TOP DES RECOMMANDATIONSZao Onsen

Comment s'y rendre

En train

De la gare de Tokyo, prenez le Yamagata Shinkansen jusqu'à la gare de Yamagata (2h30 de trajet). Puis prenez un bus jusqu'à la gare routière de Zao Onsen (40 minutes). De là, le téléphérique central de Zao est à 4 minutes à pied.

En voiture

Depuis Tokyo, empruntez l'autoroute de Tohoku puis l'autoroute de Yamagata en direction de l'échangeur de Yamagata-Zao (4h30 de trajet environ). À hauteur de l'échangeur, prenez la route nationale 13 pendant 30 minutes jusqu'à Zao Onsen.

En avion

Depuis l'aéroport de Sendai, prenez le bus express pour Zao Onsen (sur réservation). Le trajet dure environ 1h50.

Une station thermale vieille de 1900 ans

Découvertes pour la première fois il y a 1900 ans, les sources thermales de Zao ont reçu le surnom de « sources de beauté » car s'y baigner a des effets bénéfiques sur la santé, notamment une meilleure circulation sanguine, des propriétés antimicrobiennes et un effet rajeunissant sur la peau et les vaisseaux sanguins. Avec l'arrivée de visiteurs ayant entendu parler des vertus bienfaisantes de ses eaux, la ville a commencé à s'agrandir progressivement. La première remontée mécanique gérée localement a été mise en service en 1950, puis d'autres infrastructures ont été mises en place, notamment des téléphériques et des routes. Aujourd'hui, la région est devenue l'un des plus grands complexes touristiques de la région de Tohoku. Pas besoin de séjourner dans l'un des hôtels dotés de bains thermaux pour profiter des bienfaits thérapeutiques de l'eau. Le quartier des sources thermales de la ville comprend trois bains publics, trois bains de pieds et cinq établissements thermaux ouverts au public.

Une montagne abritant des monstres de neige

La station de ski de Zao Onsen est connue pour ses scènes de glace. Pendant la saison hivernale, les arbres enneigés recouverts de gel se transforment en monstres de neige. Éparpillés au sommet du mont Jizo et un peu plus bas, ils créent un étrange spectacle accessible aux visiteurs. Les monstres de neige, un phénomène très rare dans le monde, ne se rencontrent que dans certaines régions montagneuses du Japon. Ces monstres prennent forme en raison de facteurs géographiques propres à la région de Zao. Des vents violents et saisonniers balayant la région recouvrent les sapins de gouttelettes d'eau qui gèlent sur les feuilles et les branches. Cette glace se couvre de neige et, à mesure que ce processus se répète, de mystérieuses formes de glace se créent.

Illumination des monstres de neige et tours en dameuse

Pour parvenir à la piste de ski abritant les monstres de neige, vous devez prendre les deux lignes successives du téléphérique de Zao jusqu'au sommet de la montagne. Le téléphérique vous amène facilement tout en haut, et vous pouvez l'emprunter même si vous ne comptez pas descendre à skis ou en snowboard. Les monstres de neige sont éclairés de fin décembre à fin février (la période exacte varie selon l'état des arbres) ; ainsi, à la tombée de la nuit, vous verrez les monstres surgir de l'obscurité depuis la cabine du téléphérique et depuis la plateforme d'observation de la station au sommet. Pendant la saison d'illumination des monstres de neige, vous pouvez admirer ces formes surnaturelles lors d'une excursion nocturne à bord d'une dameuse.

Dégustez les spécialités culinaires d'Hokkaido à Zao Onsen

Le jingisukan, ou « Genghis Khan », est un plat à base d'agneau cuit dans une marmite en fer originaire de l'île d'Hokkaido, au nord du Japon. Le plat proviendrait en fait de Zao Onsen, et plus précisément du restaurant Genghis Khan Shiro. De nos jours, vous pouvez goûter le Genghis Khan à Robata, à deux minutes à pied de l'arrêt de bus Zao Onsen. La viande d'agneau est faible en cholestérol et riche en fer et en vitamine B, ce qui en fait un repas très sain.

Pour en savoir plus

Trouver des hôtels