Utilisez le icônes sur les pages à ajouter aux favoris

Vous préparez un voyage au Japon ?

Partagez vos photos de voyage avec nous en ajoutant à vos photos le hashtag #visitjapanjp

Ma préférence

SE LAISSER PORTER Le Japon en train

Le plus beau voyage est celui qui ne laisse pas d’empreintes.

 

Dense (27 000 km de lignes), ponctuel et pratique (gares et lignes du Shinkansen sont accessibles aux personnes à mobilité réduite*), le réseau ferroviaire de l’archipel est une partie de plaisir. D’ailleurs, les Japonais vouent à leurs trains un culte mérité, leur dédiant musées, mangas, ou cafés. Le rail, c’est aussi le choix de transports plus verts et d’une empreinte carbone réduite : un trajet en Shinkansen, c’est 90 % d’émission de CO2 en moins par rapport à l’avion, et le Japon teste aujourd’hui des lignes à l’hydrogène, un train magnétique (le Shinkansen Chuo entre Tokyo et Nagoya), et rénove ses gares pour améliorer leur bilan énergétique.

 

À bord, enrichissez votre voyage d’expériences durables. En plus des paysages somptueux qu’ils traversent, les trains Joyful de la région du Tohoku vous donnent accès à des restaurants de recettes régionales (Tohoku Emotion, entre Hachinohe et Kuji ; Kairi, entre Niigata et Sakata), à des wagons à baies vitrées pour profiter du paysage (train Resort Shirakami, le long de la côte de Gono), à un tourisme local et à des villages rustiques (ligne Oykot, entre Nagano et Tokamachi). Attention, lignes à horaires irréguliers. 

Les trains Joyful de la région du Tohoku

 

 

Le Japan Rail Pass est le partenaire idéal pour un voyage vert. Valable sur tout le territoire japonais, il offre un accès illimité à l'intégralité du réseau Japan Railways, et permet de réduire à la fois le budget du voyage et son bilan énergétique ! Il existe aussi 10 JR pass régionaux très économiques.

 

*Pour des informations générales sur l'accessibilité : Voyageurs à mobilité réduite

 

 

Trains, atouts verts

• Accédez à des sites protégés (La ligne Senmo Honsen traverse le marais de Kushiro (Hokkaido), peuplé de cerfs et de grues ; la San’in longe la côte entre Tottori et Hagi).

• A bord, dégustez des  ekiben (plateaux repas) locaux. Demandez-les dans les boutiques de la gare ! (le  terme ekiben  est  d’ailleurs  une combinaison des mots « eki » (gare) et « bento » (boîte-repas) )

• À Tokyo, testez les nouvelles lignes écolos : Seibu Yamaguchi sur laquelle roulent des wagons solaires Leo Liner, ou Tokyu Setagaya, première ligne urbaine 100 % alimentée par de l'énergie renouvelable, y compris les gares (trajets hors JR Pass).

• Découvrez des gares insolites : Kayashima (Osaka), construite autour d’un camphrier de 700 ans, ou Okuoikojo, installée sur un étang des montagnes de Shizuoka.

 


Crédit photographique

Haut : Un train de la ligne San’in, le long de la Mer du Japon © West Japan Railway Company

 

Please Choose Your Language

Browse the JNTO site in one of multiple languages