Utilisez le icônes sur les pages à ajouter aux favoris

Vous préparez un voyage au Japon ?

Partagez vos photos de voyage avec nous en ajoutant à vos photos le hashtag #visitjapanjp

Ma préférence

itsukushima shinto shrine

GUIDE Traditions : sanctuaires et temples A guide to visiting shrines and temples in Japan

Le Japon possède une profusion de sanctuaires shinto et de temples bouddhistes. Mais en quoi sont-ils différents ?

Marqués par un portail torii à l'entrée, les sanctuaires sont liés à la tradition religieuse shinto, tandis que les temples sont dédiés aux traditions religieuses bouddhistes et se caractérisent par une porte sanmon à l'entrée. Dans certains temples, comme le temple Todaiji à Nara ou le temple Sensoji à Tokyo, ces immenses portes sanmon se distinguent par leur toiture impressionnante et par les niozo, les statues des féroces gardiens qui veillent sur le temple du haut de leurs colonnes.

Sanctuaires

Un passage vers une terre sacrée

Qu'ils possèdent ou non un sanctuaire principal abritant l'esprit d'un dieu, tous les sanctuaires sont dotés d'un portail torii. Celui-ci marque la frontière entre la terre sacrée et le monde séculier. Pour le franchir dans le respect des traditions, inclinez-vous une fois devant le portail torii, même si cette pratique se perd aujourd'hui. Il est d'usage de ne pas passer au centre du portail, mais de se déplacer légèrement vers la gauche ou la droite du sentier central.

Purifiez vos mains et votre bouche

Dans l'enceinte du sanctuaire, le pavillon d'ablutions temizuya permet de purifier votre corps et votre esprit par l'eau avant de vous présenter devant les dieux. Recueillez un peu d'eau à l'aide de la louche fournie et rincez vos mains et votre bouche en suivant les étapes ci-dessous (une seule louche suffit) :

Tout d'abord, puisez l'eau en tenant la louche de votre main droite et versez-la sur votre main gauche.

Puis, faites passer la louche dans votre main gauche et lavez votre main droite.

Enfin, versez un peu d'eau au creux de votre main gauche, rincez votre bouche et recrachez l'eau à côté de la fontaine. Ne touchez jamais la louche avec votre bouche.

Inclinez-vous, tapez dans vos mains et priez

Une fois devant l'autel, jetez doucement une pièce dans le coffret d'offrandes.

Sonnez la cloche pour saluer le dieu,

inclinez-vous deux fois

puis tapez deux fois dans vos mains pour exprimer votre joie et votre respect envers la divinité.

Recueillez-vous en gardant vos mains pressées l'une contre l'autre

et inclinez-vous une fois de plus.

Temples

Un lieu de sérénité et de purification aux effluves d'encens

Les temples ne sont pas aussi stricts que les sanctuaires en matière de rituels. Cependant, veillez à conserver une attitude calme et respectueuse. Si le temple possède un temizuya, purifiez vos mains et votre bouche comme dans les sanctuaires avant de vous diriger vers l'autel.

La plupart des temples vendent de l'encens (osenko) dont vous pouvez acheter quelques bâtons en plaçant une pièce dans la boîte à offrandes. Allumez le bâtonnet d'encens et éteignez la flamme en secouant la main (et non en soufflant dessus), puis placez-le dans le brûleur et joignez les mains pour prier en silence. De nombreux visiteurs agitent les mains pour diriger la fumée vers eux, ce qui aurait des vertus thérapeutiques. Il n'est pas nécessaire de taper dans vos mains.

Respectez les traditions

Vous devez parfois vous déchausser avant de pénétrer dans un temple. Laissez vos chaussures sur l'une des étagères à l'entrée ou placez-les dans des sacs en plastique fournis par certains temples. N'oubliez pas d'emporter une bonne paire de chaussettes. Prenez garde aux panneaux qui indiquent l'interdiction de prendre des photos à l'intérieur du temple.

Please Confirm Your Location

We use location data to provide you with accurate tourism info