sont fréquents au Japon, il est donc préférable de s'y préparer.

Les tremblements de terre peuvent survenir à tout moment et frapper sans avertissement préalable ou presque. L'emplacement du Japon sur des plaques tectoniques constamment en mouvement signifie que le pays tremble presque en permanence. C'est pourquoi beaucoup de tremblements de terre passent inaperçus. Si vous êtes à l'intérieur d'un édifice pendant un séisme plus important, n'oubliez pas de rester calme et de suivre les instructions que le personnel pourrait vous donner. Lorsque vous arrivez à l'hôtel, vérifiez bien l'emplacement des issues de secours de manière à savoir où vous rendre en cas d'urgence. Le feu étant la catastrophe secondaire la plus dangereuse, éteignez toute flamme nue aussi rapidement que possible lors d'un séisme. Assurez-vous que votre téléphone et vos appareils sont complètement chargés. Ceux-ci peuvent s'avérer indispensables. Si vous êtes sur la côte lorsqu'un séisme majeur frappe, un tsunami pouvant survenir, réfugiez-vous en hauteur.

Assurance voyage 

Pour voyager au Japon en toute sérénité, pensez à souscrire une assurance santé internationale avant votre départ ! La souscription à une assurance santé internationale n’est certes pas obligatoire pour entrer sur le territoire japonais mais n’en demeure pas moins fortement recommandée, les frais médicaux et d’hospitalisation étant coûteux. 

 

En effet, si le besoin de vous faire soigner en urgence surgit au cours de votre séjour, sans assurance, il vous faudra régler l’intégralité des prestations médicales effectuées (sans certitude de pouvoir bénéficier d’un remboursement partiel par l’assurance maladie  à votre retour, les décisions étant prises au cas par cas par le médecin conseil).

 

L’assurance de votre carte bancaire peut vous couvrir partiellement mais dans bien des cas, les garanties proposées ne seront pas suffisantes.

 

Une assurance complète pourra éventuellement vous faire bénéficier de services d’interprètes afin de vous accompagner lors de la consultation et vous permettre d’être redirigé vers l’établissement le plus approprié selon vos besoins.

Numéros de téléphone et sites internet utiles

Outre le numéro d'urgence 110, la police métropolitaine de Tokyo dispose d'un service d'assistance téléphonique en anglais ouvert du lundi au vendredi (sauf les jours fériés) de 8 h 30 à 17 h 15. Pour contacter ce service, composez le 03-3501-0110. Pour obtenir un soutien psychologique, la Tokyo English Life Line (TELL) dispose d'une permanence téléphonique, au 03-3201-3331, ouverte tous les jours de 9 h à 17 h.

Le bureau d'information de l'Office National du Tourisme Japonais de Tokyo est à votre disposition au 03-3201-3331, tous les jours de 9 h à 17 h. Les bureaux d'informations touristiques (TIC) sont également présents à l'aéroport international de Narita  à Tokyo , et à l'aéroport international du Kansai à Osaka .

Concernant l'accueil par les professionnels de santé, le Japon tâche d’augmenter le nombre d’établissements en mesure d’accueillir les visiteurs étrangers en différentes langues, dont le français. Vous pouvez les trouver dans le « Guide en cas de problèmes de santé  » de l'Agence japonaise du tourisme, fournissant également des informations sur les institutions médicales, les méthodes de recherche et la marche à suivre. Leur site est disponible en anglais, chinois et coréen.

 

Vous pouvez également vous référer au site de l’ambassade de France à Tokyo  pour trouver et communiquer avec un médecin.

 

L'AMDA (centre international d'informations médicales)  délivre un questionnaire médical dans plusieurs langues ainsi que d'autres informations.

 

Please Choose Your Language

Browse the JNTO site in one of multiple languages