Interview 03 Mike Basich

PORTRAIT

MIKE BASICH

Profession : Snowboardeur professionnel, cadre chez un équipementier, cinéaste, aventurier, créateur de style de vie.
Réalisations Palmarès : Ancien membre de l'équipe américaine de snowboard (freestyle).

Mike Basich est un pionnier du snowboard freestyle. Il a débuté sa carrière dans les années 80 et s'est fait un nom dans les années 90 en participant à la Coupe du monde et aux X Games. En dehors des compétitions, il redéfinit constamment le mot « freestyle » en exécutant des acrobaties, notamment lorsqu'il a démarré une descente été largué d'un hélicoptère 36 mètres au-dessus de la piste avant de la dévaler une chute de 36 mètres d'un hélicoptère. Ne se cantonnant pas au snowboard, il gère également une marque de vêtements et est actif dans la communauté du bricolage Do It Yourself (DIY).

Réside à : Village de Hakuba, préfecture de Nagano, Japon
[Interview] The North Face « GRAVITY » Hakuba
[Illustration] Pente Iimori de la station de ski Hakuba Goryu

Comment étaient les transports ?

C'était facile de se déplacer ! Le Japon est un endroit génial. Depuis la Californie ou n'importe où aux États-Unis, vous prenez un vol vers 10 heures du matin et atterrissez au Japon vers 3 ou 4 heures de l'après-midi. Vous avez alors le reste de la journée pour prendre un train ou vous enregistrer à votre l'hôtel. C'est facile agréable.
Tout le monde ici est vraiment accueillant. Le pays a une riche histoire… C'est ce qu'on ressent quand on arrive ici. Je dînais dans des cadres très traditionnels, c'est quelque chose qu'on ne peut vivre nulle part ailleurs. C'est vraiment plaisant de sentir la richesse de la culture dès que vous attérrissez votre arrivée sur le sol nippon. S'agissant des dépenses, beaucoup d'endroits acceptent la carte bancaire, contrairement à d'autres pays. Vous pouvez donc facilement utiliser votre carte un peu partout, c'est très pratique.

Qu'est-ce que vous aimez à Hakuba ?

Bouger. Cela fait 30 ans que je chasse la poudreuse dans le monde entier. Chaque station de ski propose une expérience singulière, et ça, c'est vraiment unique au Japon. Vous pouvez vous rendre à Hakuba assez rapidement. Il y a des sources thermales qui permettent d'avoir un aperçu de la culture locale, et pas mal de personnes parlent anglais ici, donc c'est assez pratique pour les étrangers.
Je crois que la raison qui pousse les gens à venir à Hakuba, c'est la diversité des expériences qu'elle offre.
Les montagnes ici sont superbes. On y trouve beaucoup de sentiers de randonnée près des remontées mécaniques, alors on peut aisément découvrir l'arrière-pays. Et puis les sources thermales, c'est vraiment une expérience incroyable à ne pas manquer lors de votre séjour au Japon.

Quel serait votre voyage idéal au Japon ?

Ce serait un itinéraire qui passerait par les montagnes. Ici, à Hakuba, dans les Alpes japonaises, vous pouvez ressentir les sensations extrêmes que procure la montagne. Si je n'avais pas d'expérience en montagne, je partirais avec un guide. Puis j'irais sans doute à Tokyo pour découvrir les facettes de la mode japonaise. La mode ici est vraiment unique, et elle évolue rapidement. Côté nourriture, essayez un peu de tout, de la cuisine haut de gamme dans des restaurants chics aux bouis-bouis bon marché au détour d'une ruelle. Dans les deux cas, la nourriture est cuisinée avec excellence.

AUTRES INTERVIEWS