Interview 04 Michael von Grünigen

PORTRAIT

Michael von Grünigen

Profession : Skieur professionnel, concepteur de produits de ski, entraîneur de course de ski alpin.
Réalisations Palmarès : Ancien skieur de l'équipe suisse de ski alpin (slalom et slalom géant).

Michael von Grünigen a remporté sa première victoire en slalom géant lors de la Coupe du monde de ski FIS à Veysonnaz en janvier 1993. L'un des meilleurs skieurs pendant une décennie, il a remporté le classement général de la Coupe du monde de slalom géant en 1996, 1997, 1999 et 2003.
Depuis sa retraite, il travaille en tant que concepteur de matériel de ski. Ses produits influents sont adaptés à tous les types de skieurs, des professionnels aux amateurs.

Réside à : Ville de Yuzawa, préfecture de Niigata, Japon
[Interview] Naspa New Otani Yuzawa
[Illustration] Naspa Ski Garden

Que pensez-vous des stations de ski au Japon ?

Ce qui est un peu différent, c'est qu'en Europe les paysages entourent les pistes, alors qu'au Japon, de nombreuses pistes sillonnent les forêts.
On y trouve beaucoup de pistes raides, de bonnes pentes, des pentes modérées et des pistes aux profils variés.
En ce qui concerne les conditions d'enneigement, en Europe, nous sommes plus habitués à produire de la neige artificielle, donc les pistes sont assez dures.
Mais ici au Japon, il y a davantage de neige naturelle, et je pense que la neige poudreuse joue un rôle important ici.

Comment profitez-vous de vos séjours de ski appréciez-vous le temps passé sur les pistes au Japon ?

En Europe, quand les gens partent en vacances, ils vont souvent à un endroit et y restent une semaine ou dix jours, puis ils font toutes sortes d'activités à partir de cet endroit.
Les domaines skiables ici au Japon n'ont pas l'air aussi vastes, et beaucoup de stations sont regroupées au même endroit. Mais il y a beaucoup de domaines skiables proches les uns des autres, donc on peut aisément découvrir quatre ou cinq domaines skiables en une semaine.
C'est une particularité très intéressante ici, et l'on peut également skier sur plusieurs types de neige.
Il y a des régions où s'accumule plus de poudreuse, d'autres régions avec plus ou moins de neige. Il existe divers types de neige. Il y a même des cultures de la glisse légèrement différentes, chacune disposant de ses propres types de pistes, ce qui vous procure une toute autre expérience.

Qu'est-ce qui vous surprend le plus au Japon ?

Ici, au Japon, j'ai constaté que tout est généralement bien organisé. Aux remontées mécaniques, par exemple, il y a toujours du personnel qui pour aider les skieurs à porter leurs skis, et veiller à éviter les chutes, etc. notamment.
J'ai aussi remarqué qu'il est possible de venir en jeans en Shinkansen de Tokyo à Yuzawa, puis de louer une tenue complète, y compris comprenant chaussures, vêtements, skis, etc. Et à peine 30 minutes après être descendu du train, vous êtes déjà sur les pistes prêt à skier.
Achetez un billet de remontées mécaniques et vous voilà en haut des pistes, c'est génial !

Qu'aimeriez-vous dire aux personnes qui envisagent de partir skier en séjour de sports d'hiver au Japon ?

Pour résumer, je dirais qu'il est très intéressant de partir en voyage touristique au Japon.
Il y a beaucoup d'endroits à visiter, on découvre pas mal de facettes du Japon, et tout est très bien organisé.
Pour tous ceux qui ont soif de découvertes et désirent expérimenter une nouvelle culture, un nouveau type de ski, des pistes différentes, des régions diverses et même plusieurs types de neige, le voyage en vaut vraiment la peine. Je recommande fortement d'aller passer un séjour au Japon.

AUTRES INTERVIEWS