Utilisez le icônes sur les pages à ajouter aux favoris

Vous préparez un voyage au Japon ?

Partagez vos photos de voyage avec nous en ajoutant à vos photos le hashtag #visitjapanjp

Ma préférence

Musée national de l'Art occidental 国立西洋美術館

Kokuritsu Seiyo Bijutsukan -The National Museum of Western Art
Kokuritsu Seiyo Bijutsukan -The National Museum of Western Art

Architecture et art occidental de haute volée

Le musée national de l'Art occidental, dont le bâtiment fut créé par le célèbre architecte français Le Corbusier, est un centre d'art occidental classique et de japonisme (l'interprétation de l'art japonais par des artistes occidentaux tels que Degas et van Gogh).

À ne pas manquer

  • Les 58 œuvres de Rodin du musée
  • La collection Matsukata
  • La vision de Le Corbusier, à l'intérieur comme à l'extérieur

Comment s'y rendre

Le musée national de l'Art occidental est accessible depuis la gare d'Ueno.

Si vous prenez la JR Yamanote Line, le musée est à une minute à pied de la gare d'Ueno depuis la sortie vers le parc.

Si vous prenez la Keisei Line, il est à 7 minutes à pied de la gare de Keisei Ueno.

Au départ des lignes de métro Tokyo Metro Ginza ou Hibiya, il est à 8 minutes à pied de la station de métro dans la gare d'Ueno.

 

 

Le 20ème site du Japon inscrit au patrimoine culturel mondial de l'UNESCO

En 2016, ce musée devint le tout premier site de Tokyo, soit le 20ème site du pays, inscrit au patrimoine culturel mondial de l'UNESCO, en raison de sa conception par Le Corbusier. C'est l'un des architectes les plus célèbres et les plus accomplis du XXe siècle. Dix-sept de ses œuvres, réparties dans sept pays différents, ont été ajoutées au patrimoine de l'UNESCO. Ce musée est le seul site situé en Asie.

Il présente de nombreuses caractéristiques qui ont fait la renommée de Le Corbusier. Peut-être moins évidentes, mais tout aussi importantes, la hauteur de plafond et l'utilisation de plusieurs hauteurs de fenêtres dans une même pièce sont des éléments caractéristiques de son style. La notion clé du Modulor utilisée ici par Le Corbusier rend ce bâtiment à la fois spacieux et intime.

 

 

Un musée qui ne cesse de grandir

Lors de la conception du bâtiment, Le Corbusier était persuadé que ce dernier aurait besoin de s'agrandir en même temps que la collection. Cela fut le cas peu de temps après l'achèvement du musée en 1959.

Trois architectes japonais étaient apprentis de Le Corbusier : Kunio Maekawa, Junzo Sakakura et Takamasa Yoshizaka. Deux d'entre eux ont été chargés de la construction d'un bâtiment abritant une salle de conférence et des bureaux en 1964 ainsi que de la construction d'une billetterie en 1984 (Sakakura Associates) et d'une nouvelle annexe en 1979 (Maekawa Associates).

Biens ennemis

La collection permanente du musée est la collection Matsukata, rassemblée au cours de 40 ans par Kojiro Matsukata, homme d'affaires et troisième fils de Masayoshi Matsukata, un homme politique célèbre de l'ère Meiji (1868-1912) qui fut Premier ministre japonais deux fois.

Matsukata collectionna plus de 10 000 œuvres d'art venant principalement d'Europe. Elles furent saisies par la France après la Seconde Guerre mondiale puis retournées au Japon par le gouvernement français en 1959, ce qui entraîna la construction de ce musée.

Des œuvres de maîtres

Cette collection qui rassemble plus de 4500 magnifiques œuvres d'art est en grande partie consacrée aux XIVe et XVIe siècles (gothique/Renaissance), XVIIe siècle (baroque), XVIIIe siècle (Rococo), XIXe et XXe siècles et à l'art moderne.

Il y a cependant deux artistes qui méritent d'être mentionnés. Le premier est Claude Monet, un ami proche de Matsukata. Son tableau le plus célèbre exposé au musée est l'un des Nymphéas. Monet proposa un jour à Matsukata de lui vendre tout ce que ce dernier voudrait dans son atelier à Giverny. Matsukata acheta 18 tableaux.

Le deuxième est Rodin. La base de données du musée compte 86 œuvres de l'artiste français, dont plus de la moitié sont des sculptures. Beaucoup d'entre elles sont exposées à l'extérieur. Les deux sculptures de bronze les plus connues de Rodin exposées ici sont « Le Penseur » et « La Porte de l'Enfer ».

 

 

 

 

Un peu plus loin

Une fois votre visite au musée national de l'Art occidental terminée, le reste du parc d'Ueno , y compris les autres musées, le zoo d'Ueno et le temple Kaneiji sont tous à proximité. Vous trouverez également plusieurs sanctuaires et temples, y compris le sanctuaire de Nezu-jinja , le sanctuaire de Toshogu d'Ueno, le sanctuaire de Yushima Tenmangu et le sanctuaire de Kanda-jinja . Si vous êtes à la recherche de nourriture savoureuse et de bonnes affaires, n'hésitez pas à visiter Ameyoko .

Près de Musée national de l'Art occidental

Kokuritsu Seiyo Bijutsukan -The National Museum of Western Art Art Et Design
Musée National De L'Art Occidental Tokyo-to
Kokuritsu Kagaku Hakubutsukan -National Science Museum Lieux À Visiter
Musée National De La Nature Et Des Sciences Tokyo-to
Ueno-onshi-koen Park Nature
Parc D'Ueno (Tokyo) Tokyo-to
Ueno Park-cherry blossom Festivals Et Événements
Festival Des Cerisiers En Fleurs D'Ueno Tokyo-to
Tokyo Kokuritsu Hakubutsukan -Tokyo National Museum Lieux À Visiter
Musée National De Tokyo Tokyo-to
Ameya-yokocho Market Shopping
Ameya Yokocho (Ameyoko) Tokyo-to
  • HOME
  • Musée national de l'Art occidental